Accès abonnés Voir nos offres
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI

L’activité cimentière vise un recul de 80% des rejets de CO2 d’ici 2050

Partager :
L’activité cimentière vise un recul de 80% des rejets de CO2 d’ici 2050
Par Laurence Madoui, le 15 novembre 2018
Découvrez notre newsletter gratuite Recyclage & Récupération
L’industrie actionnera deux leviers : la valorisation de déchets, en substitution aux énergies fossiles et aux matières premières, et les innovations de rupture, dont les « nouveaux ciments » à faible empreinte carbone et le stockage du CO2 dans les « nouveaux bétons ».

Abaisser de 656 à 130 kg de CO2 les rejets liés à la production d’une tonne de ciment entre 2016 et 2050 : c’est l’ambition « très bas carbone » que poursuit le Syndicat français de l’industrie cimentière (SFIC), qui « va y dédier des moyens importants et avancer vite », affirme sa présidente, Bénédicte de Bonnechose. La trajectoire empruntera une voie rapide, basée sur des solutions existantes ou mûres à court terme, et un cheminement plus long jalonné de ruptures technologiques.

Valorisation accrue de déchets

La production de ciment (18 Mt/an, 2,9% des émissions nationales de CO2 ) recourra davantage aux déchets comme matière, en lieu et place du clinker et de matériaux extraits en carrière (calcaire, argile, gypse), et comme combustible1, évitant l’usage de coke de pétrole, fioul lourd, charbon. Cette double valorisation, qui a réduit de 40% en trente ans les rejets carbonés, porte en 2017 à 2,4 Mt les déchets minéraux (résidus des hauts-fourneaux sidérurgiques ou laitiers, cendres volantes des centrales à charbon) utilisés dans la fabrication du ciment et à 44% la part de combustibles de récupération (meubles, bois, tissus, plastiques, cartons, textiles, mousses impropres au recyclage) brûlés dans les fours.

La valorisation énergétique doit élever le taux de substitution des déchets aux combustibles fossiles à 50% en 2025, le site de LafargeHolcim de Martres-Tolosane (Haute-Garonne) visant les 80% dès 2021.

« Nouveaux » ciments

Réduire la part de clinker (principal constituant hydraulique des ciments courants) au profit de composés cimentaires (calcaire, laitiers, cendres volantes, pouzzolanes, argile calcinée) est « la manière la plus simple de réduire rapidement l’empreinte environnementale », selon le SFIC. Un nouveau ciment pour ouvrages d’art, contenant moins de 50% de clinker, sera normalisé à l’échelle européenne d’ici 18 mois. Les ciments LC3 (Limestone Calcined Clay Cement, associant clinker, calcaire et métakaolin ou argile calcinée), à l’empreinte carbone de 35 % inférieure à celle des ciments courants, le seront d’ici deux à trois ans. « On saura faire à coût constant », assure Bénédicte de Bonnechose. Par ailleurs, le développement de clinkers formés à basse température fera gagner 30% sur l’empreinte carbone et 20% sur les propriétés d’isolation thermique.

Puits de carbone et recyclage

Le projet FastCarb, lancé début 2018, précisera dans trois ans dans quelle mesure le béton déconstruit a naturellement stocké le carbone atmosphérique. 25 à 30% du CO2 émis à la production du béton serait capté par le matériau durant l’exploitation des ouvrages, selon les premières évaluations. Le béton issu de granulats de béton recyclé (GBR) serait aussi plus résistant à l’usure et facilement recyclable.

Les conclusions du projet Recybéton, engagé en 2012, seront dévoilées fin novembre à Pollutec. Elles doivent notamment démontrer que la norme actuelle, qui limite à 20% la part de GBR dans la fabrication de béton, peut être rehaussée.


1.  : l’énergie pèse 30 % du coût de fabrication du ciment
Crédit : DR
Retrouvez toute l'information recyclage & Récupération dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Le grand format
Eau de Paris fête ses dix ans
Eau de Paris fête ses dix ans
À lire également
Des quais modulaires en béton préfabriqué pour les déchèteries
Des quais modulaires en béton préfabriqué pour les déchèteries
L'entreprise basque Agec commercialise des quais modulaires en béton préfabriqué pour les déchèteries et les recycleries.
Valorisation des déblais de chantiers : la société du Grand Paris et Plaine commune en partenariat
Valorisation des déblais de chantiers : la société du Grand Paris et Plaine commune en partenariat
Mercredi 24 avril, la société du Grand Paris et Plaine commune ont signé un accord de partenariat pour le développement des filières éco-matériaux et la valorisation des déblais issus des chantiers du grand Paris Express.
Le plastique recyclé s’emballe
Le plastique recyclé s’emballe
Parmi les déchets les plus difficilement recyclables figure le plastique.
Réparer les satellites : « l'économie circulaire dans l'espace »
Réparer les satellites : « l'économie circulaire dans l'espace »
Stéphanie Lizy-Destrez est enseignant-chercheur à l'Institut supérieur de l'aéronautique et de l'espace (ISAE-Supareo), en charge des concepts spatiaux avancés.
Samsonite choisit le recyclage pour sa nouvelle valise
Samsonite choisit le recyclage pour sa nouvelle valise
A l’occasion de la Journée de la Terre le 22 avril dernier, le fabricant de bagages a sorti une nouvelle collection de valises produites à partir de plastiques recyclés de haute qualité.
Ordures ménagères résiduelles : l'Ademe constate une diminution des gisements depuis 2007
Ordures ménagères résiduelles : l'Ademe constate une diminution des gisements depuis 2007
Ce lundi 27 mai, l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) publie les premiers résultats de la troisième campagne nationale de caractérisation des déchets ménagers et assimilés.
Appel à manifestation d'intérêt pour le réemploi des emballages en verre
Appel à manifestation d'intérêt pour le réemploi des emballages en verre
Ce vendredi 7 juin, l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) et l'éco-organisme Citeo, lancent un appel à manifestation d'intérêt (AMI) pour le développement des dispositifs de réemploi d'emballages en verre.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
Appels d'offres
En partenariat avec
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Solscope
26 Juin 2019
Solscope
Novatech 2019
1er Juillet 2019
Novatech 2019
ISEFI 2019
2 Juillet 2019
ISEFI 2019
+ D'ÉVÉNEMENTS
Emploi
- Technicien de maintenance Hydraulique H/F
- Chef d'Equipe TP H/F
- Chargé / Chargée d'études environnement
- ASSISTANT CONTROLEUR DE GESTION F/H
+ D’OFFRES
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.