Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

L’extension des consignes coûtera plus cher au service public, selon le Syctom de l’agglomération parisienne

Partager :
L’extension des consignes coûtera plus cher au service public, selon le Syctom de l’agglomération parisienne
Par Laurence Madoui, le 14 décembre 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Recyclage & Récupération
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le syndicat demande que les collectivités soient associées au pilotage de la généralisation du tri à tous les emballages en plastique.

Il est venu avec une bouteille de lait, pour dénoncer le matériau « diabolique » qui la compose. Le PET opaque, particulièrement léger et étanche, « a un seul défaut : il n’est pas recyclable », pointe Michel Lorenzo, lors de la conférence nationale sur les déchets ménagers, tenue le 13 décembre à Paris. Sa dilution parmi le PET coloré n’est pas une solution viable : il vient alors « polluer des flux qui se recyclent », poursuit le directeur général des services du Syctom de l’agglomération parisienne (85 communes, 6 M d’hab.).

Selon Pierre Hirtzberger, directeur général des services techniques, 40 % des bouteilles de lait mises sur le marché sont en PET opaque. Plus globalement, « a-t-on vraiment d’une cinquantaine de résines au service de l’emballage, de l’automobile, du bâtiment et des équipements électriques et électroniques ? »

Carabistouille

Le syndicat émet des réserves sur l’extension des consignes de tri, qui concerne aujourd’hui la moitié de sa population. « On ne pourra raconter de carabistouille à l’usager : un bon nombre de résines qu’il place dans le bac jaune ne disposent pas de filière de valorisation, souligne Pierre Hirtzberger. On triait auparavant un nombre restreint de résines, pour lesquelles existent des débouchés. Des nouvelles résines entrant en centre de tri, on ne tire pas grand-chose. Pour le service public, l’extension des consignes coûtera plus cher demain. » François Pigaux, directeur général du bureau d’étude Setec, relève que, « si l’on parle beaucoup de partage de la chaîne de valeur, il n’est pas sûr qu’il se fasse à l’avantage des collectivités ».

L’ouverture « tous azimuts » de l’éventail des produits inclus dans la collecte sélective voue en effet les centres de tri à « l’obsolescence programmée », estime-il. Le Syctom doit déjà réinvestir sur des centres qu’il a adaptés il y a quelques années à l’extension des consignes, note Jacques Gautier. Le président du syndicat s’inquiète en outre de l’éventuel déploiement de la consigne pour les bouteilles en plastique, « le flux que l’on capte le mieux » sur ce matériau. « Il convient de s’interroger sur l’intérêt et les coûts d’une telle option. »

Bisbilles

Sur la généralisation du tri à toutes les matières plastiques, Citeo admet qu’« on ne sait pas tout recycler, il faudra des ruptures technologiques », selon Carlos de Los Llanos. Le directeur scientifique de l’éco-organisme justifie toutefois « la collecte de tous les plastiques, qui permet de recycler ceux qui sont recyclables et de construire des filières pour ceux qui ne le sont pas encore. Le plastique est une urgence au plan mondial, évitons de le réduire à de petites bisbilles ». 

Vu l’ampleur du sujet, le président du Syctom souhaite que les collectivités collaborent plus étroitement avec l’éco-organisme sur le pilotage de l’extension des consignes. Jacques Gautier rappelle que l’usager « ne s’adresse pas à Citeo mais au maire, qui doit aujourd’hui répondre de décisions à l’élaboration desquelles il n’a pas été associé ».
SITCOM
  [Vidéo] Des bambous pour traiter les eaux usées
Rendez-vous à Miramas dans les Bouches-du-Rhône, où la jeune pousse Bamboo For Life nous fait visiter l'une de ses stations d'épuration constituée de bambous !
+ de vidéos Environnement TV
UN POINT SUR LA REPRISE AVEC...
Matteo Carando, directeur d’ERG France
Les entreprises et acteurs de l’environnement organisent, depuis mi-mai, la reprise de leurs activités. Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation, des réflexions sur l’impact du confinement et leur vision de l’après-crise. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Matteo Carando, directeur d’ERG France.
Toutes les interviews
Actu réglementaire
Décret du 1er juillet 2020 portant nomination au comité des finances locales institué par l'article L. 1211-1 du code général des collectivités territoriales Lire
Arrêté du 29 juin 2020 portant nomination au sein du Conseil national d'évaluation des normes Lire
Arrêté du 30 juin 2020 portant nomination de la directrice du Fonds d'indemnisation des victimes de l'amiante Lire
Arrêté du 25 juin 2020 pris pour l'application, en 2020, de l'article L. 1614-4 du code général des collectivités territoriales Lire
Arrêté du 29 juin 2020 portant interdiction de mise sur le marché de bouteilles de gaz métalliques non rechargeables contenant de l'hélium Lire
Arrêté du 22 juin 2020 pris en application du décret n° 2019-799 du 26 juillet 2019 fixant les modalités d'indemnisation du référent déontologue et du référent en matière de recueil des signalements émis par les lanceurs d'alerte de l'Autorité de sûreté nucléaire Lire
À lire également
Les Recycleurs Bretons appellent à recycler les bateaux hors d’usage
Les Recycleurs Bretons appellent à recycler les bateaux hors d’usage
Alors que 12.000 bateaux français sont mis hors d’usage chaque année, nombre d’entre eux sont laissés à l’abandon voire coulés en mer. Les Recycleurs Bretons, une entreprise spécialisée dans la déconstruction et le recyclage des bateaux de plaisance, lancent une campagne de sensibilisation, en partenariat avec l’éco-organisme APER, auprès des particuliers et des professionnels pour les inciter à recycler de façon responsable.
Déchets encombrants : la solution Waster s’implante en Ile-de-France
Déchets encombrants : la solution Waster s’implante en Ile-de-France
La plateforme Waster de facilitation de collecte des déchets volumineux et leur transport en déchèterie, s’implante à Paris et en Ile-de-France, après un test de huit mois à Lyon.
En 2019, 5.682 tonnes de piles et accumulateurs portables usagés ont été collectées
En 2019, 5.682 tonnes de piles et accumulateurs portables usagés ont été collectées
En 2019, l'éco-organisme Screlec, chargé de la collecte et du recyclage des piles et accumulateurs portables ainsi que des cartouches d'impression professionnelles, a collecté 5.682 tonnes de piles et accumulateurs portables usagés.
Un guide pour améliorer la recyclabilité des emballages de produits cosmétiques
Un guide pour améliorer la recyclabilité des emballages de produits cosmétiques
La Fédération des entreprises de la beauté (Febea) et l’éco-organisme Citeo, ont publié ce jeudi 28 avril, un guide pour aider les professionnels des cosmétiques à concevoir des emballages plus respectueux de l’environnement.
Déchets ménagers : l'éco-organisme Léko revient en force
Déchets ménagers : l'éco-organisme Léko revient en force
L'éco-organisme Léko, présenté comme une alternative à l'éco-organisme Citeo, a demandé une modification de son agrément et se dote d'un nouveau conseil d'administration.
Des terres inertes pour verdir les abords du château de Vincennes
Des terres inertes pour verdir les abords du château de Vincennes
Afin de végétaliser l’esplanade Saint-Louis, située face au château de Vincennes aux abords du bois éponyme, la mairie de Paris a mandaté ECT pour fabriquer sur place du substrat fertile à base de terres inertes du BTP et de compost de déchets verts et ainsi éviter l’importation de terre végétale.
Total et PureCycle Technologies en partenariat pour le recyclage des plastiques
Total et PureCycle Technologies en partenariat pour le recyclage des plastiques
Total et PureCycle Technologies annoncent ce mardi 19 mai, sceller un partenariat pour le recyclage des plastiques.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
e-EUBCE
6 Juillet 2020
e-EUBCE
Salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France
8 Juillet 2020
Salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
Solar PV World Expo 2020
+ d'événements
Emploi
- Alternance - Chargé(e) de Prévention Santé et Sécurité H/F
- Chef de secteur H/F
- Poseur / Poseuse en isolation thermique
- Manager de Production F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.