Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

L’extension des consignes coûtera plus cher au service public, selon le Syctom de l’agglomération parisienne

Partager :
L’extension des consignes coûtera plus cher au service public, selon le Syctom de l’agglomération parisienne
Par Laurence Madoui, le 14 décembre 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Recyclage & Récupération
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le syndicat demande que les collectivités soient associées au pilotage de la généralisation du tri à tous les emballages en plastique.

Il est venu avec une bouteille de lait, pour dénoncer le matériau « diabolique » qui la compose. Le PET opaque, particulièrement léger et étanche, « a un seul défaut : il n’est pas recyclable », pointe Michel Lorenzo, lors de la conférence nationale sur les déchets ménagers, tenue le 13 décembre à Paris. Sa dilution parmi le PET coloré n’est pas une solution viable : il vient alors « polluer des flux qui se recyclent », poursuit le directeur général des services du Syctom de l’agglomération parisienne (85 communes, 6 M d’hab.).

Selon Pierre Hirtzberger, directeur général des services techniques, 40 % des bouteilles de lait mises sur le marché sont en PET opaque. Plus globalement, « a-t-on vraiment d’une cinquantaine de résines au service de l’emballage, de l’automobile, du bâtiment et des équipements électriques et électroniques ? »

Carabistouille

Le syndicat émet des réserves sur l’extension des consignes de tri, qui concerne aujourd’hui la moitié de sa population. « On ne pourra raconter de carabistouille à l’usager : un bon nombre de résines qu’il place dans le bac jaune ne disposent pas de filière de valorisation, souligne Pierre Hirtzberger. On triait auparavant un nombre restreint de résines, pour lesquelles existent des débouchés. Des nouvelles résines entrant en centre de tri, on ne tire pas grand-chose. Pour le service public, l’extension des consignes coûtera plus cher demain. » François Pigaux, directeur général du bureau d’étude Setec, relève que, « si l’on parle beaucoup de partage de la chaîne de valeur, il n’est pas sûr qu’il se fasse à l’avantage des collectivités ».

L’ouverture « tous azimuts » de l’éventail des produits inclus dans la collecte sélective voue en effet les centres de tri à « l’obsolescence programmée », estime-il. Le Syctom doit déjà réinvestir sur des centres qu’il a adaptés il y a quelques années à l’extension des consignes, note Jacques Gautier. Le président du syndicat s’inquiète en outre de l’éventuel déploiement de la consigne pour les bouteilles en plastique, « le flux que l’on capte le mieux » sur ce matériau. « Il convient de s’interroger sur l’intérêt et les coûts d’une telle option. »

Bisbilles

Sur la généralisation du tri à toutes les matières plastiques, Citeo admet qu’« on ne sait pas tout recycler, il faudra des ruptures technologiques », selon Carlos de Los Llanos. Le directeur scientifique de l’éco-organisme justifie toutefois « la collecte de tous les plastiques, qui permet de recycler ceux qui sont recyclables et de construire des filières pour ceux qui ne le sont pas encore. Le plastique est une urgence au plan mondial, évitons de le réduire à de petites bisbilles ». 

Vu l’ampleur du sujet, le président du Syctom souhaite que les collectivités collaborent plus étroitement avec l’éco-organisme sur le pilotage de l’extension des consignes. Jacques Gautier rappelle que l’usager « ne s’adresse pas à Citeo mais au maire, qui doit aujourd’hui répondre de décisions à l’élaboration desquelles il n’a pas été associé ».
SITCOM
  [Vidéo] Le Covid, accélérateur de la transition écologique
+ de vidéos Environnement TV
Actu réglementaire
Arrêté du 16 septembre 2020 modifiant l'arrêté du 12 mai 2020 adaptant aux circonstances exceptionnelles liées à l'épidémie de covid-19 le programme et les modalités de mise en œuvre de la formation professionnelle initiale et continue des conducteurs du transport routier de marchandises et de voyageurs Lire
Arrêté du 16 septembre 2020 fixant les modalités de calcul et de remboursement de la somme forfaitaire due par les ingénieurs des études et de l'exploitation de l'aviation civile en cas de rupture de l'engagement à servir l'Etat souscrit lors de leur admission à l'Ecole nationale de l'aviation civile Lire
Arrêté du 16 septembre 2020 fixant les modalités de calcul et de remboursement des sommes dues par les personnels de certains corps techniques relevant de la direction générale de l'aviation civile en cas de rupture de l'engagement à servir l'Etat souscrit lors de leur admission à l'Ecole nationale de l'aviation civile Lire
Arrêté du 17 septembre 2020 relatif aux dispositions de l'avenant à l'accord-cadre interprofessionnel 2018-2021 conclu dans le cadre de l'interprofession des vins du Sud-Ouest et portant sur la cotisation interprofessionnelle 2020 Lire
Ordonnance n° 2020-1162 du 23 septembre 2020 relative aux conditions de travail des jeunes travailleurs de moins de dix-huit ans à bord des navires et à l'embarquement de personnes autres que gens de mer à des fins d'observation ou de mise en situation en milieu professionnel Lire
Rapport au Président de la République relatif à l'ordonnance n° 2020-1162 du 23 septembre 2020 relative aux conditions de travail des jeunes travailleurs de moins de dix-huit ans à bord des navires et à l'embarquement de personnes autres que gens de mer à des fins d'observation ou de mise en situation en milieu professionnel Lire
Décision du 14 septembre 2020 portant délégation de signature (direction de l'habitat, de l'urbanisme et des paysages) Lire
Arrêté du 17 septembre 2020 relatif à l'institution du dispositif de pré marquage de gibier soumis à plan de chasse dans le département de la Haute-Savoie Lire
Arrêté du 10 mars 2020 modifiant l'arrêté du 17 octobre 2011 renouvelant les agréments de trois organismes pour la délivrance des certificats prévus à l'article R. 521-59 du code de l'environnement Lire
À lire également
Paprec reprend Privacia
Paprec reprend Privacia
Paprec Group annonce ce mercredi 2 septembre, reprendre la société francilienne Privacia.
Les quatrièmes assises de l'économie circulaire s'ouvrent à Paris
Les quatrièmes assises de l'économie circulaire s'ouvrent à Paris
Ce lundi 7 septembre, s'ouvrent les quatrièmes assises de l'économie circulaire, organisées par l'Ademe.
TerraCycle et L'Oréal s'engagent pour le recyclage des emballages cosmétiques
TerraCycle et L'Oréal s'engagent pour le recyclage des emballages cosmétiques
TerraCycle et L'Oréal France se sont associés pour le traitement des emballages cosmétiques.
Dix millions d'euros pour les structures du réemploi touchées par la crise
Dix millions d'euros pour les structures du réemploi touchées par la crise
L'Agence de la transition écologique (Ademe) vient de lancer, dans le cadre du plan de relance gouvernemental, une enquête sur le futur dispositif de soutien aux structures de réemploi de l'économie sociale et solidaire.
Déchets de construction : une boîte à outils pour les professionnels
Déchets de construction : une boîte à outils pour les professionnels
La plateforme collaborative Démoclès lance une boîte à outils vouée à accompagner les diagnostiqueurs dans l’évolution de leurs pratiques. Elle inclut un guide de bonnes pratiques pour la réalisation du diagnostic produits/matériaux/déchets avant démolition/réhabilitation.
Federec papiers-cartons : « La fin de l’année sera difficile car la demande sera très faible pour certaines matières »
Federec papiers-cartons : « La fin de l’année sera difficile car la demande sera très faible pour certaines matières »
Stéphane Panou, directeur recyclage et valorisation matière au sein du groupe Paprec, vient d’être élu président de la filière papiers-cartons de la Fédération professionnelle des entreprises de recyclage (Federec). Pour Mat Environnement, il a accepté de décrypter les enjeux actuels de la filière, mais aussi d’évoquer les problématiques liées à l’épidémie de coronavirus.
Un outil européen pour évaluer l’impact de l’économie circulaire sur les territoires
Un outil européen pour évaluer l’impact de l’économie circulaire sur les territoires
L’Organisation européenne pour le climat et l’économie circulaire (OCCE) a développé un algorithme pour simuler l’impact de l’économie circulaire sur les territoires européens.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
Tous nos magazines
Accéder au kiosque
En partenariat avec
Événements
Congrès IDRRIM 2020
29 Septembre 2020
Salon Des Professionnels de l’Amiante
29 Septembre 2020
États Généraux de la chaleur solaire 2020
29 Septembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Responsable Environnement (H/F)
- Opérateur(trice) Gestion des Reseaux H/F
- Chef d'équipe d'entretien des espaces verts
- Responsable administratif et comptable hydraulique assainissement F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.