Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

20 % de béton recyclé dans le bâtiment : la norme attendue pour 2020

20 % de béton recyclé dans le bâtiment : la norme attendue pour 2020
Par Laurence Madoui, le 29 mars 2019.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
« Le plus ancien des matériaux d’avenir » table sur un recyclage accru dans le bâtiment. A condition que les maîtres d’ouvrage soient tenus d’organiser le tri et la valorisation des déchets de leurs chantiers.

Dans la foulée du programme de recherche Recybéton (2012-2018), le socle législatif de l’intégration de recyclé dans le bâtiment est attendu pour 2020 : la norme EN206 doit alors élargir à ce secteur le seuil de 20% de granulats recyclés aujourd’hui autorisé dans les infrastructures, indique Benoist Thomas, secrétaire général du Syndicat national des producteurs de béton prêt à l’emploi.

A Chartres (Eure-et-Loir) démarre la construction de la future résidence « Le Onze », qui inclura du béton recyclé issu de la déconstruction d’immeubles de quartiers en rénovation urbaine. A 10 km, la plateforme de Granudem valorisera blocs et gravats, réinjectés dans le processus de fabrication. Sur la résidence de 20 logements, portée par Pierres et Territoires (groupe Procivis), le béton recyclé entrera dans la composition des prémurs et des escaliers. « Il s’agit de la première production de préfabriqué à partir de granulats recyclés », souligne Patricia Festivi, P-dg du promoteur, à statut coopératif. Dans cette région où la ressource naturelle abonde, l’emploi de recyclé traduit la volonté de privilégier, sans surcoût, la circularité des matériaux et l’activité locale. Le site, qui doit être livré en mars 2020, sera un démonstrateur du label E+C- (énergie positive et bas carbone), expérimenté en vue de la réglementation thermique environnementale qui s’appliquera à la construction neuve en 2020.

Engagement réciproque

La filière béton prépare un deuxième engagement pour la croissance verte1, axé notamment sur la structuration d’une filière de déconstruction sélective. Elle souhaite le signer avant l’automne, en émettant une condition : que l’Etat rende « obligatoire l’allotissement de la gestion des déchets, dans la commande publique dans un premier temps, puis dans les chantiers privés », énonce Philippe Gruat, président de la Filière béton.

Ce dernier ne prise guère le projet de création d’une filière à responsabilité élargie du producteur (REP) sur les déchets du BTP : « Dans un secteur couvrant une multiplicité de matériaux, la REP serait inapplicable à court terme ». Nicolas Vuillier, président de l’Union nationale des industries de carrières et des matériaux de construction, se demande « à quoi servirait une REP dans le domaine du béton, quand plus de 80% des déchets inertes du BTP sont déjà valorisés ? Nul besoin que soient prélevées des ressources au profit d’un éco-organisme qui ne va rien nous apporter. C’est sur les déchets du second-œuvre (moquettes, fenêtres, plinthes, pots de peinture non vidés …) que porte l’enjeu. Dès lors que les maîtres d’ouvrage émettront des exigences de tri sur les chantiers, les filières se monteront ».

La profession annonce un recul de 50% des rejets de CO2 liés à la production de béton d’ici 2021, horizon de mise sur le marché de matériaux à faible impact carbone grâce à la réduction de la part de clinker entrant dans la fabrication du ciment. De 2016 à 2050, elle vise un recul de 80% (soit un facteur 4) de l’intensité carbone de la tonne de ciment.


1 : Celui sur la valorisation et le recyclage des déchets inertes du BTP conclu en avril 2018 entre les pouvoirs publics et trois fédérations (Syndicat national des producteurs de béton prêt à l’emploi, Union nationale des industries de carrières et des matériaux de construction, Union nationale des producteurs de granulats) arrivant à son terme.
Plateforme de déchets Ganudem en Eure-et-Loir. Crédits : CSTR et Démol
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Un baromètre national pour évaluer la perception de l’économie circulaire au sein des entreprises
Un baromètre national pour évaluer la perception de l’économie circulaire au sein des entreprises
Le groupe Armor annonce le lancement d’un baromètre national en vue de réaliser un état des lieux de la place donnée à l’économie circulaire au sein des entreprises de taille intermédiaire (ETI) en France.
Christian Théry élu président de l’association professionnelle Elipso
Christian Théry élu président de l’association professionnelle Elipso
L’association professionnelle des entreprises de l’emballage plastique (Elipso) a élu, le 26 mars 2021, Christian Théry à sa tête qui succède à Françoise Andres.
[Dossier/4] Le déchet du client restitué en produit utilitaire
[Dossier/4] Le déchet du client restitué en produit utilitaire
L’entreprise a donné son nom au matériau issu du recyclage : Plaxtil (Vienne) transforme la matière récupérée en objets revenant à l’émetteur du déchet.
Recyclage : 2B Services Innovations s'offre le spécialiste des biodéchets BM Environnement
Recyclage : 2B Services Innovations s'offre le spécialiste des biodéchets BM Environnement
BM Environnement, spécialisée dans la valorisation de biodéchets, a été rachetée par le spécialiste du recyclage des poteaux en bois et en béton dangereux, 2B Services Innovations.
Chimirec modernise son site Socodeli à Carcassonne
Chimirec modernise son site Socodeli à Carcassonne
Le groupe Chimirec, spécialisé dans la collecte et la valorisation des déchets, a investi 900.000 euros pour renforcer la sécurité et réduire les impacts environnementaux de son site Socodeli situé dans l'Aude. Les travaux s'achèveront en avril.
Brézillon Environnement obtient la labellisation Recyterre du site de Longueil
Brézillon Environnement obtient la labellisation Recyterre du site de Longueil
L’écocentre de tri, traitement et valorisation de terres polluées de Brézillon Environnement situé à Longueil-Sainte-Marie, a été labellisé Recyterre. Ce label professionnel récompense les installations de traitement et de recyclage des terres excavées.
[Vidéo] Transition écologique en milieu hospitalier
[Vidéo] Transition écologique en milieu hospitalier
Énergie, traitement des déchets, qualité de l'air... Comprendre les enjeux de la transition écologique de nos hôpitaux, c'est ce que l'équipe d'Environnement TV vous propose pour ce 10ème numéro.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.