Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI

Projet de loi sur l’économie circulaire : l’Inec avance dix propositions

Partager :
Projet de loi sur l’économie circulaire : l’Inec avance dix propositions
Par Laurence Madoui, le 4 avril 2019
Découvrez notre newsletter gratuite Recyclage & Récupération
Il y a un an, la Feuille de route pour l’économie circulaire (Frec) mettait en avant les engagements volontaires des entreprises. Ce sont aujourd’hui des obligations et des interdictions que défend l’Institut national pour l’économie circulaire (Inec), en vue du projet de loi que le Parlement doit examiner cet été.
 
 
La présidente du groupe d’études sur l’économie verte et circulaire de l’Assemblée l’assure : « Il y aura un vrai débat sur le projet de loi sur l’économie circulaire. » Huguette Tiegna (LREM, Lot) corrige le tir du gouvernement qui, début 2019, envisageait un recours massif aux ordonnances pour traduire dans la loi la Frec et plusieurs directives européennes. Les dix propositions présentées par l’Institut national pour l’économie circulaire (Inec), le 3 avril, deviendront des amendements.
 
Rendre circulaire la fiscalité 

Un taux minoré de TVA (5,5 ou 10 %) doit s’appliquer aux activités de réparation et de réemploi et à la vente de biens d’occasion, de produits reconditionnés et éco-conçus (en vue de la réparation, du réemploi et du recyclage), de matières recyclées et des produits qui en sont issus. La prochaine révision de la directive TVA inversera le tableau qui fixe aujourd’hui à 20 % le taux de base et liste en annexe les produits éligibles au taux réduit – où ne figurent pas les biens et services précités. « A l’avenir, la règle sera la liberté des États à fixer les taux, l’exception étant la taxation à 20 %, résume l’avocat Emile Meunier, contributeur au document de l’Inec. D’ores et déjà, la Commission se montre conciliante avec la Belgique et la Suède, où la réparation bénéficie de taux réduits. »
 
Verdir l’achat public

La commande publique, évaluée à 200 milliards d’euros par an, soit environ 10 % du PIB, doit être basée sur une notation des offres accordant un poids équivalent aux critères environnemental et économique. « Il conviendrait que le critère du coût global intègre obligatoirement les externalités environnementales, aujourd’hui facultatives », note le laboratoire d’idées.

La location d’un équipement par une collectivité doit bénéficier, au même titre qu’une acquisition, d’un remboursement de TVA, qui stimulera l’économie de fonctionnalité.

Dans le cadre de la réforme constitutionnelle annoncée pour 2020, l’Inec défendra un assouplissement du droit à l’expérimentation des collectivités. Son président, François-Michel Lambert, signale que « l’Outre-mer réfléchit à une réglementation restrictive sur les types de plastiques autorisés dans les emballages pour boissons : homogénéiser le gisement lui donnera plus de valeur ».
 
Intégrer des matières recyclées dans les produits neufs

Une obligation d’incorporation progressive de matières premières recyclées (MPR) doit s’appliquer par segments d’activité, avec un appui public à l’investissement. Un « Centre d’expertise du recyclage » vérifiera le niveau effectif d’intégration de MPR ainsi que les affirmations de recyclabilité avancées par les producteurs.
 
Bannir la destruction d’invendus

La destruction des invendus textiles, d’ameublement et d’appareils électriques et électroniques est à proscrire. Une réduction d’impôt, inspirée de celle instaurée en 2016 par la loi sur le gaspillage alimentaire, incitera au don. Les règles comptables devront évoluer : aujourd’hui, détruire des stocks vient gonfler le niveau de trésorerie. 

Assujettir les plateformes de e-commerce (15 % de croissance annuelle, 100 milliards d’euros de chiffre d’affaires anticipé en France en 2019) à la contribution due aux éco-organismes passera par la révision des directives sur les déchets et la vente en ligne.
 
Reconditionnement d'appareils © reBuy
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
S'identifier
S'inscrire
[ PARTENARIAT ] Intégrer durablement les eaux de pluie dans l'aménagement du territoire
Voilà ce que DOUAISIS AGGLO met en œuvre depuis plus de 25 ans. Riche de cette expérience, le territoire tire aujourd’hui de multiples bénéfices de cette politique volontariste et efficace. Il est donc logique que Douai accueille, les 5 et 6 juin prochains, les Assises nationales de la gestion durable des eaux pluviales.
En partenariat avec
À lire également
Récylum va recycler 30.000 tubes fluorescents à la Défense
Récylum va recycler 30.000 tubes fluorescents provenant d’un chantier de « relamping » opéré dans deux tours de la Défense, à Paris.
Auvergne-Rhône-Alpes : les fédérations du BTP signent un accord-cadre pour la transition écologique
Auvergne-Rhône-Alpes : les fédérations du BTP signent un accord-cadre pour la transition écologique
En Auvergne-Rhône-Alpes, la FFB, la FRTP, la Capeb et Scop BTP ont signé jeudi 7 mars dernier, un accord-cadre avec l’Etat pour la période 2018-2020.
Le plastique doit être extirpé de la poubelle grise, selon PlasticsEurope
Le plastique doit être extirpé de la poubelle grise, selon PlasticsEurope
A quelques semaines de l’examen du projet de loi sur l’économie circulaire, PlasticsEurope avance des propositions plus ou moins singulières.
Urbyn, la plateforme qui met entreprises et recycleurs en relation
Urbyn, la plateforme qui met entreprises et recycleurs en relation
Grâce à la plateforme Urbyn, les entreprises productrices de déchets sont mis en relation avec des professionnels du recyclage adaptés à leurs besoins.
Matières plastiques recyclées : +12% de production en 2018
Ce jeudi 18 avril, le syndicat des régénérateurs de matières plastiques publie son bilan de l'année 2018 : la production de matières plastiques recyclées (MPR) a augmenté de 12% par rapport à 2017.
Recyclage : Federec récompense quatre innovations
Recyclage : Federec récompense quatre innovations
Le mardi 2 avril dernier, la Fédération professionnelle des entreprises du recyclage (Federec) a remis ses trophées de l'innovation.
Ile-de-France : première session 2019 de l'appel à projets sur l'économie circulaire et les déchets
Ile-de-France : première session 2019 de l'appel à projets sur l'économie circulaire et les déchets
Ce mardi 19 mars, la direction régionale Ile-de-France de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) lance la première session 2019 de son appel à projets « Economie circulaire et déchets en Ile-de-France ».
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Construmat
14 Mai 2019
Construmat
TAP 2019
15 Mai 2019
TAP 2019
Les Confs Amiante Bordeaux
16 Mai 2019
Les Confs Amiante Bordeaux
+ D'ÉVÉNEMENTS
Emploi
- Poseur de stores et rideaux (H/F) - Anglet (64)
- Opérateur(trice) Gestion des Reseaux H/F
- Jardinier / Jardinière
- Chargé(e) Etudes Construction F/H
+ D’OFFRES
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.