Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
Pollutec 2021
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Federec présente une vision optimiste de l’industrie du recyclage à l'horizon 2030

Federec présente une vision optimiste de l’industrie du recyclage à l'horizon 2030
Le secteur pourra s'attendre à la création de 8000 postes à l'horizon 2030. Crédits : Pixabay
Par Abdessamad Attigui, le 23 juin 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le syndicat professionnel des entreprises du recyclage Federec, dévoile son étude prospective sur les emplois et les compétences au sein de l’industrie du recyclage en 2030 : 5 principaux facteurs d’évolution toucheront le secteur dans les prochaines années.

Quelles évolutions attendent la filière du recyclage en 2030 ? Federec, la Commission paritaire nationale de l’Emploi et de la Formation et le cabinet de conseil Kyu Associés, ont réalisé un travail d’analyse pour visualiser les transformations qui impacteront les métiers du secteur. L’étude prospective a permis au syndicat de dégager plusieurs axes de travail qui serviront à l’élaboration d’un plan stratégique sur la formation et les emplois pour accompagner les évolutions de la profession.

Selon l’analyse, cinq facteurs modifieront le secteur : la réglementation avec l’application de nouvelles lois et mesures ; l’évolution du marché renforcé par la reprise économique ; transformation des modes de consommation portée par la réduction des déchets et un modèle écoresponsable ; l’émergence de nouvelles technologies ; et consolidation de l’écosystème et des acteurs du recyclage.

Ces principaux facteurs auraient des effets sur le gisement de déchets des 12 filières de la profession : bâtiment, matière organique, métaux ferreux, bois, papiers cartons, verre, métaux non ferreux, VHU, DEEE, plastiques, solvants et textiles. Federec précise que ces évolutions engendreraient une bonne dynamique de l’emploi sur l’ensemble de la profession avec 1000 recrutements par an pour remplacer les départs à la retraite et la création de 8000 postes à l’horizon 2030, répartis comme suit :

- 3000 reculements attendus pour l’exploitation et maintenance ;
- 2500 postes pour le transport et logistique ;
- 1000 dans les fonctions commerciales ;
- 1000 dans les fonctions supports ;
- 500 en R&D et QHSE (Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement).

Ces évolutions donneraient également la priorité à une dizaine de compétences : connaissance des matières & des filières de valorisation ; risque sécurité au travail ; qualité et réglementation ; démantèlement VHU - DEEE ; mécatronique ; systèmes embarqués ; digital ; veille technologique ; management d’équipe ; et relation client.

Trois scénarios d’évolution du volume recyclé en 2030

Par ailleurs, l’étude a modélisé l’évolution du recyclage de la collecte selon trois scénarios : la conversion des entreprises à l’économie circulaire avec une croissance économique ; la transition écologique partielle et transformation du secteur limitée dans un contexte économique stable ; ou une stagnation des taux de recyclage et récession économique.

Dans le cas du premier modèle optimiste, les volumes collectés à recycler atteindraient 166 millions de tonnes. Le second scénario fondé sur une trajectoire économique stable, le volume de collecte recyclé connaîtrait une augmentation moins fulgurante et se situerait à 145 millions de tonnes.

Quant au scénario le plus bas, marqué par la récession économique, la tendance serait à la baisse jusqu’en 2025 et augmenterait plus timidement jusqu’en 2030 pour atteindre 112 millions de tonnes de volume à recycler.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  Dis ENGIE, ça se recycle les éoliennes ?
Contenu de marque
  Allison Transmission expose sur le salon Pollutec
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Pau Béarn Pyrénées installe une « biofactory » pour la production de 10 énergies vertes
Pau Béarn Pyrénées installe une « biofactory » pour la production de 10 énergies vertes
C'est inédit ! La communauté d’agglomération Pau Béarn Pyrénées (Nouvelle-Aquitaine) s’engage avec un groupement mené par Suez dans la valorisation de ses eaux usées. A la clé, une « Biofactory » développant 10 ressources et énergies vertes.
La société adaptée Le Petit Plus renforce ses capacités de tri des déchets du tertiaire
La société adaptée Le Petit Plus renforce ses capacités de tri des déchets du tertiaire
La société adaptée « Le Petit Plus », entité du groupe Paprec, a officiellement inauguré son nouveau site à La Courneuve ce mardi 28 septembre. Cette agence spécialisée dans la collecte et le tri des déchets de bureaux contribue à l'inclusion professionnelle des personnes en situation de handicap.
[Tribune] La valorisation des déblais : différentes approches pour un objectif commun
[Tribune] La valorisation des déblais : différentes approches pour un objectif commun
La gestion optimisée des déblais dans le cadre de l’économie circulaire est à l’ordre du jour. Toutefois, des contraintes demeurent qu’il convient de dépasser. La recherche de la revalorisation des déchets est devenue aujourd’hui un sujet primordial. Les sols considérés comme des déchets dès qu’ils sortent d’un site, ne font pas exception. Adrien Simon, responsable développement chez Soler Environnement et David de Luca, directeur scientifique du groupe Builders & Partners, reviennent sur les enjeux de la gestion et de la valorisation des déblais.
Ordinateur de bord compact et léger pour véhicules de collecte
Ordinateur de bord compact et léger pour véhicules de collecte
Spécialiste de l’automation mobile depuis 1972, le groupe Moba développe des systèmes de commande de machines, des technologies d’identification et de pesage et des solutions logicielles flexibles.
À Tomra France, Damian Barnes développe le pôle recyclage du métal
À Tomra France, Damian Barnes développe le pôle recyclage du métal
Tomra Recycling France, spécialiste du tri et recyclage des déchets, renforce son équipe locale avec la nomination de Damian Barnes au poste de responsable commercial.
Dis ENGIE, ça se recycle les éoliennes ?
Dis ENGIE, ça se recycle les éoliennes ?
Le saviez-vous ? ENGIE a recyclé 96% des 3 premières éoliennes démantelées à Port-la-Nouvelle (Aude) ! Et le 100%, c'est pour bientôt.
Engie Solutions optimise la chaudière biomasse de l'usine d'Ingredia
Engie Solutions optimise la chaudière biomasse de l'usine d'Ingredia
Engie Solutions accompagnera Ingredia, spécialiste des ingrédients laitiers, pendant 15 ans pour augmenter sa part d’énergie renouvelable dans le mix énergétique de son usine dans les Hauts-de-France.
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.