CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Recyclage & Récupération > Eco-Stock valorise la chaleur perdue d'ArcelorMittal
RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION

Eco-Stock valorise la chaleur perdue d'ArcelorMittal

PUBLIÉ LE 13 AVRIL 2022
A.A
Archiver cet article
Eco-Stock valorise la chaleur perdue d'ArcelorMittal
La solution Eco-Stock est capable de transformer la chaleur perdue en une énergie décarbonée. Crédit : Eco-Tech Ceram
Eco-Tech Ceram, startup toulousaine d’ingénierie en thermique industrielle, installe une unité de stockage thermique sur le site d’ArcelorMittal, à Dunkerque. Ce démonstrateur de stockage thermique haute température permet de capter, stocker et valoriser la chaleur perdue.

L’industrie est responsable de 20 % des émissions de CO2 et 50 % de l’énergie est consommée sous forme de chaleur. Soucieuse de la valorisation de la chaleur fatale, la jeune pousse toulousaine Eco-Tech Ceram a mis au point un pilote industriel qui permet de transformer la chaleur perdue en énergie décarbonée. Le prototype de stockage thermique haute température, baptisé Eco-Stock, est installé au sein du plus grand site de production d’acier en Europe d’ArcelorMittal à Dunkerque.

Avec un taux de rendement énergétique de l’ordre de 40, l’Eco-Stock est capable de transformer la chaleur perdue en une énergie décarbonée. « Avec 20 % en moins de consommation énergétique, une meilleure productivité et un temps de retour énergétique de 3 mois », cette technologie garantit une valorisation de la chaleur fatale équivalente à l’exploitation du pétrole saoudien, indique la startup.

Démonstrations in situ 

Pour démontrer la rentabilité de sa solution, Eco-Tech Ceram a proposé au géant industriel ArcelorMittal de mettre en place le prototype sur son site d’acier à Dunckerque. La technologie devrait permettre à l’industriel d’éviter l’énergie fossile pour sécher ses boues et de ne plus payer le surcoût lié au transport de boues humides. « La démonstration servira à mesurer les retombées économiques (€/t), environnementales (C02/t) et sociales », précise-t-on dans un communiqué.

Ce démonstrateur transportable sera ensuite déplacé sur d’autres sites industriels des Hauts-de-France de la métallurgie, du verre, de la céramique ou de la chimie. Ces démonstrations permettront de valider différents types d’application en vue d’améliorer leur efficacité énergétique et de réduire leur impact carbone.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Electro Dépôt et Reconomia signent un partenariat pour de l’électroménager reconditionné à petit prix
Electro Dépôt et Reconomia signent un partenariat pour de l’électroménager reconditionné à petit prix
Création d'une première filière de recyclage volontaire des pots horticoles professionnels
Création d'une première filière de recyclage volontaire des pots horticoles professionnels
Moulinot lance une formation professionnelle pour devenir ripeur de biodéchets
Moulinot lance une formation professionnelle pour devenir ripeur de biodéchets
Recypen, un premier programme de recyclage de stylos injecteurs en France
Recypen, un premier programme de recyclage de stylos injecteurs en France
Tous les articles Recyclage & Récupération
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS