EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS
À la uneRECYCLAGE & RÉCUPÉRATION

FAIRR promeut la valorisation du fumier

Par A.A. Publié le 6 octobre 2022.
FAIRR promeut la valorisation du fumier
Crédit : Hans/Pixabay
NEWSLETTERS
Archiver cet article
Avec un soutien initial de 8 milliards de dollars, le réseau d’investisseurs « FAIRR » lance une première série d’engagements auprès de dix grandes entreprises de la production animale intensive pour améliorer la gestion du fumier.

Fumier, paille, foin, copeaux de bois... On estime à plus de 3 milliards de tonnes de déchets qui sont produits chaque année par les exploitations animales. Leur gestion non approprié entraîne une pollution par les nutriments, impactant ainsi les cours d’eau, la qualité de l’air et la biodiversité. Conscient de cette pollution, le réseau FAIRR lance une série d’engagements destinée aux industriels de la production animale sur la gestion de ces déchets.

Le fumier, matière excrétée par les animaux en élevage, représente une réserve précieuse d’engrais azotés et phosphorés. Malgré ses avantages, il est traité comme un déchet à éliminer à moindre coût. « L’incapacité de l’industrie de la viande à gérer efficacement le fumier menace à la fois la biodiversité et les résultats des investisseurs. Aussi incroyable que cela puisse paraître, les fermes d’élevage produisent chaque année plus de déchets que le volume de plastique produit dans le monde. La pratique consistant à déverser des quantités excessives de fumier et à laisser les nutriments polluer les cours d’eau tue la vie marine, met en danger la santé publique », commente Jeremy Coller, président et fondateur de l’initiative FAIRR, et directeur des investissements de Coller Capital.

Pour s’en saisir d’une façon plus durable, des investisseurs représentant plus de 8 milliards de dollars d’actifs, dont Robeco et Aviva Investors, impliqueront dix producteurs intensifs de porc et de poulet : Maple Leaf Foods (Canada), Tyson Foods (États-Unis), Seaboard Foods (États-Unis), Hormel Foods (États-Unis), Muyuan Foods (Chine), WH Group (Chine), Charoen Pokphand (Thaïlande), BRF (Brésil), JBS (Brésil), Cranswick (Royaume-Uni), Darling Ingredients (États-Unis) et Yara (Norvège). « Les investisseurs sont bien conscients du risque réglementaire pour les entreprises, après avoir vu les premières mesures prises aux États-Unis et aux Pays-Bas. En outre, les entreprises passeraient à côté d’une vraie opportunité d’agir dans une perspective mondiale en créant un engrais précieux à partir de déchets. Ceci à un moment historique où il n’a jamais été aussi coûteux de s’en procurer », ajoute Jeremy Coller.

Gestion circulaire du fumier

Les investisseurs engagés auprès du réseau FAIRR inciteront chaque entreprise à dévoiler une évaluation complète sur la gestion du fumier dans leur chaîne d’approvisionnement et de communiquer les mesures concrètes mises en place pour gérer les risques associés, notamment la pollution par les nutriments.

Les investisseurs s’engageront également auprès de deux entreprises agrochimiques, Darling Ingredients et Yara International, à explorer l’utilisation potentielle des déchets organiques de l’élevage comme source circulaire de matières premières. Par exemple en isolant, améliorant, et en réutilisant des éléments tels que l’azote et le phosphore afin de produire des engrais à valeur ajoutée.

Problématique de déforestation

Par ailleurs, utile de rappeler qu’au-delà de la mauvaise gestion de la matière organique, l’élevage industriel intensif contribue à la déforestation. « Les terres boisées sont rasées soit pour en faire des zones de pâturage pour le bétail, soit pour produire des cultures (très souvent du soja) qui sont ensuite utilisées pour nourrir les animaux », précise Greenpeace.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
9 décembre 2022
Alpha Recyclage Composites valorise les chutes de fibre de carbone La PME toulousaine Alpha Recyclage Composites a conclu deux nouveaux programmes de partenariat industriel avec Multiplast et Plastic Omnium au profit du recyclage de la fibre de carbone.
Alpha Recyclage Composites valorise les chutes de fibre de carbone
17 octobre 2022
Saint-Gobain Glass favorise le recyclage du calcin   Saint-Gobain lance son nouveau réseau de professionnels du traitement des déchets issus des bâtiments appelé « Saint-Gobain Glass Recycling ». Cette marque vise à privilégier le circuit de recyclage en boucle fermée pour les vitrages en fin de vie.  
Saint-Gobain Glass favorise le recyclage du calcin  
27 janvier 2023
Décryptage | Réemploi du verre : la boucle se réamorce 10 % des emballages, issus des entreprises et des foyers, devront être réemployés en 2027, selon la loi Agec. Le verre, consigné jusque dans les années 1980, sera déterminant dans l’atteinte de l’objectif, qui englobe l’ensemble des matériaux. Si la restauration avoisine déjà les 40 %, le verre ménager est en deçà de 1 %. Pour que la roue du réemploi tourne, les consommateurs devront fournir de gros débits.
Décryptage | Réemploi du verre : la boucle se réamorce
Tous les articles RECYCLAGE & RÉCUPÉRATION
VIDÉO
Quel avenir pour nos déchets nucléaires ?
Toutes les vidéos
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
+
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Responsable de contrat déchets sur site client H/F
- Opérateur Gestion des Réseaux H/F
- Chargé / Chargée de mission développement durable et RSE
- Chef de projet qualité F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola