Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Le Sénat déplore le coût économique de la pollution de l'air

Par la rédaction, le 16 juillet 2015.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Dans son rapport intitulé « Pollution de l'air : le coût de l'inaction » et publié le 15 juillet, une commission d'enquête sénatoriale évalue globalement à 101,3 milliards d'euros le coût annuel de la pollution de l'air. « Mais l'exercice d'évaluation reste difficile à mener », reconnaît Leïla Aïchi, sénatrice de Paris et rapporteure de cette commission. Elle pointe le manque d'études liées notamment aux impacts économiques de cette pollution sur les rendements agricoles - « hormis pour la seule pollution à l'ozone sur le blé ! - ou sur la dégradation des bâtiments publics et la perte nette de biodiversité. Même constat pour les interactions avec la pollution de l'eau, « connues mais peu étudiées ». Des études trop restrictives Les études, de toute façon, ne prennent généralement en compte qu'un ou deux polluants, l'ozone et certaines particules fines. « D'autres passent à la trappe, les effets cocktails restent mal cernés et évalués ». Cette commission préconise en ce sens la création d'une structure de recherche interdisciplinaire amenée à travailler en prise avec l'Institut de veille sanitaire (InVS) et l'Anses. Au ministère de l’Ecologie, la réaction à ce rapport fort d'une soixantaine de propositions ne s'est pas faite attendre : Ségolène Royal a promis dans sa foulée, dès la semaine prochaine, des « mesures extrêmement fermes ». Ce rapport n'hésite par ailleurs pas à pointer « l'échec des mesures prises depuis vingt ans ». Jean-François Husson, sénateur de Meurthe-et-Moselle et président de la commission, propose d'évaluer et d'adapter, à l’occasion de ses vingt ans en 2016, le contenu de la loi Laure (loi sur l'air et l'utilisation rationnelle de l'énergie). Garantir l'indépendance et consolider le financement des associations agréées de surveillance de la qualité de l'air (Aasqa) fait aussi figure de priorité. Pour réduire la diésélisation du parc français et des flottes automobiles, le rapport prône un alignement progressif d'ici 2020 de l'écart entre essence et gazole. De la pédagogie Elle reste essentielle et la commission propose de mener des campagnes courageuses informant la population des impacts liés aux activités récréatives (feux de cheminée, jardinage). Et de promouvoir l'expérience menée dans la vallée de l'Arve, où « cela n'a pas été facile à faire passer, sur un territoire où les habitants avaient pris l’habitude de se chauffer au bois, mais se plaignaient en parallèle de la qualité de l'air, sans faire le lien entre les deux ».MBLe travail complet de cette commission d'enquête sur le coût économique et financier de la pollution de l'air
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Ça m'énerve : nos caniveaux ne sont pas des poubelles !
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Une consultation citoyenne sur la ville durable et le logement de qualité
Une consultation citoyenne sur la ville durable et le logement de qualité
Le ministère chargé du Logement a lancé une consultation citoyenne dans le cadre de la démarche « Habiter la France de demain », jusqu’au 15 août prochain. Objectif : recueillir la vision des Français afin de faire émerger un aménagement « sobre et humaniste ».
La 8e édition des Trophées francophones des campus responsables est lancée
La 8e édition des Trophées francophones des campus responsables est lancée
Les candidatures pour la 8e édition des Trophées francophones des campus responsables sont désormais ouvertes jusqu'au 30 novembre 2021.
L’agriculture biologique ouvrirait la voie de l’autonomie alimentaire en Europe
L’agriculture biologique ouvrirait la voie de l’autonomie alimentaire en Europe
Selon une récente étude, publiée dans la revue scientifique One Earth, le développement d’un système agro-alimentaire biologique et durable en Europe, permettrait de subvenir à la demande alimentaire croissante en 2050 et de créer une cohabitation équilibrée entre l’agriculture et la biodiversité.
Ekopolis recense les acteurs biosourcés dans une cartographie
Ekopolis recense les acteurs biosourcés dans une cartographie
L’association Ekopolis publie l’Atlas des acteurs biosourcés. Un annuaire de plus de 250 entreprises des filières biosourcées, destiné à devenir une base de données référente.
Carole Delga élue présidente des Régions de France
Carole Delga élue présidente des Régions de France
La présidente socialiste de la région Occitanie a été élue ce vendredi 09 juillet, à la présidence des Régions de France et succède à Renaud Muselier (Les Républicains), qui prend le poste de président délégué.
Paris Habitat lutte contre les îlots de chaleur
Paris Habitat lutte contre les îlots de chaleur
Le conseil d’administration du bailleur public Paris Habitat, a adopté le 24 juin 2021 son « Plan Nature en Ville ». Objectif : lutter contre les îlots de chaleur.
Le Pays de Brest et le Pays du Mans lancent un fonds carbone local
Le Pays de Brest et le Pays du Mans lancent un fonds carbone local
Le Pays du Mans et le pôle métropolitain du Pays de Brest se sont associés pour construire un fonds carbone local. Un outil qui permettra de financer des projets de stockage carbone et de compensation carbone à l'échelle territoriale.
Tous les articles TERRITOIRES
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.