Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

TERRITOIRES
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Décret de droit de dérogation des préfets : quatre ONG déposent un recours

Partager :
Décret de droit de dérogation des préfets : quatre ONG déposent un recours
Par E.G, le 27 mai 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Territoires
-------------------- PUBLICITÉ --------------------

Les quatre ONG, les Amis de la Terre, Notre affaire à tous, Wild Legal et Maiouri Nature Guyane, déposent un recours devant le Conseil d’Etat, pour obtenir l’annulation du décret du 8 avril 2020.

Le décret du 8 avril 2020 « généralise le droit des préfet à déroger à de nombreuses normes réglementaires, notamment en matière environnementale », alertent les ONG les Amis de la Terre, Notre affaire à tous, Wild Legal et Maiouri Nature Guyane. Elles viennent de déposer un recours devant le Conseil d’Etat, afin d’obtenir l’annulation de ce décret, adopté en période de confinement, « qui permet aux préfets de contourner les normes existantes  pour prendre des décisions dans des domaines étendus, tels que l’aménagement du territoire, l’environnement et la construction, ainsi que l’octroi de subventions ».

En décembre 2017, une expérimentation avait été menée dans certains départements et régions : « Au moins 183 arrêtés dérogatoires avaient alors été adoptés, parmi lesquels de nombreux cas inquiétants : cette période d'expérimentation a notamment permis l'installation d'une unité de méthanisation dans une zone protégée dans l'Yonne, ou encore à la construction d'une digue et d'un parc d'éoliennes en Vendée en passant outre l'obligation de réaliser une étude d'impact environnemental », rappellent les associations.

Le principe d'égalité devant la loi remis en cause

Louis Cofflard, membre du conseil fédéral des Amis de la Terre France et avocat du recours déposé, estime que « ce décret fige dans le droit commun, sans information ni consultation du public minimale, un dispositif réglementaire rétrograde laissant à l’arbitraire de chaque préfet le soin de garantir une application inégalitaire du droit de l’environnement. »

L’association Maiouri Nature Guyane s’inquiète en particulier compte tenu de la pression exercée par les compagnies minières sur les administrations pour obtenir de nouveaux permis. Par ailleurs, les associations remarquent que « les porteurs de projets qui obtiendront des dérogations seront nécessairement ceux qui réussiront à faire valoir leur dossier auprès du préfet, et des projets identiques seraient soumis à des obligations différentes selon les départements, ce qui remet en question le principe d’égalité devant la loi ».

DR
  [Vidéo] L'après-coronavirus sera-t-il écologique ?
Le gouvernement a annoncé plusieurs pistes de déconfinement en France, qui doit débuter le 11 mai. Les associations environnementales appellent à ne pas oublier le climat lors de la sortie de crise.
+ de vidéos Environnement TV
UN POINT SUR LA REPRISE AVEC...
Matteo Carando, directeur d’ERG France
Les entreprises et acteurs de l’environnement organisent, depuis mi-mai, la reprise de leurs activités. Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation, des réflexions sur l’impact du confinement et leur vision de l’après-crise. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Matteo Carando, directeur d’ERG France.
Toutes les interviews
Actu réglementaire
Avis relatif à l'extension d'un accord professionnel conclu dans le cadre de la convention collective nationale du personnel des entreprises de restauration de collectivités Lire
Avis relatif à l'extension d'un accord conclu dans le cadre de la convention collective nationale de la plasturgie Lire
Arrêté du 6 juillet 2020 portant délégation de signature (cabinet du ministre délégué auprès de la ministre de la transition écologique, chargé des transports) Lire
Arrêté du 7 juillet 2020 portant délégation de signature (bureau du cabinet du ministre de l'agriculture et de l'alimentation) Lire
Arrêté du 6 juillet 2020 portant délégation de signature (bureau des cabinets) Lire
À lire également
La Seine-Saint-Denis va planter 30.000 arbres d'ici 2030
La Seine-Saint-Denis va planter 30.000 arbres d'ici 2030
Ce jeudi 11 juin, le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis a annoncé se doter d'un plan « Canopée », qui vise à atteindre 20% de surface départementale arborée en 2030.
Rénovation énergétique des collectivités : la FNCCR lance le programme Actee 2
La Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR) lance le programme Actee 2, d’un montant de 100 millions d’euros, pour la rénovation énergétique des collectivités.
Alexis de Gérard, nouveau directeur de Pollutec
Alexis de Gérard, nouveau directeur de Pollutec
Alors que la France commence son déconfinement progressif cette semaine, Environnement-magazine.fr continue de proposer aux professionnels de raconter leur confinement et leur vision de l’après-crise. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Alexis de Gérard, nouveau directeur de Pollutec.
Covid-19 : la Métropole du Grand Paris adopte un plan de relance de 110 millions d’euros
Covid-19 : la Métropole du Grand Paris adopte un plan de relance de 110 millions d’euros
Vendredi 15 mai dernier, le Conseil de la Métropole du Grand Paris a adopté à l’unanimité, un plan de relance de 110 millions d’euros.
Pavillon bleu : la France compte 507 sites labellisés en 2020
Pavillon bleu : la France compte 507 sites labellisés en 2020
Cette année, le label Pavillon bleu a été remis à 17 nouveaux lauréats, portant à 401, le nombre de plages labellisées, et 106 ports.
[A écouter] Municipales 2020 et vague verte : la réaction de Nicolas Garnier
[A écouter] Municipales 2020 et vague verte : la réaction de Nicolas Garnier
Le second tour des élections municipales ce dimanche 28 juin, a vu une vingtaine de maires écologistes être élus partout en France : Lyon et la métropole du Grand Lyon, Bordeaux, Strasbourg, Poitiers, Grenoble, Tours, Annecy, Colombes, Anduze, Plouhézec, ou encore Prades-le-Lez. Sans compter que l'union d'EELV avec les listes de gauche ont permis de remporter les mairies de Paris, Montpellier ou encore Marseille.
Participation du public : dématérialiser ou vider de tout contenu ?
Participation du public : dématérialiser ou vider de tout contenu ?
Par petites touches, l’enquête publique est dévitalisée. La procédure concerne un nombre de plus en plus restreint de projets. Et les échanges entre les maîtres d’ouvrage et les citoyens, par la médiation du commissaire-enquêteur, se raréfient au profit de la consultation numérique. Une participation low-cost et à haut risque de régression démocratique.
Tous les articles TERRITOIRES
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
Solar PV World Expo 2020
EXPOBIOGAZ
2 Septembre 2020
EXPOBIOGAZ
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
2 Septembre 2020
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
+ d'événements
Emploi
- Technicien Equipements Sous Pression H/F
- Responsable Exploitation / Centre de profit H/F
- Jardinier / Jardinière
- *Expert en conception d'installations CVCD* F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.