Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
REFUSER
ACCEPTER
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Territoires > La transition des municipalités freinée par le manque de main-d’œuvre qualifiée 
TERRITOIRES

La transition des municipalités freinée par le manque de main-d’œuvre qualifiée 

PUBLIÉ LE 12 JUILLET 2023
A.A
Archiver cet article
La transition des municipalités freinée par le manque de main-d’œuvre qualifiée 
Crédit : AdobeStock
La transition vers une économie verte et durable est entravée par une pénurie de main-d’œuvre qualifiée, selon une enquête menée par la Banque européenne d’investissement (BEI) sur les municipalités de l’Union européenne. 

Investissement dans les infrastructures et la main-d’œuvre qualifiée manquent à l’appel pour assurer la transition. Ce sont les principales conclusions qui ressortent de l’enquête « The state of local infrastructure investment in Europe » menée par la BEI dans 744 municipalités européennes. Les résultats mettent en évidence les défis auxquels sont confrontées ces collectivités dans leur transition numérique et écologique.

Les municipalités ont clairement identifié les transitions écologique et numérique comme des priorités dans leurs plans d’investissement pour les trois prochaines années. Cependant, plus de six municipalités sur dix (60 %) estiment insuffisants leurs investissements réalisés au cours des trois dernières années dans les infrastructures visant à atténuer les changements climatiques et à s’adapter à leurs effets. 

Parmi les obstacles à l’investissement, environ 80 % des municipalités pointent du doigt le manque de financement, la durée des processus réglementaires et l’incertitude réglementaire. Ces facteurs dissuadent les municipalités de planifier des investissements cruciaux dans la transition écologique. 

Formation d’une main d’œuvre qualifiée 

69 % des municipalités signalent également un manque d’experts possédant des compétences en évaluation environnementale et climatique, ce qui complique la mise en œuvre de programmes d’investissement locaux. Les municipalités signalent ainsi des difficultés à recruter des experts dotés de compétences en environnement, en climatologie ainsi qu’en technique et en ingénierie. La formation de ces professionnels est essentielle pour la bonne exécution des plans d’investissement. 

« Il faut remédier, à l’échelle européenne, au manque persistant de main-d’œuvre qualifiée, y compris au niveau des municipalités, afin de permettre une mise en œuvre adéquate des programmes d’investissement régionaux et paneuropéens », a déclaré Debora Revoltella, économiste en chef de la BEI.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
La Mayenne attribue 920 000 € à 13 projets bas carbone
La Mayenne attribue 920 000 € à 13 projets bas carbone
La Bourgogne-Franche-Comté mise sur l'hydrogène
La Bourgogne-Franche-Comté mise sur l'hydrogène
France 2030 : Lancement d'un programme de recherche dédié aux solutions fondées sur la nature
France 2030 : Lancement d'un programme de recherche dédié aux solutions fondées sur la nature
Une appli pour l’anthropocène
Une appli pour l’anthropocène
Tous les articles Territoires
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS