Menu

Déchets & Recyclage

Déchets de chantiers : une nouvelle charte et un engagement pour développer leur valorisation

Partager :
     
Déchets de chantiers : une nouvelle charte et un engagement pour développer leur valorisation
Par Eva Gomez, le 8 novembre 2017
A l’occasion du salon Batimat qui se tient cette semaine à Villepinte, huit maîtres d’ouvrages ont signé une charte pour la mise en œuvre des recommandations du guide Démoclès, pour la prévention et la gestion des déchets dans les travaux de rénovation et démolition. En même temps, Nicolas Hulot, Bruno Le Maire et les acteurs de la filière du verre plat se sont engagés à développer la collecte de ce déchet pendant trois ans.

Les maîtres d’ouvrages s’engagent à une meilleure gestion des déchets produits lors des travaux de rénovation et démolition. Lundi 6 novembre dernier, à l’occasion du salon Batimat, Bouygues Immobilier, l’Etablissement Public foncier d’Ile-de-France, Foncia IPM, Monoprix, Paris Habitat, la SNCF, la ville de Paris et Société du Grand Paris, ont signé la « Charte du maître d’ouvrage volontaire pour une meilleure prise en compte de la prévention et de la gestion des déchets dans les marchés de travaux de rénovation/démolition ». Avec cette charte, les maîtres d’ouvrages concernés s’engagent à « respecter les recommandations du guide méthodologique produit au sein de la plateforme Démoclès », explique l’Ademe, coordinateur avec l’éco-organisme Récylum, du projet Démoclès II. L’Ademe précise que « cette démarche volontaire va permettre de mobiliser les maîtres d’ouvrages dans les territoires pour répondre à l’objectif de 70 % de valorisation des déchets de construction et de démolition d’ici 2020 fixé par la loi de transition énergétique ».

Alors que le secteur de la construction génère environ 42 millions de tonnes de déchets chaque année, « dont 11 millions de tonnes de déchets du second œuvre (…) », souligne l’Ademe. Sur ces 11 millions de tonnes, « seulement 30 % sont recyclés alors que la majorité de ces déchets disposent aujourd’hui de filières de valorisation », martèle l’Agence. Ainsi, 30.000 tonnes de déchets de moquette sont générés chaque année sur des chantiers de rénovation ou démolition, dont seules 700 tonnes sont valorisées. Pour le plâtre, ce sont 400.000 tonnes de déchets qui sont générées, pour 83.000 tonnes recyclées. Ou encore, 100.000 tonnes de DEEE pro sont récupérés par le second œuvre, « dont une part infime de ces déchets dangereux passe par le circuit de collecte et traitement des filières agrées », explique l’Ademe. Le guide Démoclès rappelle donc les obligations réglementaires et donne des exemples de « clauses déchets » en suivant 11 thèmes, allant du diagnostic préalable à la démolition, au management de la prévention et de la gestion des déchets, en passant par la réduction de la nocivité des déchets, leurs modes de traitement, ou encore leur traçabilité.

Hulot et Le Maire s’engagent pour la valorisation du verre plat

Parallèlement à la signature de cette charte, les ministres de la transition écologique et de l’économie, Nicolas Hulot et Bruno Le Maire, ont signé un engagement concernant la valorisation du verre plat. Un engagement également signé par les acteurs de la filière, à savoir, Federec Verre, Federec BTP, la  Fédération Française des Professionnels du Verre et ses partenaires du pôle fenêtre de la FFB (UFME, SNFA, SNFPSA, UMB, FFB Métallerie), le Syndicat national des entreprises de démolition (Sned), et le Syndicat des recycleurs du BTP (SRBTP). « Cet engagement de trois ans participera notamment à l’atteinte des objectifs nationaux de valorisation sous forme de matière de 70 % des déchets du bâtiment en 2020 », indiquent les ministères dans un communiqué. Les objectifs : collecter et trier 40.000 tonnes de verre plat d’ici à trois ans, et 80.000 tonnes d’ici à 2025. Selon les chiffres de l’Ademe, 200.000 tonnes de déchets de verre plat sont actuellement générées chaque année, pour seulement 10.000 tonnes valorisées, soit 5 % du gisement total.
À lire également
Eco-systèmes organise des collectes de téléphones mobiles en Ile-de-France
Eco-systèmes organise des collectes de téléphones mobiles en Ile-de-France
L’organisme de collecte et recyclage Eco-systèmes propose aux citoyens de trois départements d’Ile-de-France de « donner une seconde vie » à leur téléphone portable, du 4 novembre au 9 décembre 2017.
Suez projette de traiter 600 000 tonnes de déchets plastiques par an dès 2020
Suez projette de traiter 600 000 tonnes de déchets plastiques par an dès 2020
Face à l’enjeu croissant que représentent la collecte à la source et la valorisation des déchets plastiques, le groupe Suez annonce le doublement de ses capacités de traitement industriel.
Suez pilote ses déchets avec Valovisio
Suez pilote ses déchets avec Valovisio
Suez installe à Lyon son premier centre Valovisio, véritable tour de contrôle dédiée à la gestion des collectes des déchets d’activités économiques sur les régions Auvergne-Rhône- Alpes et Provence-Alpes- Côte d’Azur.
SMCL : Tomra présente son kiosque de collecte automatisé
SMCL : Tomra présente son kiosque de collecte automatisé
Le groupe norvégien Tomra, spécialiste du tri optique, profite de sa présence au Salon des Maires et des Collectivités Locales (SMCL), à Paris, pour présenter son kiosque de collecte automatisé.
Avec NextAlim, les matières organiques prennent de la valeur grâce aux insectes
Avec NextAlim, les matières organiques prennent de la valeur grâce aux insectes
L’entreprise poitevine NextAlim développe depuis 2014 un concept surprenant : des mouches en élevage se nourrissent de déchets organiques pour une valorisation à trois niveaux : l’alimentation animale, la chimie verte et la fertilisation des sols.
L’équipement d’éclairage de 140 écoles parisiennes recyclé et remplacé par des LED
L’équipement d’éclairage de 140 écoles parisiennes recyclé et remplacé par des LED
Entre l’été 2016 et l’été 2018, à chaque vacance scolaire, les luminaires de 140 groupes scolaires de Paris seront remplacés par des LED et recyclés par l’éco-organisme Récylum.
Jean-Luc Audic, Maître ès bioplastiques
Jean-Luc Audic, Maître ès bioplastiques
Jean-Luc Audic est membre de l’équipe chimie et ingénierie des procédés à l’ENSC de Rennes.
Nexans se met au recyclage
Nexans se met au recyclage
Le constructeur de câbles Nexans installe en son sein un service de recyclage pour permettre à ses clients et partenaires de valoriser et d’éliminer leurs déchets de câbles en cuivre ou en aluminium.
Le Projet Métal est prolongé jusqu'en 2022
Le Projet Métal est prolongé jusqu'en 2022
Le Projet Métal vise le recyclage à terme de tous les emballages métalliques, en particulier celui des petits aluminiums et aciers : capsules de café, opercules, emballages de fromages ou bougies chauffe-plat.
Plus de 5.000 animations pour la semaine européenne de réduction des déchets
Plus de 5.000 animations pour la semaine européenne de réduction des déchets
Du 18 au 26 novembre, de nombreuses initiatives, actions, et animations auront lieu sur tout le territoire français, à l’occasion de la semaine européenne de réduction des déchets.
Événements
Solutrans
21 Novembre 2017
Solutrans
Paysalia
5 Décembre 2017
Paysalia
World Efficiency
12 Décembre 2017
World Efficiency
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau et Assainissement
Déchets et Recyclage
Énergie et Climat
Territoires et Politiques durables
Cleantech et Éco-Entreprises
Politiques, Développement durable et Responsabilité sociale des entreprises
Pollutions, Risques et Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement
Biodiversité et Aménagement
Mobilité et Transports propres
Archives
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
BTP Magazine
BTP Rail
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Newsletters
Agenda
Abonnés
CGV (digital)
CGV (magazines)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
Publicité
CGV (pub)
environnement-magazine.fr est un site du Groupe Cayola.