Menu

Déchets & Recyclage

Déchets de chantiers : une nouvelle charte et un engagement pour développer leur valorisation

Partager :
     
Déchets de chantiers : une nouvelle charte et un engagement pour développer leur valorisation
Par Eva Gomez, le 8 novembre 2017
A l’occasion du salon Batimat qui se tient cette semaine à Villepinte, huit maîtres d’ouvrages ont signé une charte pour la mise en œuvre des recommandations du guide Démoclès, pour la prévention et la gestion des déchets dans les travaux de rénovation et démolition. En même temps, Nicolas Hulot, Bruno Le Maire et les acteurs de la filière du verre plat se sont engagés à développer la collecte de ce déchet pendant trois ans.

Les maîtres d’ouvrages s’engagent à une meilleure gestion des déchets produits lors des travaux de rénovation et démolition. Lundi 6 novembre dernier, à l’occasion du salon Batimat, Bouygues Immobilier, l’Etablissement Public foncier d’Ile-de-France, Foncia IPM, Monoprix, Paris Habitat, la SNCF, la ville de Paris et Société du Grand Paris, ont signé la « Charte du maître d’ouvrage volontaire pour une meilleure prise en compte de la prévention et de la gestion des déchets dans les marchés de travaux de rénovation/démolition ». Avec cette charte, les maîtres d’ouvrages concernés s’engagent à « respecter les recommandations du guide méthodologique produit au sein de la plateforme Démoclès », explique l’Ademe, coordinateur avec l’éco-organisme Récylum, du projet Démoclès II. L’Ademe précise que « cette démarche volontaire va permettre de mobiliser les maîtres d’ouvrages dans les territoires pour répondre à l’objectif de 70 % de valorisation des déchets de construction et de démolition d’ici 2020 fixé par la loi de transition énergétique ».

Alors que le secteur de la construction génère environ 42 millions de tonnes de déchets chaque année, « dont 11 millions de tonnes de déchets du second œuvre (…) », souligne l’Ademe. Sur ces 11 millions de tonnes, « seulement 30 % sont recyclés alors que la majorité de ces déchets disposent aujourd’hui de filières de valorisation », martèle l’Agence. Ainsi, 30.000 tonnes de déchets de moquette sont générés chaque année sur des chantiers de rénovation ou démolition, dont seules 700 tonnes sont valorisées. Pour le plâtre, ce sont 400.000 tonnes de déchets qui sont générées, pour 83.000 tonnes recyclées. Ou encore, 100.000 tonnes de DEEE pro sont récupérés par le second œuvre, « dont une part infime de ces déchets dangereux passe par le circuit de collecte et traitement des filières agrées », explique l’Ademe. Le guide Démoclès rappelle donc les obligations réglementaires et donne des exemples de « clauses déchets » en suivant 11 thèmes, allant du diagnostic préalable à la démolition, au management de la prévention et de la gestion des déchets, en passant par la réduction de la nocivité des déchets, leurs modes de traitement, ou encore leur traçabilité.

Hulot et Le Maire s’engagent pour la valorisation du verre plat

Parallèlement à la signature de cette charte, les ministres de la transition écologique et de l’économie, Nicolas Hulot et Bruno Le Maire, ont signé un engagement concernant la valorisation du verre plat. Un engagement également signé par les acteurs de la filière, à savoir, Federec Verre, Federec BTP, la  Fédération Française des Professionnels du Verre et ses partenaires du pôle fenêtre de la FFB (UFME, SNFA, SNFPSA, UMB, FFB Métallerie), le Syndicat national des entreprises de démolition (Sned), et le Syndicat des recycleurs du BTP (SRBTP). « Cet engagement de trois ans participera notamment à l’atteinte des objectifs nationaux de valorisation sous forme de matière de 70 % des déchets du bâtiment en 2020 », indiquent les ministères dans un communiqué. Les objectifs : collecter et trier 40.000 tonnes de verre plat d’ici à trois ans, et 80.000 tonnes d’ici à 2025. Selon les chiffres de l’Ademe, 200.000 tonnes de déchets de verre plat sont actuellement générées chaque année, pour seulement 10.000 tonnes valorisées, soit 5 % du gisement total.
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
DÉCOUVREZ NOS NEWSLETTERS GRATUITES
S'identifier S'inscrire
Ou à l'adresse :
contact@environnement-magazine.fr
En partenariat avec
À lire également
Déchets du BTP : Federec et la SPL Domolandes signent un partenariat
Déchets du BTP : Federec et la SPL Domolandes signent un partenariat
Le 6 juin dernier, la filière BTP de la Fédération des entreprises du recyclage (Federec) et la SPL Domolandes ont signé un partenariat qui a pour but de poursuivre les objectifs nationaux en matière de recyclage des déchets du BTP.
Carrefour compte atteindre 100% d'emballages recyclables ou réutilisables d'ici 2025
Le 31 mai dernier, le groupe de grande distribution Carrefour, a annoncé un plan pour atteindre 100% d'emballages recyclables, réutilisables ou compostables d'ici 2025.
Le secteur des déchets ménagers génère 11 000 emplois en Ile-de-France
Le secteur des déchets ménagers génère 11 000 emplois en Ile-de-France
D’après une analyse menée par l’observatoire régional des déchets d’Ile-de-France (Ordif), le secteur des déchets ménagers emploie 11.000 personnes en poste équivalent temps plein.
Pneus rechapés : un engagement à confirmer
Pneus rechapés : un engagement à confirmer
Un an après la signature du premier Engagement pour la croissance verte – ECV – des pneumatiques rechapables, professionnels et pouvoirs publics tirent un premier bilan.
Les collectivités s'opposent à l'augmentation de la TGAP prévue par le gouvernement
Les collectivités s'opposent à l'augmentation de la TGAP prévue par le gouvernement
Jusqu'ici satisfaites des mesures contenues dans la feuille de route pour l'économie circulaire, les collectivités s'indignent de l'annonce du gouvernement, le 17 mai dernier, concernant la trajectoire de hausse de la taxe générale sur les activités polluantes.
La Fnade pose les bases du « pacte de confiance »
La Fnade pose les bases du « pacte de confiance »
Structurer des filières vertueuses de valorisation des déchets organiques requiert des soutiens publics, plaide la Fnade.
Roland Marion devient Délégué général de la Confédération des métiers de l'environnement
Roland Marion devient Délégué général de la Confédération des métiers de l'environnement
Roland Marion a été nommé, le 5 juin dernier, Délégué général de la Confédération des métiers de l'environnement (CME).
Une opération de collecte des piles et batteries portables est lancée dans cinq ports bretons
Une opération de collecte des piles et batteries portables est lancée dans cinq ports bretons
L’éco-organisme Screlec-Batribox lance l’opération « piles à quai », afin de collecter les piles et batteries portables dans cinq ports bretons.
La Commission européenne veut interdire dix produits en plastique à usage unique
La Commission européenne veut interdire dix produits en plastique à usage unique
Lundi 28 mai, la Commission européenne a proposé de nouvelles règles visant à l’interdiction de dix produits en plastique à usage unique.
La fondation Famae désigne trois lauréats pour son concours d'innovations sur la réduction des déchets
La Fondation Famae a annoncé le 26 mai dernier, les lauréats de son concours d'innovations pour le recyclage et la réduction des déchets.
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Forum des Infrastructures Numériques
28 Juin 2018
Forum des Infrastructures Numériques
Salon Amiante
12 Septembre 2018
Salon Amiante
Artibat
24 Septembre 2018
Artibat
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau et Assainissement
Déchets et Recyclage
Énergie et Climat
Territoires et Politiques durables
Cleantech et Éco-Entreprises
Politiques, Développement durable et Responsabilité sociale des entreprises
Pollutions, Risques et Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement
Biodiversité et Aménagement
Mobilité et Transports propres
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
BTP Magazine
BTP Rail
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
Publicité
CGV (pub)
environnement-magazine.fr est un site du Groupe Cayola.