Menu

Déchets & Recyclage

Suez projette de traiter 600 000 tonnes de déchets plastiques par an dès 2020

Partager :
     
Suez projette de traiter 600 000 tonnes de déchets plastiques par an dès 2020
Par Anthony Laurent, le 13 novembre 2017
Face à l’enjeu croissant que représentent la collecte à la source et la valorisation des déchets plastiques, le groupe Suez annonce le doublement de ses capacités de traitement industriel. Dans le même temps, le spécialiste des déchets renforce son dispositif de collecte innovant et incitatif Réco.

Doubler la capacité de traitement des déchets plastiques d’ici trois ans. Tel est l’objectif que s’est fixé le groupe Suez, qui passera ainsi d’un tonnage annuel traité de 400 000 tonnes à 600 000 tonnes dès 2020. L’un des enjeux pour l’industriel est de répondre à la multiplication spectaculaire – par 50 – des plastiques produits ces 50 dernières années en Europe. « Chaque année, les pays européens produisent 50 millions de tonnes de plastiques et 25 millions de tonnes de déchets plastiques, dont 25 % seulement sont recyclés. Et les chiffres vont croissant », rappelle Jean-Marc Boursier, directeur général adjoint de Suez en charge des activités recyclage et valorisation du groupe en Europe.

Pour l’heure, l’industriel, qui dispose de neuf usines de recyclage en Europe, produit quelque 150 000 tonnes de plastiques recyclés par an. A l’échelle européenne, le taux de ces derniers dans la production globale de plastiques plafonne à 7 %. « Autrement dit, 93 % des plastiques présents sur le marché européen sont d’origine fossile. Le marché du plastique recyclé a donc l’avenir devant lui », avance Jean-Marc Boursier, qui précise toutefois que l’objectif affiché par le ministre de la transition écologique Nicolas Hulot de recycler 100 % des plastiques à l’horizon 2025 est « inatteignable ». « Cela dit, cet objectif permet d’enclencher une démarche vertueuse », poursuit le dirigeant.

Des bons d’achat pour encourager le tri à la source

Pour accroître le traitement et le recyclage des déchets plastiques, quelques défis sont encore à relever. Parmi eux, « la collecte d’un maximum de matière à la source n’est pas la tâche la plus aisée », fait savoir Jean-Marc Boursier. « L’extension des consignes de tri dans les collectivités et le décret « 5 flux », en vigueur depuis le 1er juillet 2016 pour les industriels, sont nécessaires mais pas suffisants. » Si la mise en place d’une tarification incitative (plus les consommateurs recyclent, moins le coût du recyclage dont ils ont la charge est élevé) peut porter ses fruits, la multiplication des points d’apport volontaires est également une piste qui peut s’avérer... payante.

En 2014, Suez avait lancé l’initiative Réco pour récompenser l’éco-geste citoyen. Cent kiosques ont ainsi été installés depuis lors partout en France. L’idée de cette solution incitative, soutenue par l’éco-organisme Citéo et Nestlé Waters ? Récompenser les consommateurs par un bon d’achat de 2 centimes d’euros pour chaque bouteille déposée dans un kiosque et destinée à être transformée en polymètres secondaires. Aujourd’hui, le groupe se targue de « plus de 125 millions de bouteilles et de flacons plastiques valorisés à 100 % » ces trois dernières années, soit 2 500 tonnes collectées chaque année, grâce à la participation quotidienne de quelque 7 000 « éco-citoyens ». Fort de ce retour d’expérience encourageant, Suez a annoncé le lancement de nouveaux kiosques adaptés aux petits espaces (RecyclingBox) et d’installations mobiles dévolues aux grands événements et manifestations (RecyclingVan).
 
Balles de bouteilles plastiques en attente d'être traitées dans l'usine de Suez RV Plastiques Atlantique, à Bayonne / Source : Suez
À lire également
Federec fait une mise au point sur la décision de la Chine
Federec fait une mise au point sur la décision de la Chine
Depuis le 1er janvier 2018, la décision du gouvernement chinois d’interdire l’importation de certaines catégories de « déchets » est effective.
Suez sort les non ferreux des mâchefers
Suez sort les non ferreux des mâchefers
A Gand, en Belgique, Suez construit une unité chargée de sortir les métaux non ferreux contenus dans les mâchefers : «une première en Europe», se vante le groupe français.
Le groupe Nicollin opte pour le « ramassage connecté » des ordures ménagères
Le groupe Nicollin opte pour le « ramassage connecté » des ordures ménagères
Le spécialiste montpelliérain des déchets a équipé plusieurs centaines de ses camions-poubelles de cartes SIM multi-opérateurs afin d'optimiser ses collectes.
Feuille de route de l'économie circulaire : vers un retour du système de consigne en France ?
Feuille de route de l'économie circulaire : vers un retour du système de consigne en France ?
Ce mardi 6 février, la secrétaire d'Etat auprès du ministre de la transition écologique et solidaire, Brune Poirson, a lancé la consultation publique de la pré-feuille de route de l'économie circulaire, qui aura lieu jusqu'au 25 février prochain.
Plastiques, CSR, bois : les solutions Lindner à l'Ifat
Sur Ifat (Munich du 14 au 18 mai 2018), Lindner, spécialiste autrichien du broyage, veut répondre aux besoins des différents secteurs du recyclage et de la valorisation des déchets.
Carlos De Los Llanos, directeur scientifique de Citeo
Carlos De Los Llanos, directeur scientifique de Citeo
Pour Carlos De Los Llanos, directeur scientifique de Citeo – société créée en septembre 2017 suite au rapprochement d’Eco-Emballages et d’Ecofolio –, le recyclage est « un combat du XXIème siècle ».
Biodéchets : partenariat entre Moulinot et Louvre Hotels Group
Biodéchets : partenariat entre Moulinot et Louvre Hotels Group
Le groupe hôtelier Louvre Hotels Group (Première Classe, Kyriad, Campanile, Tulip Inn, Golden Tulip, Royal Tulip) annonce la mise en place d’un partenariat avec Moulinot Compost & Biogaz pour la collecte et la valorisation organique de ses biodéchets.
Dell transforme les déchets électroniques usagés en or
Dell transforme les déchets électroniques usagés en or
Le fabricant d'ordinateurs américain Dell lancera au printemps prochain un programme-pilote pour extraire l'or contenu dans les déchets électroniques usagés.
Cepovett redonne une seconde vie aux uniformes du groupe Novotel
Cepovett redonne une seconde vie aux uniformes du groupe Novotel
Pour la première fois dans la filière textile, le fabricant rhodanien Cepovett propose des vêtements professionnels conçus à partir de fibres 100 % recyclées issues des anciennes tenues de travail de la chaîne hôtelière Novotel.
Paprec reprend Ikos Environnement
Paprec reprend Ikos Environnement
Poursuivant sa stratégie de croissance, Paprec annonce l’acquisition d’Ikos Environnement, filiale du groupe de BTP Lhotellier principalement présente dans les Hauts-de-France et en Normandie.
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
EnerJmeeting
8 Mars 2018
EnerJmeeting
Aquibat 2018
14 Mars 2018
Aquibat 2018
Bois Énergie
15 Mars 2018
Bois Énergie
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau et Assainissement
Déchets et Recyclage
Énergie et Climat
Territoires et Politiques durables
Cleantech et Éco-Entreprises
Politiques, Développement durable et Responsabilité sociale des entreprises
Pollutions, Risques et Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement
Biodiversité et Aménagement
Mobilité et Transports propres
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
BTP Magazine
BTP Rail
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
CGV (digital)
CGV (magazines)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
Publicité
CGV (pub)
environnement-magazine.fr est un site du Groupe Cayola.