Menu

Déchets & Recyclage

Federec fait une mise au point sur la décision de la Chine

Partager :
     
Federec fait une mise au point sur la décision de la Chine
Par Eva Gomez, le 2 février 2018
Depuis le 1er janvier 2018, la décision du gouvernement chinois d’interdire l’importation de certaines catégories de « déchets » est effective. La Fédération professionnelle des entreprises du recyclage (Federec) a souhaité corriger certaines informations relayées à ce sujet.

« Les différentes contributions ont massivement évoqué les envois de "déchets" à destination de la Chine. Federec, en tant qu’organisation représentative du secteur du recyclage en France, n’accepte pas ces affirmations. Ce sont en effet des Matières Premières issues du Recyclage (MPiR), provenant d’un processus de collecte, de tri et de transformation, qui sont exportées en Chine », précise Federec dans un communiqué publié le 1er février. L’organisation rappelle également quelques chiffres : en 2016, 378.000 tonnes de MPiR papiers et cartons ont été exportées de la France vers la Chine (source : douanes). « Cela représente 5 % des 7,2 millions de tonnes collectées en France en 2016 » (source : Observatoire du recyclage de Federec). Pour la Fédération professionnelle, « la démarche chinoise brise aujourd’hui une dynamique d’économie circulaire de la filière de recyclage des papiers-cartons qui collectait les déchets d’emballage des produits importés de Chine et les restituait à la Chine sous forme de Matières Premières issues du Recyclage ».

Une opportunité de transformer la filière

Concernant les plastiques, d’après les chiffres des douanes, 98.000 tonnes de MPiR plastiques ont été exportées de la France vers la Chine. Ce qui représente « 11 % des 920.000 tonnes collectées en France » la même année, selon l’Observatoire du recyclage de Federec. « Les tonnages en jeu au niveau français sont donc en valeur absolue assez faibles, mais l’impact de la décision chinoise ne se mesure pas qu’à l’aune des données françaises. En effet, la décision chinoise a déstabilisé les cours des MPiR et les conséquences financières pour nos entreprises sont importantes », alerte Federec. D’après les chiffres du Bureau international du recyclage (BIR), 7,3 millions de tonnes de MpiR plastiques sont importées chaque année en Chine, « dont 2,6 en provenance d’Europe ». Ce qui va pousser les filières à développer de nouvelles solutions de valorisations, estime la Fédération. « C’est une chance de transformer l’industrie classique de consommation de matières premières primaires en une industrie nouvelle génération, axée sur la consommation de MPiR : l’industrie du 21ème siècle », écrit Federec.

Un constat partagé notamment par Arthur Lepage, président et cofondateur du groupe Excelrise. Dans une tribune pour Environnement-magazine.fr, Arthur Lepage écrivait que « l’arrêt des imports chinois et de la mise en décharge représentent une chance historique pour créer une vraie filière de valorisation et de recyclage des déchets plastiques en France. L’exemple de la Suède, avec seulement 1% de ses déchets non recyclés, nous prouve qu’aujourd’hui une solide politique de recyclage plastique revalorisé à sa juste valeur, constituera à terme une véritable source de création de valeur, d’emploi et environnementale ».
DR
À lire également
Le groupe Recylex annonce un chiffre d'affaires en hausse de 18%
Le groupe Recylex a publié hier son chiffre d’affaires consolidé pour le quatrième trimestre 2017 et plus largement pour l’exercice de l’année.
Feuille de route de l'économie circulaire : le gouvernement compte lutter contre l'obsolescence programmée
Feuille de route de l'économie circulaire : le gouvernement compte lutter contre l'obsolescence programmée
Dans le cadre de l'élaboration de la feuille de route de l'économie circulaire, le gouvernement veut instaurer un plan de lutte contre l'obsolescence programmée, notamment via une meilleure information des consommateurs.
Collecte de bouteilles en plastique : Auchan Retail et Cristaline renforcent leur partenariat
Collecte de bouteilles en plastique : Auchan Retail et Cristaline renforcent leur partenariat
Auchan Retail France a annoncé le 13 février dernier, officialiser son partenariat avec l'embouteilleur Cristaline « pour une économie circulaire massive des bouteilles plastique ».
Déchets ménagers dangereux : accord entre EcoDDS et l’AMF pour la révision des barèmes de soutien aux collectivités
L’éco-organisme EcoDDS et l’Association des maires de France (AMF) ont annoncé début février, avoir trouvé un accord afin de revaloriser le barème de soutiens à la collecte séparée des déchets dangereux spécifiques (DDS) ménagers.
Feuille de route de l'économie circulaire : vers un retour du système de consigne en France ?
Feuille de route de l'économie circulaire : vers un retour du système de consigne en France ?
Ce mardi 6 février, la secrétaire d'Etat auprès du ministre de la transition écologique et solidaire, Brune Poirson, a lancé la consultation publique de la pré-feuille de route de l'économie circulaire, qui aura lieu jusqu'au 25 février prochain.
Le CVO de Lille passe à Suez
Le CVO de Lille passe à Suez
C’est le groupement Suez – Engie Biogaz qui a été désigné pour prendre en charge le contrat d’exploitation du Centre de Valorisation Organique (CVO) et du Centre de Transfert et Manutention (CTM) situés à Sequedin (59) pour une durée de 9 ans.
Biodéchets : partenariat entre Moulinot et Louvre Hotels Group
Biodéchets : partenariat entre Moulinot et Louvre Hotels Group
Le groupe hôtelier Louvre Hotels Group (Première Classe, Kyriad, Campanile, Tulip Inn, Golden Tulip, Royal Tulip) annonce la mise en place d’un partenariat avec Moulinot Compost & Biogaz pour la collecte et la valorisation organique de ses biodéchets.
Paprec reprend Ikos Environnement
Paprec reprend Ikos Environnement
Poursuivant sa stratégie de croissance, Paprec annonce l’acquisition d’Ikos Environnement, filiale du groupe de BTP Lhotellier principalement présente dans les Hauts-de-France et en Normandie.
Méthanisation : un déconditionneur de biodéchets « nouvelle génération »
Méthanisation : un déconditionneur de biodéchets « nouvelle génération »
Simplifier le tri à la source pour transformer les déchets en ressources.
Batidon : un dispositif pour donner une seconde vie aux déchets du BTP
Batidon : un dispositif pour donner une seconde vie aux déchets du BTP
Via le dispositif Batidon, les entreprises Phenix, Hesus et PickmyWastes s'associent pour donner une seconde vie aux matériaux et déchets de chantiers, en les donnant à des associations pour leur réemploi.
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
EnerJmeeting
8 Mars 2018
EnerJmeeting
Aquibat 2018
14 Mars 2018
Aquibat 2018
Bois Énergie
15 Mars 2018
Bois Énergie
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau et Assainissement
Déchets et Recyclage
Énergie et Climat
Territoires et Politiques durables
Cleantech et Éco-Entreprises
Politiques, Développement durable et Responsabilité sociale des entreprises
Pollutions, Risques et Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement
Biodiversité et Aménagement
Mobilité et Transports propres
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
BTP Magazine
BTP Rail
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
CGV (digital)
CGV (magazines)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
Publicité
CGV (pub)
environnement-magazine.fr est un site du Groupe Cayola.