Menu

Déchets & Recyclage

Les recycleurs démarrent l'année 2018 « sur la lancée de 2017 »

Partager :
     
Les recycleurs démarrent l'année 2018 « sur la lancée de 2017 »
Par Anthony Laurent, le 5 avril 2018
A la veille de la présentation, par le gouvernement, de la feuille de route pour l’économie circulaire, les recycleurs appellent de leurs vœux la mise en œuvre d’un « vrai plan de développement de l’économie circulaire » en France. Une impérieuse nécessité selon eux dans un contexte où l’activité du secteur tend à s’améliorer.

Alors que leur actualité est particulièrement chargée en ce moment – avec la décision chinoise de restreindre l’importation de certains déchets, le lancement de la feuille de route gouvernementale pour l’économie circulaire, etc. –, les recycleurs affirment, par la voix de Federec (la Fédération professionnelle des entreprises du recyclage), avoir réalisé un premier trimestre 2018 « sur la lancée de 2017 », pour reprendre l’expression de Jean-Philippe Carpentier, son président.

« 2017 a été une bonne année pour le secteur du recyclage, une année de rebond, si l’on compare la conjoncture actuelle à celle qui perdurait depuis mai 2014 avec notamment la chute brutale du prix du pétrole », commente Jean-Philippe Carpentier. Effets du « dossier chinois » mis à part, toutes les filières du recyclage se portent bien en ce début d’année 2018 : métaux, ferraille, plastiques, papier-carton, etc. « L’économie générale est elle-même repartie, de même que la consommation, ce qui a permis de restructurer le secteur », analyse le président de Federec. Et d’ajouter : « L’année 2017 est loin d’être exceptionnelle, mais elle est remarquable. »

La Chine, « une opportunité »

Si le chiffre d’affaires des recycleurs ne devraient pas progresser de façon significative en 2018 par rapport à 2017 (8,2 milliards d’euros), en revanche, « les marges se sont reconstituées », indique Jean-Philippe Carpentier. « Par conséquent, les résultats actuels devraient compenser les pertes subies en 2014, 2015 et, dans une moindre mesure, en 2016 », avance-t-il.

Si la conjoncture économique s’améliore donc, plusieurs dossiers grèvent encore d’incertitudes l’activité des recycleurs. Parmi ces dossiers, les mesures chinoises visant à importer des déchets de meilleure qualité constituent en réalité, selon le responsable, « une opportunité », car « si les standards progressent, nous devrons moderniser nos usines et nous crérons ainsi de la valeur ajoutée en Europe. » Et Jean-Philippe Carpentier de rappeler : « Il ne faut pas oublier que la Chine reste la première « usine du monde » et qu’elle aura donc toujours besoin d’importer des matières premières, quelles soient fossiles ou recyclées. »

« Mettre en œuvre un vrai plan de développement de l’économie circulaire en France »

Enfin, à l ’heure où le gouvernement doit dévoiler sa feuille de route pour l’économie circulaire, Federec rappelle l’importance, pour la France, de mettre en œuvre « un vrai plan de développement de l’économie circulaire » avec « une vision claire et précise », « ce que je ne perçois pas pour le moment... », fait savoir Jean-Philippe Carpentier.

Et le président de Federec d’insister sur les efforts qu’il reste à mener sur l’éco-conception des produits, la collecte des déchets et la création d’un marché de la demande en aval du recyclage. « Si ces conditions sont réunies, le secteur du recyclage se développera de façon optimale et continuera à investir, comme il le fait aujourd’hui à hauteur de 500 millions d’euros par an environ », conclut Jean-Philippe Carpentier.
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
DÉCOUVREZ NOS NEWSLETTERS GRATUITES
S'identifier S'inscrire
Ou à l'adresse :
contact@environnement-magazine.fr
Les plus lus
En partenariat avec
À lire également
Pum Plastiques s'engage à recycler 100 % de plastiques en 2025
Au travers de la signature des engagements volontaires pour tendre vers 100 % de plastiques recyclés en 2025, Pum Plastiques confirme son implication dans la récupération et le recyclage des déchets plastiques.
«L’Europe doit imposer un minimum de recyclé dans les plastiques»
«L’Europe doit imposer un minimum de recyclé dans les plastiques»
La confédération européenne des industries du recyclage – Euric – a décidé de s’associer avec d’autres associations, entreprises et ONG pour exiger de Bruxelles qu’elle impose une obligation réglementaire définissant un contenu recyclé minimum dans les plastiques neufs.
Des députés LREM veulent « sortir le plastique inutile »
Des députés LREM veulent « sortir le plastique inutile »
Une stratégie, élaborée avec les pouvoirs publics, les collectivités, les entreprises, le monde de la recherche et les ONG, sera présentée à la rentrée.
Suez signe un bon début d’année 2018
Avec 8,35 milliards d’euros, Suez annonce un chiffre d’affaires en croissance de 11% pour le premier semestre 2018.
Paprec va construire un nouveau méga-centre de tri près de Lyon
Paprec va construire un nouveau méga-centre de tri près de Lyon
Après la Bretagne et l’Ile-de-France, Paprec va construire un troisième méga-centre de tri d’une capacité de 60.000 tonnes à Chassieu pour la collecte sélective du Grand Lyon.
Déchets de chantiers : la Capeb et Paprec Chantier en partenariat pour sensibiliser les artisans
Déchets de chantiers : la Capeb et Paprec Chantier en partenariat pour sensibiliser les artisans
La Capeb Grande couronne Ile-de-France et Paprec Chantier ont annoncé ce vendredi 20 juillet, la signature d’une convention afin de sensibiliser les artisans du bâtiment à la valorisation des déchets de chantier.
Carbios améliore son process de biorecyclage des plastiques PET
Carbios améliore son process de biorecyclage des plastiques PET
La société de chimie verte Carbios, annonce une nouvelle optimisation de son procédé de biorecyclage des déchets plastiques en PET.
Objectif 100 % de plastiques recyclés en 2025 : améliorer la chaîne de tri et accélérer l’utilisation de matières recyclées
Objectif 100 % de plastiques recyclés en 2025 : améliorer la chaîne de tri et accélérer l’utilisation de matières recyclées
Le 21 juin dernier, la Fédération nationale des activités de la dépollution et de l’environnement (Fnade) a organisé un congrès autour du défi du recyclage des plastiques.
E.Leclerc récupère les poêles et casseroles usagées pour recycler l’aluminium
En octobre prochain, E.Leclerc renouvellera pour la sixième année consécutive, son opération « Les Ecogagnants » et proposera une offre de reprise de poêles et casseroles usagées, en partenariat avec Téfal.
Neste recycle le plastique en carburant
Neste recycle le plastique en carburant
Neste, producteur finlandais de diesel renouvelable, devrait lancer en 2019 une unité industrielle de recyclage de déchets plastiques liquéfiés en matière première pour sa raffinerie de combustible.
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Salon Amiante
12 Septembre 2018
Salon Amiante
Artibat
24 Septembre 2018
Artibat
Cycl'eau
3 Octobre 2018
Cycl'eau
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau et Assainissement
Déchets et Recyclage
Énergie et Climat
Territoires et Politiques durables
Cleantech et Éco-Entreprises
Politiques, Développement durable et Responsabilité sociale des entreprises
Pollutions, Risques et Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement
Biodiversité et Aménagement
Mobilité et Transports propres
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
BTP Magazine
BTP Rail
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
Publicité
CGV (pub)
environnement-magazine.fr est un site du Groupe Cayola.