Menu

Déchets & Recyclage

Des députés LREM veulent « sortir le plastique inutile »

Partager :
     
Des députés LREM veulent « sortir le plastique inutile »
Par Laurence Madoui, le 30 juillet 2018
Une stratégie, élaborée avec les pouvoirs publics, les collectivités, les entreprises, le monde de la recherche et les ONG, sera
présentée à la rentrée.


Chaque jour, 8,8 millions de pailles issues de la restauration rapide sont jetées en France. Toute pizza à emporter s’accompagne d’un sachet d’huile, dont seul un sur cinq est utilisé. C’est ce type de plastique « inutile » qu’appellent à « sortir du marché » quatre députés de la majorité1.

La démarche présentée le 25 juillet se réfère aux images des mers « plastifiées » d’Expédition Med. Le directeur de l’association, Bruno Dumontet, évoque une « bombe à retardement » annonçant « un écocide ». Les ONG soulignent le leurre du nettoyage des mers, où 80 % des déchets proviennent de terre. La Méditerranée présente une concentration record en microplastiques, quatre fois supérieure à celle du 7è continent évoluant dans le Pacifique-Nord.

Une co-construction sous tension

Une plateforme ouverte (aux acteurs politiques, économiques, scientifiques, associatifs2 débouchera, fin septembre, sur une stratégie recourant à la fiscalité, la réglementation, l’incitation (fléchage de fonds publics) et l’information/formation. Conscients du caractère provocateur du terme « inutile », les promoteurs et partenaires de l’initiative se préparent à « beaucoup de débats et de combats », selon Jean-François Delair, du WWF. « Il y aura des arguments en faveur de l’utilité, assure le militant.

L’emballage des fruits et légumes est présenté comme indispensable à la traçabilité du bio, ainsi isolé des produits conventionnels, et comme un gage de réduction du gaspillage alimentaire. Il faudra travailler les contre-arguments et les propositions d’alternatives, afin d’aboutir à des compromis. »

Le plastique, un peu moins pléthorique

La loi « transition énergétique » de 2015 impose le réutilisable pour les sacs de caisse depuis juillet 2016 et pour les produits frais depuis janvier 2017. Verres et assiettes jetables seront proscrits en janvier 2020. Mais le « gouvernement n’a toujours pas produit le rapport sur la réversibilité du stockage, prévu pour l’été 2016 à l’article 100 », relève François-Michel Lambert. La future stratégie visera la valorisation, matière ou énergétique, des déchets enfouis depuis une centaine d’années.

La loi « biodiversité » de 2016 bannit des cosmétiques les microbilles en polyéthylène depuis janvier 2018 et les batônnets ouatés en plastique à compter de début 2020. A cette date, disparaîtront les pailles et mélangeurs, a acté le projet de loi sur l’agriculture et l’alimentation. En deuxième lecture, Laurianne Rossi redéposera à l’Assemblée un amendement sur la suppression des contenants en plastique dans la restauration scolaire. « Il y a migration des perturbateurs endocriniens, à chaud et à froid, avec les poches de cuisson, les contenants de réchauffe et de service, souligne-t-elle. Au nom du principe de précaution, l’Agence régionale de santé de Nouvelle-Aquitaine recommande l’emploi de matériaux inertes. »

Le récent rapport sur l’application de la loi « biodiversité » préconise « d’accélérer les interdictions de produits à usage unique »,
rappelle sa co-auteure, Frédérique Tuffnel.


1. François-Michel lambert (Bouches-du-Rhône, président de l’Institut national de l’économie circulaire), Patrice Perrot (Nièvre),
Laurianne Rossi (Hauts-de-Seine), Frédérique Tuffnel (Charente-Maritime).
2. Contact : yann.david@sciencespo.fr
Plastique à Bali / Capture d'écran Youtube / DR
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
DÉCOUVREZ NOS NEWSLETTERS GRATUITES
S'identifier S'inscrire
Ou à l'adresse :
contact@environnement-magazine.fr
Les plus lus
En partenariat avec
À lire également
Paprec va construire un nouveau méga-centre de tri près de Lyon
Paprec va construire un nouveau méga-centre de tri près de Lyon
Après la Bretagne et l’Ile-de-France, Paprec va construire un troisième méga-centre de tri d’une capacité de 60.000 tonnes à Chassieu pour la collecte sélective du Grand Lyon.
Neste recycle le plastique en carburant
Neste recycle le plastique en carburant
Neste, producteur finlandais de diesel renouvelable, devrait lancer en 2019 une unité industrielle de recyclage de déchets plastiques liquéfiés en matière première pour sa raffinerie de combustible.
«L’Europe doit imposer un minimum de recyclé dans les plastiques»
«L’Europe doit imposer un minimum de recyclé dans les plastiques»
La confédération européenne des industries du recyclage – Euric – a décidé de s’associer avec d’autres associations, entreprises et ONG pour exiger de Bruxelles qu’elle impose une obligation réglementaire définissant un contenu recyclé minimum dans les plastiques neufs.
E.Leclerc récupère les poêles et casseroles usagées pour recycler l’aluminium
En octobre prochain, E.Leclerc renouvellera pour la sixième année consécutive, son opération « Les Ecogagnants » et proposera une offre de reprise de poêles et casseroles usagées, en partenariat avec Téfal.
Suez signe un bon début d’année 2018
Avec 8,35 milliards d’euros, Suez annonce un chiffre d’affaires en croissance de 11% pour le premier semestre 2018.
Déchets de chantiers : la Capeb et Paprec Chantier en partenariat pour sensibiliser les artisans
Déchets de chantiers : la Capeb et Paprec Chantier en partenariat pour sensibiliser les artisans
La Capeb Grande couronne Ile-de-France et Paprec Chantier ont annoncé ce vendredi 20 juillet, la signature d’une convention afin de sensibiliser les artisans du bâtiment à la valorisation des déchets de chantier.
[Dossier] Économie circulaire : « L’offre et la demande sont bien présentes »
[Dossier] Économie circulaire : « L’offre et la demande sont bien présentes »
La ville de Paris, qui engage 250 chantiers par an, généralise les clauses sur l’économie circulaire.
Objectif 100 % de plastiques recyclés en 2025 : améliorer la chaîne de tri et accélérer l’utilisation de matières recyclées
Objectif 100 % de plastiques recyclés en 2025 : améliorer la chaîne de tri et accélérer l’utilisation de matières recyclées
Le 21 juin dernier, la Fédération nationale des activités de la dépollution et de l’environnement (Fnade) a organisé un congrès autour du défi du recyclage des plastiques.
Du plastique recyclé pour remplacer l’asphalte des routes ?
Du plastique recyclé pour remplacer l’asphalte des routes ?
Recycler des bouteilles en plastiques pour construire des routes.
Tout savoir sur : la responsabilité des maîtres d’ouvrage dans la gestion des déchets de chantiers
Tout savoir sur : la responsabilité des maîtres d’ouvrage dans la gestion des déchets de chantiers
Dans le cadre de la plateforme collaborative Democles, une étude juridique portant sur la responsabilité des maîtres d’ouvrage en matière de gestion des déchets de chantiers de déconstruction-rénovation du bâtiment vient d’être publiée.
Événements
Salon Amiante
12 Septembre 2018
Salon Amiante
Artibat
24 Septembre 2018
Artibat
Cycl'eau
3 Octobre 2018
Cycl'eau
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau et Assainissement
Déchets et Recyclage
Énergie et Climat
Territoires et Politiques durables
Cleantech et Éco-Entreprises
Politiques, Développement durable et Responsabilité sociale des entreprises
Pollutions, Risques et Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement
Biodiversité et Aménagement
Mobilité et Transports propres
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
BTP Magazine
BTP Rail
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
Publicité
CGV (pub)
environnement-magazine.fr est un site du Groupe Cayola.