Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

Énergie

Biogaz : la boucle est bouclée à Vienne

Partager :
     
Biogaz : la boucle est bouclée à Vienne
Par Anthony Laurent, le 5 décembre 2017
Une « première en France » a eu lieu en Isère ce 4 décembre. Des boues générées par le traitement des eaux usées de la station d’épuration de Reventin-Vaugris sont désormais valorisées en biogaz. Ce dernier est ensuite transformé en biométhane pour servir de carburant.

La boucle est bouclée. Ce 4 décembre, le syndicat mixte pour l’exploitation de la station d’épuration de l’agglomération viennoise (Systepur) a signé avec Engie un contrat de vente de biométhane. « Ce contrat de vente est une première en France car il ouvre la voie à une affectation du biométhane produit par une collectivité à un usage local en carburant », indiquent conjointement Engie, Systepur et l’agglomération de Vienne (ViennAgglo), Territoire à Energie Positive pour la croissance verte (TEPCV).

Cette initiative permettra à la collectivité de valoriser, directement sur son territoire, 20 % du méthane produit par la station d’épuration. Des véhicules roulant au Bio-GNV doivent en effet rejoindre prochainement la flotte de ViennAgglo. En outre, trois bus urbains du réseau L’va et deux bennes à ordures ménagères utilisant le biométhane de Systepur seront acquis d’ici 2020.

Une « boucle locale de l’énergie »

Après plusieurs d’années d’extension et de modernisation, la station d’épuration de Reventin-Vaugris (Isère) vient de faire peau neuve. Entre autres améliorations, l’équipement a bénéficié de la mise en œuvre d’un nouveau processus de valorisation du biogaz issu de la digestion des boues. Celui-ci est valorisé deux mois par an via un moteur de cogénération. Il permet de produire de l’électricité – 400.000 kWh à l’horizon 2030 – et de la chaleur réutilisée sur site. Les 10 mois restants le biogaz est purifié pour produire du biométhane réinjecté dans les réseaux de gaz GrDF – avec une valorisation énergétique de 4.845.00 kWh.

Pour Systepur, Engie et ViennAgglo, cette initiative est « un exemple concret d’économie circulaire au bénéfice des citoyens ». Engie et ViennAgglo organisent ainsi cette « boucle locale de l’énergie » en garantissant à Systepur qu’une partie de l’énergie produite sera affectée aux stations qui délivreront du biométhane carburant aux véhicules de l’agglomération iséroise.
Un bus urbain du réseau L'va de l'agglomération de Vienne (Isère). / Source : Wikipédia.
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
DÉCOUVREZ NOS NEWSLETTERS GRATUITES
S'identifier S'inscrire
En partenariat avec
À lire également
Mercedes convertit une ancienne centrale à charbon en batterie géante
Mercedes convertit une ancienne centrale à charbon en batterie géante
Inaugurée en juin dernier, une installation de stockage d’électricité a été mise en œuvre dans les murs d’une ancienne centrale à charbon en Allemagne.
« Notre ambition est de devenir le leader dans le gaz, l’électricité et les énergies vertes »
« Notre ambition est de devenir le leader dans le gaz, l’électricité et les énergies vertes »
Il y a deux ans, le groupe Engie décidait d’accélérer son développement, autour notamment de deux axes forts : la relation clients et le digital.
Engie lance une plateforme en ligne pour payer son énergie au juste prix
Engie lance une plateforme en ligne pour payer son énergie au juste prix
Engie lance SAM-e, une plateforme en ligne destinée aux dirigeants de PME et PMI pour leur permettre d’acheter leur énergie aux meilleurs prix du marché et ainsi de sécuriser au maximum leurs budgets annuels.
Un houlomoteur « nouvelle génération » mis à l’eau à La Rochelle
Un houlomoteur « nouvelle génération » mis à l’eau à La Rochelle
Pour la jeune entreprise innovante girondine Hace, la transition énergétique passe par l’exploitation des énergies marines, et plus particulièrement de l’énergie des vagues.
[Décryptage] Le gaz vert du futur arrive (presque) dans les tuyaux
[Décryptage] Le gaz vert du futur arrive (presque) dans les tuyaux
L’Ademe estime qu’il est possible d’atteindre 100 % de gaz renouvelable en 2050.
« En 2050, l'hydrogène pourrait représenter 20 % de la demande finale d'énergie en France »
« En 2050, l'hydrogène pourrait représenter 20 % de la demande finale d'énergie en France »
Le 1er juin dernier, le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, présentait le « plan Hydrogène » du gouvernement.
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Artibat
24 Septembre 2018
Artibat
Cycl'eau
3 Octobre 2018
Cycl'eau
Journée anniversaire du CFMS
4 Octobre 2018
Journée anniversaire du CFMS
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau
Déchets et Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.