Menu

Énergie

[Tribune] Roulements d’éoliennes offshore : un défi de taille

Partager :
     
[Tribune] Roulements d’éoliennes offshore : un défi de taille
Par Philipp Schmid, expert pour le groupe suédois de roulement mécanique, SKF, le 18 juin 2018
Cette semaine, Philipp Schmid, expert SKF, explique comment l’industrie travaille à augmenter la puissance des éoliennes et à améliorer la durée de service et la fiabilité des trains de transmission et des roulements.

Chaque année depuis 2012, des éoliennes offshore sont mises en ligne dans les eaux européennes, produisant désormais un total de 1 GigaWatt (GW). En dépit des contraintes liées à la construction des éoliennes offshore, on prévoit une augmentation de la capacité installée, car les sites adaptés sur terre ferme se raréfient et le vent en mer est plus régulier. Cela profite davantage aux exploitants grâce à une production énergétique plus élevée.

Selon WindEUROPE, en 2016, la production énergétique moyenne par
éolienne offshore installée était de 4,8 MW. Les éoliennes d’une capacité de 9 MW ou plus sont désormais en phase de lancement. Réaliser la maintenance offshore est difficile, potentiellement dangereuse et très coûteuse. Les exploitants souhaitent donc réduire la fréquence des visites de maintenance, ce qui impose des demandes considérables sur les roulements de rotor : ils doivent continuer de fonctionner de manière fiable dans ces conditions sévères pendant de longues périodes.

Il existe quatre types de concepts de roulements courants pour les arbres
de rotor d’éolienne. Le premier est un concept de suspension à deux points avec un rouleau toroïdal sur le côté rotor et un roulement à rotule sur rouleaux sur le côté générateur, pour les éoliennes de 6 MW. Pour les classes de performance plus élevées, l’usage actuel est d'utiliser le montage de roulement « rigide », muni d'un palier fixe et non-fixe, combinant un roulement à rouleaux cylindriques et un roulement à rouleaux coniques à deux rangées. Il est aussi possible d'utiliser un roulement sur mesure qui combine les deux en un roulement, comme le Nautilus de SKF, ou des ensembles comprenant deux roulements à rouleaux coniques ajustés. Dans tous les cas, la conception, les matériaux de construction et les géométries mécaniques de ces roulements auront un impact considérable sur leur capacité à fonctionner de manière fiable entre les intervalles de maintenance. Les cages peuvent être centrées sur la bague intérieure, ce qui produit moins d’usure et prolonge ainsi la durée de service du roulement – un enjeu crucial dans le cas des éoliennes.

Récemment, des avancées technologiques ont aussi été faites dans le domaine des roulements de boîte de vitesses, désormais exploités dans des éoliennes offshore nouvelle génération. Le brunissage de la piste par
exemple est un processus de traitement chimique de la surface qui produit une couche sombre sur la surface de l’acier des roulements. Ce traitement apporte de nombreux avantages : réduction des risques de défaillances prématurées causées par les fissures de phase blanche (« White Edging cracks ») ou par une mauvaise lubrification, résistance accrue aux composants agressifs de certains lubrifiants et à la corrosion, réduction de la perméation d’hydrogène, réduction des frottements et réduction du risque de dégâts de saccades.

Les éoliennes offshore doivent aussi pouvoir supporter les potentiels effets néfastes des courants électriques élevés. Afin d’empêcher le passage de courants de fuite, qui endommagent les pistes et compromettent les propriétés du lubrifiant, les éléments roulants des roulements de génératrice sont construits à partir de matériaux céramiques à la fois isolants, permettant une plus grande vitesse - plus élevée qu’avec les roulements à billes en acier équivalents. Outre les éléments roulants non- conducteurs, les roulements sont également disponibles avec des bagues à revêtement en céramique, qui fournissent une isolation supplémentaire.

Jusqu’à présent, nous avons examiné les roulements servant le rotor principal et la génératrice de l’éolienne. La capacité de la nacelle de turbine à s’aligner selon la direction du vent est aussi importante que celle des pales à « s’effacer » en réponse à la vitesse du vent. Ces fonctions sont prises en charge par les roulements d’orientation, qui sont aussi devenus plus grands pour accompagner l’augmentation de la capacité de puissance des éoliennes. Les roulements à quatre points de contact sont normalement déployés dans les mécanismes d’effacement de pale, alors que les roulements de la tour sont généralement des roulements à quatre points de contact à une rangée. Ces roulements sont galvanisés pour éviter la corrosion et disposent de joints spéciaux pour fonctionner en conditions climatiques extrêmes de l’environnement offshore.

Un banc d’essai pour le futur

Étant donné que la production des éoliennes offshore à multi-mégawatts devrait atteindre la limite actuelle de 10 MW dans un futur proche, les roulements décrits ci-dessus seront soumis à des forces encore plus importantes. Pour se préparer à cela, SKF a construit une installation d’essai à Schweinfurt, qui peut soumettre les roulements d’un diamètre extérieur allant jusqu’à 6 m, à des forces qu'ils rencontreront probablement dans l’environnement offshore. Ce banc d'essai peut tester les roulements principaux individuels et les ensembles de roulements complets, pour permettre aux futures générations de roulements de dimensions supérieures d’être conçus plus rapidement, puis testés dans des conditions plus réalistes que jamais auparavant.
Philipp Schmid, expert pour le groupe suédois de roulement mécanique, SKF
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
DÉCOUVREZ NOS NEWSLETTERS GRATUITES
S'identifier S'inscrire
Ou à l'adresse :
contact@environnement-magazine.fr
En partenariat avec
À lire également
PPE : accélérer la transition énergétique et en faire ruisseler les bénéfices
PPE : accélérer la transition énergétique et en faire ruisseler les bénéfices
« Transition écologique et solidaire » : l’intitulé du ministère sonne particulièrement juste, à l’issue du débat public sur la programmation pluriannuelle de l’énergie.
Eolien offshore : le développement des six parcs confirmé, avec un coût réduit de 40%
Eolien offshore : le développement des six parcs confirmé, avec un coût réduit de 40%
Le 20 juin, à l'occasion d'un déplacement en Bretagne, le ministre de la transition écologique et solidaire Nicolas Hulot, a confirmé le développement des six projets de parcs éoliens en mer en cours.
Le stade d’Amsterdam inaugure le plus grand système de stockage d’énergie d’Europe
Le stade d’Amsterdam inaugure le plus grand système de stockage d’énergie d’Europe
Le 29 juin dernier, le groupe de gestion d’alimentation énergétique Eaton, Nissan, BAM, the Mobility House et le stade Johan Cruijff ArenA d’Amsterdam (Pays-Bas), ont mis en service le plus grand système de stockage d’énergie européen, fort d’une capacité de 3 MW.
EDF et Veolia en partenariat pour le démantèlement et le traitement des déchets nucléaires
EDF et Veolia en partenariat pour le démantèlement et le traitement des déchets nucléaires
Ce 26 juin, EDF et Veolia ont signé un accord de partenariat dans le but de développer des solutions de télé-opération pour le démantèlement de réacteurs nucléaires et le traitement de déchets radioactifs par vitrification.
Le SER souhaite la mise en place d'un cadre économique adapté aux petites installations solaires
Le SER souhaite la mise en place d'un cadre économique adapté aux petites installations solaires
Dans le cadre du groupe de travail ministériel sur la filière solaire mis en place par le secrétaire d’État auprès du ministre de la transition écologique et solidaire, Sébastien Lecornu, la commission solaire du Syndicat des énergies renouvelables (SER) (Soler), a émis une série de propositions.
Jean-Baptiste Lebrun nommé directeur du Cler
Lors de son conseil d’administration, le Cler – Réseau pour la transition énergétique a nommé son nouveau directeur en la personne de Jean-Baptiste Lebrun.
Total finalise l’acquisition de Direct Energie
Vendredi 6 juillet, le groupe Total a annoncé finaliser l’acquisition de 73 % de Direct Energie et déposer un projet d’offre publique obligatoire, portant sur les actions Direct Energie pas encore détenues par Total.
Etude : une rénovation énergétique complète serait plus rentable que des chantiers successifs
Etude : une rénovation énergétique complète serait plus rentable que des chantiers successifs
L’Institut négaWatt a publié lundi 18 juin, les résultats d’une étude sur la rénovation thermique et la précarité énergétique : selon les conclusions, une rénovation complète et de niveau BBC-Rénovation « ouvre un nouveau modèle économique qui la rend accessible aux 5,6 millions de ménages en précarité énergétique ».
L’Ademe et GRDF vont tester 50 piles à combustible chez des particuliers
Le 22 juin dernier, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) et GRDF ont lancé une opération de démonstration de 50 piles à combustible au gaz naturel chez des particuliers.
Energie solaire : le gouvernement présente son plan
Energie solaire : le gouvernement présente son plan
Le jeudi 28 juin dernier, le secrétaire d’État auprès du ministre de la transition écologique et solidaire, Sébastien Lecornu a dévoilé le plan « Place au soleil » du gouvernement, deux mois après le lancement du groupe de travail sur l’énergie solaire.
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Salon Amiante
12 Septembre 2018
Salon Amiante
Artibat
24 Septembre 2018
Artibat
Cycl'eau
3 Octobre 2018
Cycl'eau
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau et Assainissement
Déchets et Recyclage
Énergie et Climat
Territoires et Politiques durables
Cleantech et Éco-Entreprises
Politiques, Développement durable et Responsabilité sociale des entreprises
Pollutions, Risques et Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement
Biodiversité et Aménagement
Mobilité et Transports propres
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
BTP Magazine
BTP Rail
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
Publicité
CGV (pub)
environnement-magazine.fr est un site du Groupe Cayola.