Menu

Mobilité

La FUB publie son baromètre 2017 des villes cyclables

Partager :
     
La FUB publie son baromètre 2017 des villes cyclables
Par E.G, le 20 mars 2018
Le vendredi 16 mars dernier, la Fédération française des usagers de la bicyclette a dévoilé les résultats de leur baromètre 2017 des villes cyclables. Il en ressort que les conditions générales de circulation à vélo en France métropolitaine et dans les outre-mer sont peu satisfaisantes.

« Les villes françaises ont des efforts significatifs à faire pour permettre à leurs habitants de se déplacer à vélo confortablement et en sécurité. La future Loi d’orientation des mobilités doit donner une impulsion nationale aux politiques cyclables locales. En particulier, le Plan vélo annoncé par la Ministre des Transports doit inciter les villes de France à enfin investir sérieusement dans les infrastructures cyclables », écrit la Fédération française des usagers de la bicyclette (FUB) pour annoncer les résultats de son baromètre 2017 des villes cyclables. Pour la FUB, « les conditions pour l’usage du vélo ne sont pas satisfaites », au regard du diagnostic dressé dans 316 communes de France métropolitaine et d’outre-mer. « Seulement 21 villes ont obtenu une note supérieure à la moyenne. Le constat est sans appel : aujourd’hui, les villes françaises ne permettent pas de circuler à vélo de manière simple, confortable et sécurisée », martèle la FUB. En effet, selon le baromètre 2017, 1 % seulement des villes étudiées obtiennent un niveau de « climat de vélo » favorable. La majorité d’entre elles (30%) ont un climat vélo « plutôt défavorable ».

Aucune des 316 communes n’ont obtenu un climat vélo « excellent », ni même « très favorable ». Il est « plutôt favorable » pour 5 % des villes observées, « moyennement favorable » pour 24 %, « défavorable » pour 28 % et « très défavorable » pour 11 % de ces villes.

Strasbourg, Grenoble et La Rochelle en tête

Parmi les communes de plus de 200.000 habitants, Strasbourg se classe en première position avec un climat vélo « favorable ». Elle est suivie par Nantes (« plutôt favorable ») et Bordeaux (« moyennement favorable »). Pour les communes entre 100 et 200.000 habitants, Grenoble arrive en première place, avec un climat vélo « plutôt favorable ». Viennent ensuite Dijon et Angers (« moyennement favorable »). La Rochelle arrive en tête des communes entre 50 et 100.000 habitants, et elle est suivie par Chambéry et Versailles, toutes trois évaluées avec un climat vélo « plutôt favorable ». C’est également le cas pour les trois villes du podium des communes entre 20 et 50.000 habitants, à savoir Illkirch-Graffenstaden (67), Olivet (45) et Belfort (90). Enfin, pour les communes de moins de 20.000 habitants, Sceaux (92) arrive en première place avec un climat vélo « favorable », tout comme La Flèche (72) qui arrive en deuxième place. Sélestat (67) arrive en troisième position avec un climat « plutôt favorable ».

Voir les résultats détaillés ville par ville.
Photo : Pixabay
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
DÉCOUVREZ NOS NEWSLETTERS GRATUITES
Rubriques
Eau et Assainissement
Déchets et Recyclage
Énergie et Climat
Territoires et Politiques durables
Cleantech et Éco-Entreprises
Politiques, Développement durable et Responsabilité sociale des entreprises
Pollutions, Risques et Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement
Biodiversité et Aménagement
Mobilité et Transports propres
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
BTP Magazine
BTP Rail
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
CGV (digital)
CGV (magazines)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
Publicité
CGV (pub)
environnement-magazine.fr est un site du Groupe Cayola.