Menu

Pollutions

Une étude révèle la présence de métaux lourds dans les herbicides à base de glyphosate

Partager :
     
Une étude révèle la présence de métaux lourds dans les herbicides à base de glyphosate
Par Eva Gomez, le 8 janvier 2018
Ce lundi 8 janvier, une étude de l’Université de Caen Normandie publiée dans la revue Toxicology Reports, révèle la présence de métaux lourds, dont l’arsenic, ainsi que des traces de pétrole dans des herbicides à base de glyphosate. Ces formulants seraient plus toxiques sur les plantes et cellules humaines que le glyphosate lui-même.

Arsenic, chrome, cobalt, plomb, nickel… Ces métaux lourds, ainsi que des traces de pétrole, ont été retrouvés dans des herbicides à base de glyphosate par une équipe de chercheurs de l’Université de Caen Normandie. Les professeurs Gilles-Eric Séralini, Nicolas Defarge et Joël Spiroux ont étudié 14 formules d’herbicides à base de glyphosate ainsi que leurs impacts sur les plantes et des cellules humaines. Leurs conclusions : « les herbicides à base de glyphosate ont été montrés comme contenant des métaux lourds dont l’arsenic. Ces produits ne sont pas déclarés et normalement interdits pour leur toxicité », indique le rapport d’étude. Par ailleurs, « sur les plantes, les formulants (type Polyoxyéthylène amine - POEA) sont toxiques sans glyphosate, et le glyphosate semble le devenir seulement à des niveaux plus élevés que les doses agricoles ». Enfin, sur les cellules humaines, « les formulants composés de résidus de pétrole sont beaucoup plus perturbateurs endocriniens et toxiques que le glyphosate ». Le cocktail de formulants toxiques présents dans les herbicides à base de glyphosate serait donc plus dangereux que le glyphosate lui-même, selon ce rapport publié ce lundi 8 janvier dans la revue Toxicology Reports. Ce qui remet donc en cause les analyses de toxicité des herbicides, portant seulement sur le glyphosate.

« Ces résultats montrent que les déclarations du glyphosate comme principe actif de toxicité sont scientifiquement fausses, et l’évaluation de toxicité est aussi erronée : le glyphosate est testé sans ses formulants composés de résidus toxiques de pétrole, à long terme et au niveau réglementaire », conclut le professeur Gilles-Eric Séralini. « Nous appelons à une transparence immédiate sur les formulations et surtout leurs tests sur la santé. Les résidus acceptables de glyphosate dans la nourriture et les boissons devraient être divisés immédiatement au moins par 1.000 à cause de ces poisons cachés, et les herbicides à base de glyphosate devraient être interdits, entre autres », estiment les chercheurs.

A noter que cette étude devait à l’origine paraître le 31 mai 2017 dans la revue PlosOne. Elle « a finalement vu sa publication repoussée pour des raisons fallacieuses », précise l’Université de Caen Normandie. « On peut soupçonner les lobbies d’avoir été à l’œuvre pour simplifier le débat sur le glyphosate », ajoute-t-elle.

Consulter l’intégralité de l’étude en ligne.
Flickr
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
DÉCOUVREZ NOS NEWSLETTERS GRATUITES
S'identifier S'inscrire
En partenariat avec
À lire également
Impact des produits chimiques sur l’environnement et la santé : 22 questions de recherche prioritaires pour l’Europe
Impact des produits chimiques sur l’environnement et la santé : 22 questions de recherche prioritaires pour l’Europe
Initiée par la Society of Environmental Toxicology and Chemistry (Setac), une étude prospective dresse une liste de 22 priorités pour l’Europe en matière de recherche sur les impacts des substances chimiques sur l’environnement et la santé.
Sept autorités portuaires mondiales s'engagent dans un programme d'action climatique
Sept autorités portuaires mondiales s'engagent dans un programme d'action climatique
Lors du Sommet mondial pour l’action climatique, qui s’est tenu à San Francisco du 12 au 14 septembre derniers, les autorités portuaires de sept villes mondiales ont annoncé, s’unir dans le cadre du programme d’action climatique des villes portuaires.
[Tribune] La guerre contre la pollution est déclarée
[Tribune] La guerre contre la pollution est déclarée
Cette semaine, Jean-Marc Sanchis, directeur commercial et marketing de "La barrière automatique", société spécialisée dans le contrôle d'accès sécurisé des véhicules et des piétons, revient sur les différentes solutions mises en place dans les collectivités pour lutter contre la pollution : végétalisations, smart city, ou encore rôle de la population, pour lui, il s'agit "d'encourager les développements économiques et technologiques tout en luttant contre la pollution".
Diamatys, une solution de gestion partagée des diagnostics amiante avant travaux sur voirie
Diamatys, une solution de gestion partagée des diagnostics amiante avant travaux sur voirie
Pourquoi faire pratiquer un diagnostic amiante si le répérage amiante avant travaux (RAT) a déjà été effectué ? Pour éviter les doublons et les pertes d’informations, Protys a conçu, à l’intention des maîtres d’ouvrage et des gestionnaires de voirie, Diamatys.
Baudelet environnement acquiert la société Sotramiante
Ce jeudi 6 septembre, le groupe Baudelet environnement a annoncé l'acquisition de la société Sotramiante, spécialisée dans le désamiantage et la prévention du risque amiante.
Les associations de surveillance de la qualité de l’air ouvrent leurs données
Les associations de surveillance de la qualité de l’air ouvrent leurs données
A l’occasion de la quatrième journée nationale de la qualité de l’air qui aura lieu ce mercredi 19 septembre, les Associations agréées de surveillance de la qualité de l’air (AASQA) ouvrent un portail web donnant accès à toutes leurs données.
Les pneumologues plaident pour le désinvestissement français des énergies fossiles
Les pneumologues plaident pour le désinvestissement français des énergies fossiles
L’élimination progressive des combustibles fossiles « est chose possible si la volonté politique existe », affirme la « Déclaration de Paris sur le climat, l’environnement et la santé respiratoire », adoptée à quelques jours du congrès européen de pneumologie.
Etude : les émissions de CO2 impactent la qualité nutritive des aliments
Etude : les émissions de CO2 impactent la qualité nutritive des aliments
Selon une étude publiée ce lundi 27 août dans la revue Nature Climate Change, les émissions de CO2 ont un impact sur la qualité nutritive des aliments, en particulier sur les niveaux de fer, de zinc et de protéines.
Percer un support amianté en toute sécurité
Percer un support amianté en toute sécurité
Les poches de gel pour percement dans un matériau amianté ont un gros désavantage : leur coût.
Une nouvelle norme internationale pour le calcul de l’empreinte carbone des produits
Une nouvelle norme ISO internationale pour le calcul de l’empreinte carbone des produits a été publiée le 22 août dernier.
Événements
Artibat
24 Septembre 2018
Artibat
Cycl'eau
3 Octobre 2018
Cycl'eau
Journée anniversaire du CFMS
4 Octobre 2018
Journée anniversaire du CFMS
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau et Assainissement
Déchets et Recyclage
Énergie et Climat
Territoires et Politiques durables
Cleantech et Éco-Entreprises
Politiques, Développement durable et Responsabilité sociale des entreprises
Pollutions, Risques et Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement
Biodiversité et Aménagement
Mobilité et Transports propres
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
BTP Magazine
BTP Rail
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
Publicité
CGV (pub)
environnement-magazine.fr est un site du Groupe Cayola.