Menu

Pollutions

Pollution de l’air : les feuilles de route territoriales sont dévoilées

Partager :
     
Pollution de l’air : les feuilles de route territoriales sont dévoilées
Par E.G, le 16 avril 2018
Vendredi 13 avril dernier, les 14 feuilles de route territoriales concernant la pollution atmosphérique ont été publiées : elles ont pour objectif de développer des mesures de limitation de la pollution atmosphérique, dans des zones qui y sont particulièrement exposées.

Suite à la convocation de neuf Etats membres par la Commission européenne, la France, de même que huit autres Etats membres, était invitée à reformuler ses propositions en matière de lutte contre la pollution de l’air. Dans ce cadre-là, le ministre de la transition écologique Nicolas Hulot, avait demandé aux élus et préfets de 14 zones du territoire particulièrement concernées par les dépassements de normes de qualité de l’air, de préparer de nouvelles feuilles de route. Celles-ci ont été rendues publiques vendredi 13 avril dernier.

Ainsi, les zones administratives de surveillance (ZAS) de Fort-de-France, Grenoble, Lyon, Marseille-Aix, Montpellier, Nice, Paris, Reims, Saint-Etienne, Strasbourg, Toulon, Toulouse, de la vallée de l’Arve et de la vallée du Rhône ont annoncé la mise en œuvre de nouvelles actions destinées à diminuer la pollution atmosphérique : mobilités douces, développement du covoiturage, réduction des émissions de polluants pendant les chantiers, favoriser les techniques agricoles propres, réduire les émissions du transport fluvial, favoriser l’approvisionnement alimentaire local, renouveler les flottes publiques par des véhicules propres, ou encore sensibiliser les citoyens et acteurs publics à la pollution atmosphérique (chauffage au bois etc.), font partie des actions développées dans ces feuilles de route. Chaque ZAS définit des objectifs afin de limiter « à court terme la pollution atmosphérique dans tous les domaines d’activité », précise le ministère.

De nouvelles mesures nationales annoncées prochainement

Pour Nicolas Hulot, « les collectivités des 14 zones les plus polluées de France ont assumé leurs responsabilités en proposant une série d’actions nouvelles et bénéfiques à court et moyen terme ». Il précise que « les feuilles de route feront l’objet d’un suivi régulier et ont vocation à être renforcées jusqu’à atteindre nos objectifs (…) ». En effet, le ministère précise que de nouvelles actions seront présentées prochainement au niveau national : « Plusieurs dispositifs sont à l’étude comme un renforcement de la prime à la conversion dans les 14 zones concernées, un travail spécifique sur les zones à faibles émissions en partenariat avec les territoires exposés, des mesures en faveur des mobilités propres, des mesures pour réduire les émissions liées au chauffage au bois ou le développement d’alternatives au brûlage des déchets verts », peut-on lire dans le communiqué de presse.

Pour rappel, le 30 janvier dernier, Bruxelles avait convoqué les ministres de l’environnement de la France, de la République Tchèque, de l’Allemagne, de l’Espagne, de la France, de l’Italie, de la Hongrie, de la Roumanie, de la Slovaquie et du Royaume-Uni : ces neuf Etats membres visés par des procédures d’infraction pour le non-respect des normes européennes sur la qualité de l’air, ont été rappelé à l’ordre et sommées de présenter de nouveaux plans d’actions.

Consulter les 14 feuilles de route territoriales en ligne.
Vue de Montmartre à Paris / Wikimedia Commons
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
DÉCOUVREZ NOS NEWSLETTERS GRATUITES
S'identifier S'inscrire
Ou à l'adresse :
contact@environnement-magazine.fr
En partenariat avec
À lire également
L’Ademe lance un programme pour améliorer la qualité de l’air dans les écoles
L’Ademe lance un programme pour améliorer la qualité de l’air dans les écoles
L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a lancé ce lundi 25 juin, le programme « Ecol’air », destiné à développer des solution d’amélioration de la qualité de l’air intérieur dans les crèches et écoles.
L'Anses, l'Ineris et Atmo France lancent leur campagne de mesure des pesticides dans l’air
L'Anses, l'Ineris et Atmo France lancent leur campagne de mesure des pesticides dans l’air
Ce lundi 25 juin, l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses,), l'Ineris et Atmo France, ont officiellement lancé leur campagne de mesure des résidus de pesticides dans l'air, annoncée fin novembre 2017.
Une première mondiale en France pour mesurer les émissions des bus diesel en conditions réelles
Une première mondiale en France pour mesurer les émissions des bus diesel en conditions réelles
Île-de-France Mobilités (ex-STIF) vient d’annoncer le lancement, en partenariat avec Airparif, de « la plus importante étude au monde » destinée à mesurer les émissions de bus diesel en conditions réelles.
Nicolas Hulot et Stéphane Travert réunissent le monde agricole pour viser une « sortie définitive » du glyphosate
Nicolas Hulot et Stéphane Travert réunissent le monde agricole pour viser une « sortie définitive » du glyphosate
Les ministres Nicolas Hulot et Stéphane Travert ont confirmé ce matin la sortie du glyphosate dans les trois ans pour ses principaux usages et dans les cinq ans pour l’ensemble de ses applications.
Recherche : il existe un lien entre exposition aux pesticides et maladies métaboliques
Recherche : il existe un lien entre exposition aux pesticides et maladies métaboliques
Des chercheurs de l'Inra et de l'Inserm ont démontré que l'exposition orale à un cocktail de pesticides peut provoquer des perturbations métaboliques telles que le diabète ou la stéatose hépatique.
Chaque Français émet 1.347,08 kg de CO2 par an pour sa consommation de viande
Chaque Français émet 1.347,08 kg de CO2 par an pour sa consommation de viande
Une étude internationale, portant sur 130 pays, révèle le taux annuel d'émissions de CO2 par personne lié à la consommation de nourriture.
Des impressions « climatiquement neutres » pour compenser ses émissions de CO2
Des impressions « climatiquement neutres » pour compenser ses émissions de CO2
Depuis 2013, l'imprimeur allemand Onlineprinters propose à ses clients des impressions « climatiquement neutres » pour compenser les émissions de gaz à effet de serre dues à son activité.
Cemex lance une nouvelle gamme de béton bas-carbone
Cemex lance une nouvelle gamme de béton bas-carbone
Dénommée Vertua, la nouvelle gamme de béton du groupe Cemex vise à réduire l’empreinte-carbone et la consommation énergétique des bâtiments, tout en affichant des performances techniques équivalentes à celles d'un béton « classique ».
Emissions de gaz à effet de serre : une étude pointe du doigt les producteurs de viande et de produits laitiers
Emissions de gaz à effet de serre : une étude pointe du doigt les producteurs de viande et de produits laitiers
Ce mercredi 18 juillet, l’ONG Grain et l’Institute for Agricultural and Trade Policy (IATP) ont publié un rapport intitulé « Emissions impossibles », qui s’intéresse aux émissions de gaz à effet de serre (GES) des secteurs de la viande et des produits laitiers.
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Salon Amiante
12 Septembre 2018
Salon Amiante
Artibat
24 Septembre 2018
Artibat
Cycl'eau
3 Octobre 2018
Cycl'eau
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau et Assainissement
Déchets et Recyclage
Énergie et Climat
Territoires et Politiques durables
Cleantech et Éco-Entreprises
Politiques, Développement durable et Responsabilité sociale des entreprises
Pollutions, Risques et Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement
Biodiversité et Aménagement
Mobilité et Transports propres
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
BTP Magazine
BTP Rail
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
Publicité
CGV (pub)
environnement-magazine.fr est un site du Groupe Cayola.