Menu

Pollutions

L’Anses n’autorise plus l’usage de produits à base de créosote que pour le traitement des traverses de chemin de fer

Partager :
     
L’Anses n’autorise plus l’usage de produits à base de créosote que pour le traitement des traverses de chemin de fer
Par E.G, le 23 avril 2018
Ce lundi 23 avril, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a décidé de restreindre l’usage de la créosote, un produit notamment utilisé pour le traitement du bois des traverses de chemin de fer et des poteaux électriques.

Suite à l’examen de plusieurs demandes d’autorisation de mise sur le marché de produits à base de créosote, l’Anses a décidé de restreindre leur usage au traitement des traverses de chemin de fer. Ainsi, l’usage de créosote pour le traitement des poteaux électriques et de lignes téléphoniques, ainsi que des clôtures et palissades est désormais interdit. La créosote est « un produit biocide utilisé pour traiter et prolonger la durée de vie des traverses de chemin de fer, poteaux de lignes téléphoniques et électriques, clôtures et palissades », rappelle l’Anses. La créosote permet de prévenir le bois des agressions d’insectes et de champignons, « en milieu industriel uniquement ». Cependant, l’Anses souligne qu’il s’agit d’un cancérogène génotoxique et reprotoxique avéré, « dont les conditions d’emploi sont fortement encadrées par la réglementation européenne sur les biocides ».

« Un risque inacceptable pour l’environnement »

« Lorsque la créosote est utilisée pour le traitement de poteaux électriques et de télécommunication, de clôtures, de palissades, etc., un risque inacceptable est mis en évidence pour l’environnement, en raison notamment des quantités de produit auxquelles seraient exposés certains compartiments terrestres et marin », annonce l’Anses ce lundi 23 avril. Dans ces cas de figure, l’usage des produits à base de créosote n’est donc plus autorisé. Mais l’Anses délivre trois autorisations de mise sur le marché de produits à base de créosote pour le traitement des traverses de chemin de fer. « Ces autorisations sont accompagnées de la mise en œuvre par les opérateurs du réseau ferroviaire d’un plan de substitution et assorties de conditions d’usage strictes visant à réduire les expositions des travailleurs et les risques environnementaux : manipulation des produits dans des lieux ventilés, ports d’équipements pour éviter le contact avec la peau et les yeux, manipulation limitée des traverses sèches », est-il précisé. Il est également recommandé par l’agence de ne pas laisser les enfants jouer à proximité des traverses de chemin de fer traitées à la créosote, de ne pas scier ou transformer les traverses traitées ou encore de contacter une déchèterie pour leur collecte.

En réaction à cette annonce de l’Anses, le gouvernement a indiqué qu’il prendrait dans les semaines à venir, « un arrêté qui, interdira d’une part, l’importation sur notre territoire des autres produits en bois traités avec la créosote et, d’autre part, la réutilisation des bois traités présents sur notre territoire pour d’autres usages que ceux autorisés ».
Crédit : Anses
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
DÉCOUVREZ NOS NEWSLETTERS GRATUITES
En partenariat avec
À lire également
Agriculture : le gouvernement présente un plan d’actions pour réduire l’utilisation des produits phytopharmaceutiques
Agriculture : le gouvernement présente un plan d’actions pour réduire l’utilisation des produits phytopharmaceutiques
Ce mercredi 25 avril, les ministres de la transition écologique, de la santé, de l’agriculture et de l’enseignement supérieur, ont présenté un plan d’actions sur les produits phytopharmaceutiques.
L’Inserm affirme que la pollution atmosphérique a un impact sur la santé des fœtus
L’Inserm affirme que la pollution atmosphérique a un impact sur la santé des fœtus
L’exposition des femmes enceintes aux particules fines serait néfaste pour les fœtus.
Des « résultats encourageants » pour le recensement participatif des odeurs du port de Bonneuil-sur-Marne
Des « résultats encourageants » pour le recensement participatif des odeurs du port de Bonneuil-sur-Marne
Airparif et Haropa-Ports de Paris viennent de dévoiler le bilan du recensement participatif des odeurs autour du port de Bonneuil-sur-Marne.
Le champion du monde de FE nommé porte-parole de l’ONU pour la qualité de l’air
Le champion du monde de FE nommé porte-parole de l’ONU pour la qualité de l’air
Lucas Di Grassi devient « Défenseur de l’air pur » auprès du Programme des Nations-Unies pour l’environnement.
Pollution de l’air et mobilité : Paris, mauvaise élève européenne
Pollution de l’air et mobilité : Paris, mauvaise élève européenne
D’après un classement sur la pollution de l’air et la mobilité dans 13 villes européennes, dévoilé ce mardi 22 mai par Greenpeace, Paris (classée septième) a encore beaucoup d’efforts à faire pour améliorer la qualité de l’air et réduire la place de la voiture dans ses rues.
Poissy inaugure le premier puits de carbone urbain pour purifier l’air
Poissy inaugure le premier puits de carbone urbain pour purifier l’air
Mardi 22 mai, la Ville de Poissy a inauguré le premier puits de carbone urbain, fruit d’un partenariat entre Suez et Fermentalg.
Qualité de l'air : Bruxelles renvoie la France devant la Cour de justice de l'UE
Qualité de l'air : Bruxelles renvoie la France devant la Cour de justice de l'UE
La Commission européenne renvoie, ce jeudi 17 mai, la France devant la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) pour le non-respect des normes européennes de qualité de l'air.
Selon une étude, les cours d'eau intermittents participent aux émissions globales de CO2
Selon une étude, les cours d'eau intermittents participent aux émissions globales de CO2
Les cours d’eau intermittents participeraient aux émissions globales de CO2, selon une étude menée par l’Irstea et 94 partenaires internationaux et publiée le 21 mai dernier dans la revue Nature Geoscience.
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Carrefour International du Bois
30 Mai 2018
Carrefour International du Bois
Smarter Energies
5 Juin 2018
Smarter Energies
ExpoBiogaz
6 Juin 2018
ExpoBiogaz
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau et Assainissement
Déchets et Recyclage
Énergie et Climat
Territoires et Politiques durables
Cleantech et Éco-Entreprises
Politiques, Développement durable et Responsabilité sociale des entreprises
Pollutions, Risques et Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement
Biodiversité et Aménagement
Mobilité et Transports propres
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
BTP Magazine
BTP Rail
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
CGV (digital)
CGV (magazines)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
Publicité
CGV (pub)
environnement-magazine.fr est un site du Groupe Cayola.