Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

Pollutions

Agriculture : le gouvernement présente un plan d’actions pour réduire l’utilisation des produits phytopharmaceutiques

Partager :
     
Agriculture : le gouvernement présente un plan d’actions pour réduire l’utilisation des produits phytopharmaceutiques
Par E.G, le 25 avril 2018
Ce mercredi 25 avril, les ministres de la transition écologique, de la santé, de l’agriculture et de l’enseignement supérieur, ont présenté un plan d’actions sur les produits phytopharmaceutiques.

Le plan présenté ce 25 avril par le gouvernement s’articule autour de quatre priorités : diminuer rapidement l’utilisation des substances les plus préoccupantes pour la santé et l’environnement, mieux connaître les impacts des phytopharmaceutiques, amplifier la R&D d’alternatives et leur mise en œuvre, ainsi que renforcer le plan Ecophyto 2. « Pour assurer la réduction de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques, des leviers législatifs et financiers seront mobilisés : le projet de loi issu des EGA, actuellement en discussion à l’Assemblée nationale, comprend ainsi des dispositions relatives à la séparation de la vente et du conseil sur les produits phytopharmaceutiques », soulignent les quatre ministères dans un communiqué commun.

Parmi les thématiques et mesures définies dans le plan d’actions, on retrouve par exemple l’appui pour la mise en place d’un mécanisme européen pour la conduite d’évaluations des risques de ces substances, la prise en compte des effets « cocktail » des pesticides dans ces évaluations, la mise en place d’une surveillance nationale des pesticides dans l’air ambiant, la mise en place d’actions pour prévenir l’exposition aux pesticides des riverains de zones agricoles, l’information de la population sur le contexte d’utilisation des pesticides et leurs risques, la mobilisation de la recherche sur les solutions alternatives aux produits phytopharmaceutiques et la création d’une feuille de route pour identifier les priorités de R&D sur ces alternatives, le soutien à l’innovation, l’accompagnement des agriculteurs pour la mise en œuvre des alternatives aux phytopharmaceutiques, ou encore l’actualisation du plan Ecophyto 2 pour une version « 2+ ».

La nouvelle version du plan Ecophyto 2 présenté en juin prochain

Afin de mettre en œuvre ce plan, plusieurs groupes de travail seront mis en place dès fin mai prochain : un groupe chargé de « proposer des modalités pour faciliter la mise sur la marché et la diffusion des produits de biocontrôle et des préparations naturelles non préoccupantes », précisent les ministères. Un second groupe proposera des « modalités opérationnelles pour réaliser dans les meilleures conditions la séparation capitalistique de la vente et du conseil engagée par la gouvenement et accompagner au plus près les agricultuers dans les changements de pratiques et le recours aux alternatives aux produits phytosanitaires ». Enfin, un troisième groupe devra proposer des modalités opérationnelles « pour prévenir les expositions aux produits phytopharmaceutiques et informer les populations ». Par ailleurs, l’Inserm et l’Anses ont déjà été saisis afin d’actualiser l’expertise collective sur les effets des pesticides sur la santé et élaborer « un cahier des charges en vue d’une étude expérimentale sur la cancérogénicité du glyphosate ». D’ici un mois, l’Anses sera saisie pour établir une liste des substances les plus préoccupantes, identifier celles pour lesquelles le gouvernement devra intervenir auprès de la Commission européenne, et proposer des mesures pour renforcer les dispositions réglementaires concernant les insectes pollinisateurs. Enfin, la version « 2+ » du plan Ecophyto 2 sera présenté en juin prochain et soumis à la consultation du public en juillet.
Photo : Amazone
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
DÉCOUVREZ NOS NEWSLETTERS GRATUITES
S'identifier
S'inscrire
Article sponsorisé
Masternaut : des solutions de gestion de flotte respectueuses de l’environnement
En partenariat avec
À lire également
Diamatys, une solution de gestion partagée des diagnostics amiante avant travaux sur voirie
Diamatys, une solution de gestion partagée des diagnostics amiante avant travaux sur voirie
Pourquoi faire pratiquer un diagnostic amiante si le répérage amiante avant travaux (RAT) a déjà été effectué ? Pour éviter les doublons et les pertes d’informations, Protys a conçu, à l’intention des maîtres d’ouvrage et des gestionnaires de voirie, Diamatys.
Sdec adapte son préleveur d’air autonome pour diagnostic de fibres d’amiante au milieu nucléaire
Sdec adapte son préleveur d’air autonome pour diagnostic de fibres d’amiante au milieu nucléaire
Sdec a complété sa gamme de préleveur d’air autonome AM3000 avec une version AM3000N adapté au milieu nucléaire, utilisable notamment durant les opérations de démantèlement des installations nucléaires.
« La croissance des maladies chroniques est un problème environnemental »
« La croissance des maladies chroniques est un problème environnemental »
A l'origine de l'interdiction en France du bisphénol A, le toxicologue et « lanceur d'alerte » André Cicolella appelle de ses vœux une véritable politique de santé environnementale ; la solution, selon lui, à l'explosion actuelle des maladies chroniques.
Amiante : décapage économe de l’acier par induction électromagnétique
Amiante : décapage économe de l’acier par induction électromagnétique
Fort de son expérience dans le retrait des peintures, enduits et autres matériaux amiantés ou plombés sur différents supports, le groupe Masci met en œuvre un procédé de décapage par induction électromagnétique pour traiter les revêtements épais des supports en acier.
Percer un support amianté en toute sécurité
Percer un support amianté en toute sécurité
Les poches de gel pour percement dans un matériau amianté ont un gros désavantage : leur coût.
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
32ème Congrès National AMORCE
17 Octobre 2018
32ème Congrès National AMORCE
Colloque sur « Les pollutions de la santé »
15 Novembre 2018
Colloque sur « Les pollutions de la santé »
Colloque national « Eau et changement climatique, adaptons-nous !  Une journée, des solutions »
15 Novembre 2018
Colloque national « Eau et changement climatique, adaptons-nous ! Une journée, des solutions »
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau
Déchets et Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.