Menu

Territoires

Planet A : un collectif pour construire l’agriculture de demain

Partager :
     
Planet A : un collectif pour construire l’agriculture de demain
Par E.G, le 27 octobre 2017
Un collectif pour « accélérer la révolution agricole » et développer l’innovation dans le secteur, vient d’être lancé à Châlons-en-Champagne. Il a pour vocation de réunir les acteurs concernés autour des enjeux de l’agriculture, via des forums, formations, programmes de recherche ou encore projets de sensibilisation.

Le jeudi 26 octobre, l’initiative « planet A » a été lancée à Châlons-en-Champagne (Marne). Il s’agit d’une initiative collective, qui a pour but d’accélérer et accompagner la mutation du secteur agricole, « en créant les conditions d’une innovation utile aux hommes ». Le collectif à l’origine de planet A est pour l’instant composé du maire de Châlons-en-Champagne Benoist Apparu, de Jacques Diouf, ancien directeur général de l’Organisation des nations unies (ONU) pour l’Alimentation et l’agriculture, du fondateur de la start-up Airinov qui fabrique des drones agricoles, du directeur général d’AgroParisTech, d’un exploitant agricole local, ainsi que du président du conseil régional Grand Est, Jean Rottner. Dominique Pierre, ex-directeur général de la coopérative Nicolas Feuillatte (Champagne), en est le président.

« Nous sommes convaincus que l’agriculture est la cause ultime et l’urgence absolue, qu’il faut la réinventer pour répondre aux problèmes du monde et se placer du côté des hommes. La rénover pour produire en quantité suffisante tout en construisant un avenir durable pour notre planète », déclare le manifeste de planet A. Le collectif estime que «  l’agriculture doit transcender ses atouts et dépasser les antagonismes pour faire émerger des solutions viables dans la durée, en renforçant les échanges constructifs entre acteurs concernés par l’agriculture, quels que soient leurs secteurs d’activité (alimentation, énergie, transport, industrie, construction, cosmétique, etc…) ou leurs prismes locaux ».

Recherche, formation et innovation 

Planet A s’organisera dès 2018 en quatre pôles : « recherche et expérimentation », avec la tenue en juin 2018 d’un forum international ; « formation et support », avec la création d’un Institut des Hautes études de l’agriculture (IHEDA) ; développement et économie », avec la création d’un incubateur de start-ups et un village d’entreprises de l’agro-économie ; et enfin un pôle « grand public », destiné à la sensibilisation des citoyens, à travers notamment la construction d’une « cité de l’agriculture (…) qui accueillera à terme les quatre pôles de planet A ».

Les formations proposées par le collectif s’adresseront aux cadres, hauts fonctionnaires, représentants d’ONG, élus, ou encore représentants syndicaux, dans le but de « développer et renouveler la culture agricole ». Elle prendront dans un premier temps la forme de MOOCs, développés en partenariat avec l’Université Reims Champagne-Ardenne et AgroParisTech, et disponibles dès octobre 2018.

« Nous parlons d’un sujet qui concerne le monde entier et c’est donc aux experts et personnalités du monde entier, issus de disciplines diverses, que nous faisons appel pour rejoindre planet A et faire émerger ou rendre possibles des solutions innovantes », a déclaré Benoist Apparu lors du lancement du collectif. Ce vendredi 27 octobre, le ministre de la transition écologique et solidaire Nicolas Hulot a apporté son soutien à planet A, en évoquant la perspective d’une « agriculture du XIXe siècle », qui passe notamment par, « l’agroécologie, le développement à grande échelle de l’agriculture biologique, les circuits-courts, des produits locaux de qualité et de saison, une dépendance de moins en moins importante aux pesticides (...) ».
À lire également
La rentrée dans l’écoécole de Rosny-sous-Bois
La rentrée dans l’écoécole de Rosny-sous-Bois
Début septembre, les jeunes élèves de Rosny-sous-Bois ont commencé leur année scolaire dans une école en bois et en paille, dont la construction a intégré 80 % de matériaux bio-sourcés.
Jérôme Lachaze : « Paris 2024, un projet durable qui répond aux besoins du territoire »
Jérôme Lachaze : « Paris 2024, un projet durable qui répond aux besoins du territoire »
Jérôme Lachaze est en charge du développement durable pour le comité de candidature pour les jeux olympiques à Paris en 2024.
Le CSTB ouvre son espace de simulation virtuelle
Le CSTB ouvre son espace de simulation virtuelle
Le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) a ouvert, dans ses locaux parisiens, un espace consacré à la simulation virtuelle interactive.
Un MOOC pour lutter contre le gaspillage alimentaire
Un MOOC pour lutter contre le gaspillage alimentaire
En mars 2018, une formation en ligne sera déployée par la fondation AgrosParisTech et Auchan Retail France.
Un guide sur l'utilité de la microbiologie moléculaire dans le diagnostic environnemental
Un guide sur l'utilité de la microbiologie moléculaire dans le diagnostic environnemental
Adressé aux professionnels de l'eau, des sols, de l'atmosphère et des déchets, « La microbiologie moléculaire au service du diagnostic environnemental » est accessible en commande via le site de l'Ademe.
Avec la CME, Federec et la Fnade font cause commune
Avec la CME, Federec et la Fnade font cause commune
En gestation depuis deux ans, le projet de rassemblement entre Federec, la fédération des entreprises de recyclage, et la Fnade (fédération nationale des activités de la dépollution et de l’environnement) vient d’aboutir avec la naissance de la CME : Confédération des Métiers de l’Environnement.
Huitième session d'appels à projets géothermie, biomasse et réseaux de chaleur en Ile-de-France
Huitième session d'appels à projets géothermie, biomasse et réseaux de chaleur en Ile-de-France
L'Ademe, la direction régionale Ile-de-France et la région Ile-de-France lancent la huitième session des appels à projets de chaleur renouvelable et de récupération.
Clermont-Ferrand à la pointe de la télégestion de l’éclairage public
Clermont-Ferrand à la pointe de la télégestion de l’éclairage public
La capitale auvergnate a été la première ville européenne à mettre en place la télégestion de l’éclairage public.
Carrefour lance son Marché interdit
Carrefour lance son Marché interdit
Le distributeur Carrefour ouvre ses rayons à de nouveaux fruits et légumes bios issus des semences paysannes.
La consultation publique sur l’économie circulaire est lancée
La consultation publique sur l’économie circulaire est lancée
La secrétaire d'Etat Brune Poirson a officiellement ouvert la consultation en ligne lancée dans le cadre de l’élaboration d’une feuille de route de l’économie circulaire.
Événements
SMCL, salon des maires et des collectivités locales
21 Novembre 2017
SMCL, salon des maires et des collectivités locales
Solutrans
21 Novembre 2017
Solutrans
Paysalia
5 Décembre 2017
Paysalia
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau et Assainissement
Déchets et Recyclage
Énergie et Climat
Territoires et Politiques durables
Cleantech et Éco-Entreprises
Politiques, Développement durable et Responsabilité sociale des entreprises
Pollutions, Risques et Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement
Biodiversité et Aménagement
Mobilité et Transports propres
Archives
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
BTP Magazine
BTP Rail
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Newsletters
Agenda
Abonnés
CGV (digital)
CGV (magazines)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
Publicité
CGV (pub)
environnement-magazine.fr est un site du Groupe Cayola.