Menu

Territoires

Paris se prépare à une montée rapide des eaux de la Seine ce week-end

Partager :
     
Paris se prépare à une montée rapide des eaux de la Seine ce week-end
Par Eva Gomez, le 5 janvier 2018
Le niveau de vigilance jaune a été activé mercredi 3 janvier. Ce vendredi le niveau de la Seine a dépassé les 3 mètres. La ville a déjà évacué les équipements des rives gauche et droite.

Depuis mercredi 3 janvier, le niveau de vigilance « jaune » a été activé à Paris par le service de prévision des crues. Ce niveau de vigilance indique un « risque de crue ou de montée rapide des eaux n’entraînant pas de dommages significatifs mais nécessitant une vigilance particulière dans le cas d’activités saisonnières et/ou exposées », peut-on lire sur le site de la ville. Peu de chances donc que le niveau de la Seine atteigne les 6,10 mètres de la dernière crue en date de juin 2016. Mais jeudi 4 janvier à 12h, le niveau était déjà de 3,07 mètres à Austerlitz pour un débit de 907,38 m3/seconde, contre 2,79 mètres pour un débit de 838,83 m3/seconde la veille. D’après les prévisions météorologiques communiquées par la mairie, « cette hausse devrait se poursuivre dans les jours à venir ». Les installations des rives de Seine ont été évacuées ce jeudi, « avec un démontage de l’ensemble des équipements de la rive gauche ». Ce vendredi 5 janvier, c’est au tour des équipements de la rive droite d’être démontés.

« En fonction de l’évolution de la situation, le déploiement de batardeaux pourra être lancé à 3,70m dans plusieurs arrondissements », indique la mairie. Par ailleurs, les Parisiens sont invités à ne pas stocker de biens de valeur des les caves et sous-sols. Ils pourraient « être endommagés en cas de remontée des nappes phréatiques », prévient le communiqué. La mairie se prépare à une montée importante du niveau de la Seine ce week-end : la préfecture de Police, Enedis, GRDF, Eau de Paris ou encore la Compagnie parisienne de chauffage urbain sont mobilisés et « mettent en place des mesures préventives, visant à limiter l’impact sur la vie quotidienne des Parisiens et sur les activités économiques ». En cas de crue importante, une cellule de crise sera déclenchée.

Relire l’article "La résilience de Paris à l’épreuve de la Seine​" paru dans Environnement Magazine n°1762. 
Crue de la Seine le jeudi 4 janvier 2018. Crédit : François Grunberg/Mairie de Paris
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
DÉCOUVREZ NOS NEWSLETTERS GRATUITES
S'identifier S'inscrire
Ou à l'adresse :
contact@environnement-magazine.fr
En partenariat avec
À lire également
Les collectivités invitent le gouvernement à travailler sur la redistribution de la TICPE
Les collectivités invitent le gouvernement à travailler sur la redistribution de la TICPE
Le 4 juillet prochain, un groupement de 12 associations de collectivités territoriales invite le premier ministre et les ministres en charge de la transition écologique, de la cohésion des territoires, de l'action et des comptes publics et de l'intérieur, à se réunir pour évoquer la contribution climat-énergie : les territoires demandent à ce qu’une partie de cette taxe leur soit redistribuée afin de financer la mise en œuvre de leurs plans climat.
Pierre Jarlier, élu président du Cerema
Pierre Jarlier, élu président du Cerema
Le Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (Cerema) a élu, ce vendredi 14 juillet, Pierre Jarlier au poste de président du conseil d’administration.
Innovation sociale et environnementale : appel à manifestation d’intérêt pour les territoires
Le 5 juillet, le Haut-commissaire à l’économie sociale et solidaire et à l’innovation sociale, Christophe Itier a lancé un appel aux territoires baptisé « Le French Impact ».
L’Ademe et le Pexe répertorient les éco-entreprises franciliennes
L’Ademe Ile-de-France, le Partenariat pour l’excellence des éco-entreprises (Pexe) et les réseaux d’éco-entreprises franciliens, vont lancer un annuaire de référencement des éco-entreprises.
Sondage : 7 Guyanais sur 10 sont opposés au projet minier de la Montagne d'Or
Sondage : 7 Guyanais sur 10 sont opposés au projet minier de la Montagne d'Or
Alors que le débat public sur le projet minier de la Montagne d'or en Guyane se termine le samedi 7 juillet prochain, le WWF France révèle les résultats d'un sondage, d'après lequel 7 Guyanais sur 10 sont opposés au projet.
Les lauréats de la troisième édition de la Fabrique Aviva sont dévoilés
Le 21 juin dernier, les 35 gagnants de la troisième édition de la Fabrique Aviva ont été dévoilés.
Ile-de-France : l'Ademe et la Chambre régionale de l'économie sociale et solidaire signent une convention
L'Ademe Ile-de-France et la Chambre régionale de l'économie sociale et solidaire d'Ile-de-France (Cress) ont signé un contrat le 27 juin, afin de « soutenir l'innovation sociale et économique appliquée à la transition écologique et énergétique ».
Une piscine écologique pour la ville de Montreuil
Une piscine écologique pour la ville de Montreuil
En septembre 2017, la ville de Montreuil (Seine-Saint-Denis) a inauguré sa nouvelle piscine écologique : sans produits chimiques et équipée d'un système de filtration biologique mécanique, elle consomme 79 % d’énergies renouvelables.
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Salon Amiante
12 Septembre 2018
Salon Amiante
Artibat
24 Septembre 2018
Artibat
Cycl'eau
3 Octobre 2018
Cycl'eau
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau et Assainissement
Déchets et Recyclage
Énergie et Climat
Territoires et Politiques durables
Cleantech et Éco-Entreprises
Politiques, Développement durable et Responsabilité sociale des entreprises
Pollutions, Risques et Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement
Biodiversité et Aménagement
Mobilité et Transports propres
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
BTP Magazine
BTP Rail
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
Publicité
CGV (pub)
environnement-magazine.fr est un site du Groupe Cayola.