Menu

Territoires

Sondage : 7 Guyanais sur 10 sont opposés au projet minier de la Montagne d'Or

Partager :
     
Sondage : 7 Guyanais sur 10 sont opposés au projet minier de la Montagne d'Or
Par E.G, le 5 juillet 2018
Alors que le débat public sur le projet minier de la Montagne d’or en Guyane se termine le samedi 7 juillet prochain, le WWF France révèle les résultats d’un sondage, d’après lequel 7 Guyanais sur 10 sont opposés au projet.

« Depuis quatre mois, la compagnie Montagne d’Or tente de défendre son projet auprès de la population mais les risques environnementaux et l’absence de retombées positives pour le territoire ont renforcé l’opposition au projet », souligne le WWF France. D’après l’ONG, après quatre mois de débat public, 72% des Guyanais déclarent ne pas avoir été convaincus par la compagnie Montagne d’Or.

« Sur le plan environnemental d’abord, 81 % des Guyanais considèrent que ce projet fait peser un risque important pour l’environnement », détaille le WWF France, qui rappelle que ce projet engendrerait la déforestation de 1513 hectares dont 575 de forêts primaires, une augmentation de 20% de la consommation d’électricité de la Guyane, « et à la destruction d’une zone abritant plus de 2000 espèces dont 127 protégées ».

« Une aberration écologique et un non-sens économique »​

Les peuples autochtones amérindiens se mobilisent contre ce projet et 72% des Guyanais estiment que le projet ne doit pas se faire sans l’accord des autorités amérindiennes. Par ailleurs 67% des sondés considèrent que le projet ne sera pas favorable au développement économique de la Guyane. « Sur les 12 ans de durée de vie du projet, la collectivité de Guyane pourrait recevoir 56 millions d’euros de Montagne d’Or, soit moins de 5 millions par an ou l’équivalent de 0,6 % de son budget 2017 », souligne le WFF France.

Le directeur général du WWF France, Pascal Canfin explique que « la compagnie Montagne d’Or avait quatre mois pour expliquer son projet aux Guyanais. Elle a tenté de convaincre qu’il aurait des retombées positives pour le territoire mais elle n’y est pas parvenue. L’inverse nous aurait étonné puisque ce projet est une aberration écologique et un non-sens économique ! La contestation est maintenant partagée par un grand nombre d’acteurs puisque 70% des guyanais se déclarent opposés au projet ! Nous appelons Emmanuel Macron qui a annoncé rendre sa décision cet automne à ne pas faire la sourde oreille et à dire stop au projet Montagne d’Or. Comment pourrait-il en être autrement ? »
Crédit photo : MDO
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
DÉCOUVREZ NOS NEWSLETTERS GRATUITES
S'identifier S'inscrire
Ou à l'adresse :
contact@environnement-magazine.fr
En partenariat avec
À lire également
Les lauréats de la troisième édition de la Fabrique Aviva sont dévoilés
Le 21 juin dernier, les 35 gagnants de la troisième édition de la Fabrique Aviva ont été dévoilés.
Pierre Jarlier, élu président du Cerema
Pierre Jarlier, élu président du Cerema
Le Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (Cerema) a élu, ce vendredi 14 juillet, Pierre Jarlier au poste de président du conseil d’administration.
L’État lance un plan d’actions pour la rénovation énergétique des bâtiments publics
L’État lance un plan d’actions pour la rénovation énergétique des bâtiments publics
Ce vendredi 20 juillet, le gouvernement, l’Ademe et la Banque des territoires ont lancé un programme d’actions pour l’accélération de la rénovation énergétique du patrimoine immobilier des collectivités locales, et notamment des bâtiments d’enseignement et de santé.
Ile-de-France : l'Ademe et la Chambre régionale de l'économie sociale et solidaire signent une convention
L'Ademe Ile-de-France et la Chambre régionale de l'économie sociale et solidaire d'Ile-de-France (Cress) ont signé un contrat le 27 juin, afin de « soutenir l'innovation sociale et économique appliquée à la transition écologique et énergétique ».
L’Ademe et le Pexe répertorient les éco-entreprises franciliennes
L’Ademe Ile-de-France, le Partenariat pour l’excellence des éco-entreprises (Pexe) et les réseaux d’éco-entreprises franciliens, vont lancer un annuaire de référencement des éco-entreprises.
Innovation sociale et environnementale : appel à manifestation d’intérêt pour les territoires
Le 5 juillet, le Haut-commissaire à l’économie sociale et solidaire et à l’innovation sociale, Christophe Itier a lancé un appel aux territoires baptisé « Le French Impact ».
Une piscine écologique pour la ville de Montreuil
Une piscine écologique pour la ville de Montreuil
En septembre 2017, la ville de Montreuil (Seine-Saint-Denis) a inauguré sa nouvelle piscine écologique : sans produits chimiques et équipée d'un système de filtration biologique mécanique, elle consomme 79 % d’énergies renouvelables.
Événements
Salon Amiante
12 Septembre 2018
Salon Amiante
Artibat
24 Septembre 2018
Artibat
Cycl'eau
3 Octobre 2018
Cycl'eau
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau et Assainissement
Déchets et Recyclage
Énergie et Climat
Territoires et Politiques durables
Cleantech et Éco-Entreprises
Politiques, Développement durable et Responsabilité sociale des entreprises
Pollutions, Risques et Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement
Biodiversité et Aménagement
Mobilité et Transports propres
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
BTP Magazine
BTP Rail
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
Publicité
CGV (pub)
environnement-magazine.fr est un site du Groupe Cayola.