Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

Territoires

Vingt nouveaux hébergements touristiques français reçoivent l’écolabel européen

Partager :
     
Vingt nouveaux hébergements touristiques français reçoivent l’écolabel européen
Par E.G, le 26 juillet 2018
Les 20 hébergements touristiques lauréats du dispositif mis en place par l’Ademe en 2017, pour l’accompagnement vers l’obtention de l’écolabel européen, ont désormais tous reçu leur certification. Le nombre d’établissements français labellisés se porte ainsi à 342.

Suite à l’appel à projets lancé par l’Ademe en 2017, 20 hébergements touristiques « ont été sélectionnés pour bénéficier d’un accompagnement technique et financier afin d’obtenir la certification délivrée par Afnor Certification », rappelle l’Ademe. Sélectionnés par cinq directions régionales de l’Ademe volontaires (Auvergne Rhône-Alpes1, Nouvelle Aquitaine2, Bourgogne-Franche Comté3, Bretagne4 et Corse5), ces 20 hébergements ont tous reçu l’écolabel européen, « et rejoignent cet été la communauté des 322 hébergements déjà détenteurs de la certification en France », est-il souligné (704 en Europe). Parmi les 20 hébergements concernés, sept sont situés en Auvergne-Rhône Alpes, un en Bretagne, deux en Bourgogne-Franche Comté, cinq en Corse et cinq en Nouvelle Aquitaine.

Une réduction de 30 % des consommations d’eau, d’énergie, de déchets et de détergents en un an

Pendant un an, ces lauréats ont bénéficié d’un soutien technique et financier pour réaliser un diagnostic, d’un accompagnement méthologique et d’investissements. L’objectif de l’Ademe avec cet appel à projets était d’évaluer les impacts économiques et environnementaux de l’Ecolabel européen, en matière de consommation, d’eau, d’énergie, de détergents et de production de déchets. « Selon une étude réalisée par l’Ademe en novembre 2016 auprès de 88 établissements certifiés, les résultats sont probants : jusqu’à 30% de réduction des consommations d’eau, d’énergie, de déchets et de détergents », sont observés dès la première année de certification.

Pour rappel, le cahier des charges de cet écolabel comprend une limitation de la consommation d’énergie avec 50 % de l’électricité d’origine renouvelable, une limitation de la consommation d’eau, une limitation de la production de déchets, une utilisation de substances moins nocives pour l’environnement ainsi qu’une communication et sensibilisation auprès des employés et clients. Les établissements labellisés doivent également privilégier les fournisseurs locaux.



1 : Région Auvergne-Rhône Alpes : Camping Détente et clapotis La Verroniere – Gîte Le Corbery – Hôtel Le Vernay (La maludilo) Autrans – Village vacances Les Carlines – Camping La Colombiere – Village vacances CEVEO Valmeinier – Village vacances CEVEO Pleynet
2 : Région Nouvelle Aquitaine : Gîte Villa Tiki Surflodge – Camping Domaine de la Forge – Village vacances Ceveo de Carcans Maubuisson – Centre de séjour Terre de Jor – Village vacances Manoir du Chambon
3 : Région Bourgogne-Franche Comté : Hôtel La Table de Gustave – Centre de séjour Espace Saint EX
4 : Région Bretagne : Camping Les Salines
5 : Corse : Village vacances Etablissement Bagherra – Hôtel KJC Le Kallisté – Village vacances U Livanti SITEL – Hôtel Misincu – Camping Sagone Resort
Le camping Sagogne Resort (Corse) / Capture d'écran / DR
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
DÉCOUVREZ NOS NEWSLETTERS GRATUITES
S'identifier
S'inscrire
Article sponsorisé
Masternaut : des solutions de gestion de flotte respectueuses de l’environnement
En partenariat avec
Rubriques
Eau
Déchets et Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.