EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS
À la uneRECYCLAGE

Une solution pour recycler l'amiante

Par la rédaction. Publié le 1er juin 2009.
Newsletters gratuites
Archiver cet article
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Les déchets d'amiante (industriels et miniers) représentent des centaines de milliers de tonnes en France et les procédés actuellement utilisés pour leur traitement sont très onéreux - la fusion par torche à plasma coûte 1 500 €s/t et la mise en décharge dans des centres d'enfouissement techniques 330 €s/t. Quatre années de recherche à l'Ensiacet (Toulouse) ont débouché sur un nouveau procédé de détoxication qui devrait changer la donne. Le professeur Michel Delmas et son équipe - Guislain Denis et Martine Keller - proposent une destruction totale et valorisante de l'amiante. Les déchets concassés par broyage humide sont plongés dans une solution d'acide chlorhydrique, soit à froid ce qui permet de dégrader le ciment par exemple, soit entre 90 et 100 °C dans le cas du minerai lui-même, le tout à pression atmosphérique. « Les déchets deviennent alors une ressource en fournissant quatre principaux produits commercialisables et non toxiques : la silice amorphe, le chlorure de calcium, le chlorure de magnésium et les sels de fer », commente Michel Delmas, qui a déposé deux brevets pour cette technologie. Des sels d'aluminium et du dioxyde de carbone sont également formés. L'unité pilote mobile, d'un coût de 100 000 €s (financés par les fonds industriels du laboratoire LGC), sera opérationnelle d'ici à l'automne et traitera 4 à 5 kg/h de déchets d'amiante. Des contacts sont en cours avec des partenaires institutionnels et privés pour développer un produit commercialisable. Le dossier était présenté le 8 avril dernier à Capital transfert.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
RIPEEE travaille sur des matières plastiques recyclées de « premier choix »
23 septembre 2022
RIPEEE travaille sur des matières plastiques recyclées de « premier choix » Composé d'un consortium régional regroupant le recycleur Environnement Recycling, le laboratoire IMP-INSA et LabPlastics et CEP-Recycling, le projet RIPEEE vise à créer une gamme de matières plastiques recyclées à partir de déchets d’équipement électriques et électroniques (DEEE).
Corée du Sud : Orano NPS fait valoir son expertise d’entreposage à sec des combustibles nucléaires usés
7 juin 2022
Corée du Sud : Orano NPS fait valoir son expertise d’entreposage à sec des combustibles nucléaires usés Orano NPS, filiale d’Orano, Kepco E&C et SeAH Besteel officialisent un accord de partenariat visant à proposer des réponses optimisées aux futurs appels d’offres des clients électriciens sud-coréens dans le domaine de la gestion des combustibles usés. 
Skytech met un pied en Italie 
13 juillet 2022
Skytech met un pied en Italie  La greentech française spécialisée dans la production de résines plastiques régénérées ouvre sa première filiale européenne en Italie.
Tous les articles RECYCLAGE
[Vidéo] 3 questions à Stéphanie Gay, directrice du Salon des maires et des collectivités locales
Dernier numéro
Hydroplus
Le magazine des professionnels de l’eau et de l’assainissement. (supplément d’EM)
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
+
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Tractoriste - ouvrier viticole H/F
- Technicien d'exploitation H/F
- Défloqueur / Défloqueuse d'amiante
- Ingénieur Sûreté arrêt de tranche F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola