Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

BIODIVERSITÉ
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Le paysage, outil « sensible » d'aménagement d’un territoire mouvant

Partager :
Le paysage, outil «  sensible  » d'aménagement d’un territoire mouvant
Par Laurence Madoui, le 24 avril 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Biodiversité
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le Conservatoire du littoral diffuse un « Panorama des paysages », ciblant le grand public (enseignants notamment) comme les aménageurs.

Comment l’espace s’est-il urbanisé en cinquante ans ? Dans quelle mesure l’agriculture a-t-elle régressé ? Et le trait de côte reculé ? Quelles parcelles a acquises le Conservatoire du littoral depuis 1975 ? Des réponses en images se consultent dans le Panorama des paysages, que le Conservatoire vient de greffer à son site. Cette « première encyclopédie numérique des paysages littoraux français », illustrant 150 unités littorales de métropole et d’outre-mer, rassemble 3 600 visuels dont 440 cartes. Pour chaque site est dressé le tableau des enjeux et pressions : habitats naturels, artificialisation, fréquentation, déprise agricole, pollutions. « Le paysage rend perceptibles les richesses et les fragilités des espaces littoraux », observe Patrick Bazin, directeur de la gestion patrimoniale du Conservatoire du littoral. Au ministère de l’Ecologie, Sophie Mourlon apprécie cet outil, qui « permet d’incarner nos politiques publiques, fort technocratiques ». L’adjointe au directeur général de l’aménagement, du logement et de la nature voit dans le paysage « un marqueur de la préservation ou de la dégradation des écosystèmes, qui peut être une clé de compréhension des enjeux et des potentialités d’un territoire ».

Anticiper la reconversion ou la relocalisation

Illustration autour de la Baie d’Authie : c’est par l’entrée paysagère que les acteurs locaux amorcent la réflexion sur l’adaptation au recul du trait de côte. Le sujet a réuni les deux intercommunalités de Somme et du Pas-de-Calais, qui portaient jusqu’alors sur l’estuaire picard « des visions partielles », relève Sandrine Deroo, déléguée du Conservatoire pour la Manche et la Mer du Nord. Ce travail a nourri le programme d’actions de prévention des inondations (PAPI) de la communauté d’agglomération des deux baies en Montreuillois, créée à l’été 2016. Alors que le sable et les sédiments s’accumulent au sud de la baie, la dune s’érode au nord, malgré les tentatives de fixation par des plantations de pins. Le cordon dunaire finira par céder, exposant les terres à une submersion partielle. « C’est l’affaire d’une génération, pressent Sandrine Deroo. Plutôt que subir le recul du trait de côte, il convient de s’intéresser aux bénéfices potentiels liés à l’évolution de l’interface terre-mer. »

Les agriculteurs peuvent ainsi anticiper une reconversion dans le pâturage sur prairies salées. A moins que l’activité ne soit relocalisée, les exploitants disposant de quelques années pour trouver des terres. Le site va gagner des espaces naturels, sur lesquels une digue rétro-littorale en terre pourrait donner un point de vue. De quoi conforter l’attrait touristique de la région, notamment auprès d’une clientèle belge et néerlandaise, avide d’espaces sauvages. « La seule option pour s’adapter au recul du trait de côte est de travailler dans le temps pour s’habituer, se projeter, positiver », souligne Sandrine Deroo. « Le paysage fournit une base sensible, à partir de laquelle on évite la menace en bâtissant un projet de territoire », conclut le paysagiste Alain Freytet.
Baie d'Authie Rive Nord / Crédit : Conservatoire du littoral
  [Vidéo] L'après-coronavirus sera-t-il écologique ?
+ de vidéos Environnement TV
Actu réglementaire
Arrêté du 21 juillet 2020 portant nomination du président et des membres du Conseil d'orientation pour la prévention des risques naturels majeurs Lire
Arrêté du 10 juillet 2020 fixant les taux de promotion dans certains corps spécifiques relevant de la direction générale de l'aviation civile du ministère de la transition écologique pour l'année 2020 Lire
Décision du 17 juillet 2020 portant délégation de signature (centre ministériel de valorisation des ressources humaines [CMVRH]) Lire
Les plus lus
À lire également
Création d'un site d'étude en écologie à Mayotte
Création d'un site d'étude en écologie à Mayotte
Le Centre national de recherche scientifique (CNRS) et le Centre universitaire de formation et de recherche (CUFR) de Mayotte ont acté ce mardi 30 juin, la création d'un site d'étude en écologie globale sur l'archipel mahorais.
Une application pour aider les forestiers à déterminer la sensibilité des forêts
Une application pour aider les forestiers à déterminer la sensibilité des forêts
Ce lundi 15 juin, l'Institut national de la recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement (Inrae) et l'Office national des forêts (ONF), annoncent le lancement de l'application mobile For-Eval, pour aider les gestionnaires à identifier les forêts les plus vulnérables.
Mathilde Massias, adjointe au directeur territorial Auvergne-Rhône-Alpes de l’ONF
Mathilde Massias, adjointe au directeur territorial Auvergne-Rhône-Alpes de l’ONF
Alors que débute la deuxième phase du déconfinement, les entreprises et acteurs de l’environnement organisent la reprise de leurs activités. Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation, des réflexions sur l’impact du confinement et leur vision de l’après-crise. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Mathilde Massias, adjointe au directeur territorial Auvergne-Rhône-Alpes de l’ONF et directrice de l’agence études Auvergne-Rhône-Alpes.
Une nouvelle cartographie des mangroves des outre-mer
Une nouvelle cartographie des mangroves des outre-mer
A l'occasion de la journée internationale des Mangroves qui aura lieu ce dimanche 26 juillet, le comité français de l'UICN, le Conservatoire du littoral, et l'Initiative française pour les récifs coralliens (Ifrecor), publient une cartographie des mangroves.
[Enquête] Les parcs nationaux à la peine (suite et fin)
[Enquête] Les parcs nationaux à la peine (suite et fin)
Depuis dix ans, les parcs nationaux sont soumis à une baisse importante de leur effectif et peinent à exercer leurs missions. Aussi, ces établissements publics ont dû partir à la pêche, pas toujours facile, aux financements extérieurs. Et attendent beaucoup de la Stratégie nationale des aires protégées qui doit être annoncée cet été.
Appel à projets : les « Atlas de la biodiversité communale »
Appel à projets : les « Atlas de la biodiversité communale »
Jusqu'au 15 septembre 2020, communes et intercommunalités peuvent déposer leur candidature pour l'appel à projets « Atlas de la biodiversité communale » (ABC) lancé par l'Office français de la biodiversité (OFB).
Dans le Mercantour, des insectes montent en altitude sous l'effet du climat
Dans le Mercantour, des insectes montent en altitude sous l'effet du climat
Le parc national du Mercantour a observé une remontée en altitude d'environ 140 mètres en moyenne des criquets et des sauterelles depuis les années 1980 sous l'effet du réchauffement climatique, selon les résultats d'une étude co-financée par l'Europe communiqués ce jeudi 25 juin.
Tous les articles BIODIVERSITÉ
Nos magazines
Accéder au kiosque
En partenariat avec
Événements
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
EXPOBIOGAZ
2 Septembre 2020
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
2 Septembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Ordonnanceur(se) Soirée H/F
- Responsable Ressources Humaines H/F
- Ouvrier / Ouvrière d'entretien des espaces verts
- Responsable d’Unité Administrative F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.