Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

BIODIVERSITÉ
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS

Biodiversité : 15% des espèces de plantes françaises sont menacées

Partager :
Biodiversité : 15% des espèces de plantes françaises sont menacées
Par E.G, le 28 janvier 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Biodiversité
D’après le comité français de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN France), la Fédération et le réseau des Conservatoires botaniques nationaux, l’Agence française pour la biodiversité (AFB) et le Muséum national d’histoire naturelle (MNHN), 742 espèces de la flore française métropolitaine sont menacées ou quasi menacées.

15% des 4.982 espèces de plantes indigènes recensées en France métropolitaine encourent un risque de disparition, « soit 742 espèces de plantes classées menacées ou quasi menacées », affirme le nouveau chapitre de la Liste rouge des espèces menacées en France, consacré aux plantes vasculaires.

« Les plantes vasculaires correspondent à un groupe qui rassemble l’ensemble des plantes à fleurs, des fougères et des conifères, soit près de 5.000 espèces indigènes recensées en France métropolitaine », rappellent l’UICN France, la Fédération et le réseau des Conservatoires botaniques nationaux, l’AFB et le MNHN. Les résultats publiés dans la nouvelle version de la Liste rouge des espèces menacées en France, sont issus de travaux menés à partir de près de 30 millions de données floristiques. « Toutefois, le manque de connaissances et de données fiables n’a pas permis d’évaluer le niveau de menace de 373 espèces (7% du total) », précisent les chercheurs.

421 espèces menacées et 321 « quasi menacées »

D’après les analyses menées, les menaces qui pèsent sur la flore sont principalement dues aux activités humaines : modification des habitats naturels, urbanisation croissante, artificialisation des terres, intensification ou abandon de certaines pratiques agricoles. « Ces pressions exercées sur les plantes et leurs habitats sont rarement isolées, elles s’additionnent et conduisent, dans un effet de synergie, au constat actuel : 421 espèces se révèlent menacées et 321 autres quasi menacées », soulignent les chercheurs. Parmi les plantes menacées : le Panicaut vivipare (en danger critique), la Salicaire faux-Thésium (en danger), le Séneçon des cours d’eau (en danger), la Nigelle des champs (en danger critique) ou encore la Turgénie à larges feuilles (en danger).

« S’il est à craindre que les changements climatiques mettent en péril un certain nombre d’espèces, leurs effets sur la végétation sont encore mal connus à des échelles plus locales et de nombreuses études sont en cours pour mieux les anticiper », est-il précisé.

 
Panicaut vivipare / Crédit : Charlotte Dissez / CBN B
Retrouvez toute l'information "biodiversité" dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  Environnement TV à la cime des arbres

Ne perdez pas une minute, Environnement TV est en ligne !
+ de vidéos Environnement TV
Les plus lus
Economie circulaire : quand les sédiments s’y collent
Economie circulaire : quand les sédiments s’y collent
Autrefois matière première, avant de basculer dans la catégorie déchet, les sédiments veulent retrouver leur statut de ressource. Ces dépôts de matières s’accumulant dans les ports et les voies navigables causent bien des difficultés aux gestionnaires maritimes et fluviaux. Alors que les coûts d’enfouissement augmentent de façon exponentielle, ces matières lourdes, difficiles à transporter, peuvent espérer une voie de sortie. Des initiatives émergent, notamment dans les domaines des éco-matériaux, de l’aménagement, de l’agriculture, et du génie civil.
« L’incendie de l’usine Lubrizol est emblématique des limites d’une gestion de crise exclusivement pilotée par l’État »
« L’incendie de l’usine Lubrizol est emblématique des limites d’une gestion de crise exclusivement pilotée par l’État »
Le 26 septembre dernier, un spectaculaire incendie s'est déclaré dans l'usine rouennaise du fabricant de produits chimiques Lubrizol. Très vite, la prise en charge de l'accident par les autorités publiques a été mise en cause. De nombreux habitants, associations et élus ont contesté l'intervention et le discours de l’État dans la gestion de la crise. Décryptage avec Olivier Borraz, directeur de recherche au CNRS et spécialiste des risques.
Trois questions à : Nicolas Soret, président de la commission déchets de l'AMF
Dépôts sauvages : Suez et Point.P déploient un dispositif de collecte des déchets de chantiers
Picogen : de l’énergie renouvelable pour la gestion des réseaux d’eau potable
À lire également
Appel à projets pour la biodiversité dans les Outre-mer : l’AFB retient 99 lauréats
Appel à projets pour la biodiversité dans les Outre-mer : l’AFB retient 99 lauréats
L’Agence française pour la biodiversité (AFB) a sélectionné 99 lauréats pour son appel à projets « initiatives pour la reconquête de la biodiversité en Outre-mer ».
Environnement TV à la cime des arbres
Environnement TV à la cime des arbres
Ne perdez pas une minute, Environnement TV est en ligne !
L’Ifremer teste une caméra hyperspectrale pour cartographier les habitats marins
L’Ifremer teste une caméra hyperspectrale pour cartographier les habitats marins
Début août, l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer) a testé les performances d’une caméra pour cartographier les habitats marins.
Paysalia fêtera ses 10 ans à Lyon
Paysalia fêtera ses 10 ans à Lyon
Le salon de l’aménagement paysager Paysalia se prépare à fêter une décennie d’existence lors de la prochaine édition du 3 au 5 décembre à Lyon. L’innovation continuera à rythmer ce rendez-vous incontournable de la filière du paysage.
Biodiversité : les conclusions de la COP18 globalement saluées
Biodiversité : les conclusions de la COP18 globalement saluées
Alors que la 18ème Conférence des parties (COP18) de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (Cites) vient de se clôturer à Genève, l'ONG WWF France saluent l'annonce de mesures importantes.
La pêche électrique est désormais interdite dans les eaux françaises
Depuis le 14 août dernier, la pêche électrique est interdite dans les eaux de souveraineté françaises.
COP18 : le commerce des poissons marins va être passé à la loupe
COP18 : le commerce des poissons marins va être passé à la loupe
Ce lundi 19 août, la Conférence des parties à la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction à Genève (Suisse), a accepté une proposition de la Suisse, de l'Union européenne et des Etats-Unis, afin de réduire l'impact de l'industrie des poissons marins sur les écosystèmes et de préparer une étude sur l'industrie des aquariums.
Tous les articles BIODIVERSITÉ
En partenariat avec
Accès au kiosque
Événements
Batimat
4 Novembre 2019
Batimat
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
13 Novembre 2019
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
+ d'événements
Emploi
- Technicien de maintenance H/F
- Chef de Projet - Facturation et Recouvrement H/F
- Technicien / Technicienne en Hygiène, Sécurité, Environnement industriel -HSE-
- Contrôleur de Gestion Industrielle F/H
+ d’offres
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.