Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

BIODIVERSITÉ
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Le changement climatique impacte les saisons polliniques

Partager :
Le changement climatique impacte les saisons polliniques
Par E.G, le 17 mars 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Biodiversité
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
A l’occasion de la journée française de l’allergie, ce mardi 17 mars, les organismes de surveillance des pollens et des moisissures dans l’air ambiant, publient leur rapport pour l’année 2019.

L’Association des pollinariums sentinelles de France (APSF), la fédération Atmo France – qui regroupe les associations agréées de surveillance de la qualité de l’air – et le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA), publient ce mardi 17 mars, le rapport de surveillance des pollens et moisissures dans l’air ambiant en 2019.

A l’occasion de la journée française de l’allergie, l’APSF, Atmo France et le RNSA rappellent qu’une personne sur quatre souffre d’allergie respiratoire. Leur rapport annuel a donc pour objectif de dépister les nouveaux allergiques, confirmer un diagnostic d’allergie, mettre en place des mesures comportementales adaptées, instaurer un traitement préventif ou curatif et évaluer l’efficacité du projet thérapeutique déjà suivi par les patients.

Une saison 2019 globalement plus intense

« Le nombre de personnes atteintes par cette allergie saisonnière augmente depuis plusieurs années. Cette pathologie a un impact non négligeable sur la qualité de vie des personnes allergiques et sur les dépenses de santé », soulignent les auteurs du rapport. D’après ce dernier, 50% des sources potentielles de la gêne respiratoire sont constitués par les pollens. 10% par les moisissures.

La saison pollinique du cyprès n’a pas été plus précoce en 2019, mais elle a été plus intense, « due à des conditions météorologiques très favorables tout au long de la floraison », précise le rapport. Concernant le bouleau, après une année record en 2018, 2019 a été plus calme. Pour l’ambroisie, « à part quelques sites dans les zones d’infestation, les quantités annuelles de ce pollen sont en diminution », peut-on lire. Une tendance à confirmer sur plusieurs années cependant. Enfin, les organismes de surveillance ont remarqué une présence plus précoce des graminées, pour la flouve et le vulpin, « et une fin de saison marquée par la présence de ray-grass et fléole », est-il précisé.

L’impact avéré du changement climatique

Par ailleurs, le rapport confirme l’impact du changement climatique sur la pollinisation et les moisissures. « Le changement climatique se manifeste principalement par une élévation des températures moyennes, un allongement des périodes chaudes et une modification du régime des précipitations. Or, la pollinisation est directement liée à la température et aux précipitations, qui impacte les dates de floraison et les quantités de pollens émis », expliquent les auteurs du rapport. Un effet variable selon les espèces, mais néanmoins avéré : pour les arbres à chatons et plantes vivaces, un climat plus chaud augmente les quantités de pollen émises. C’est le cas pour le bouleau par exemple, alors que pour les graminées, une diminution est observée. « Les répercussions sur les dates de floraison sont plus complexes. Le début de la saison pollinique du bouleau a ainsi connu jusqu’aux alentours de 2002 une avance moyenne de 0,2 à 7 jours par an, après quoi la tendance s’est inversée, au point que la pollinisation démarre maintenant aussi tard, voire plus tard qu’il y a trente ans », remarquent l’APSF, Atmo France et le RNSA. Les hivers trop doux retardant probablement la végétation.

Enfin, la croissance des teneurs atmosphériques en CO2 sont « susceptibles d’aggraver la fréquence des allergies au pollen, en augmentant de 50 à plus de 200% la production de pollen de chaque fleur de certaines graminées, comme la fléole des près ou de chaque fleur d’ambroisie », explique le rapport. De plus, la quantité de particules allergènes de chaque grain est majorée, « ce qui rend le pollen plus allergisant », concluent les auteurs.

A noter que les personnes allergiques peuvent échanger aujourd’hui avec des médecins allergologues via la plateforme de tchat mise en ligne par l’association Asthme & allergies. Un échange entièrement dématérialisé dans un contexte d’épidémie de Coronavirus, où les personnes asthmatiques et allergiques pourront obtenir des conseils médicaux.
CC0 Public Domain
  [Vidéo] Les écoquartiers, terres d'essai du développement durable
+ de vidéos Environnement TV
Actu réglementaire
Décision du 9 octobre 2020 portant sur la gouvernance du Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) Lire
Arrêté du 16 octobre 2020 portant nomination (administration centrale) Lire
Décret du 16 octobre 2020 portant nomination de la présidente du conseil d'administration de l'Institut national de l'information géographique et forestière (IGN) Lire
Arrêté du 14 octobre 2020 fixant le nombre de places offertes à l'examen professionnel pour l'avancement au grade d'attaché principal d'administration de l'Etat au titre de l'année 2020 au ministère de la transition écologique (direction générale de l'aviation civile et Météo-France) Lire
Arrêté du 13 octobre 2020 relatif aux demandes d'agrément de prestataire de services d'assistance en escale sur les aérodromes Lire
Décision du 14 octobre 2020 portant délégation de signature (centre ministériel de valorisation des ressources humaines [CMVRH]) Lire
Arrêté du 16 octobre 2020 prolongeant la date de clôture des inscriptions et modifiant la date des entretiens oraux de l'examen professionnalisé réservé aux agents non titulaires pour l'accès au corps des adjoints techniques principaux des administrations de l'Etat au ministère de la transition écologique ouvert par arrêté du 27 août 2020 Lire
Arrêté du 16 octobre 2020 prolongeant la date de clôture des inscriptions et modifiant la date des entretiens oraux de l'examen professionnalisé réservé aux agents non titulaires pour l'accès au corps des adjoints administratifs principaux des administrations de l'Etat au ministère de la transition écologique ouvert par arrêté du 27 août 2020 Lire
Arrêté du 14 octobre 2020 modifiant l'arrêté du 21 novembre 2019 fixant le critère de proximité géographique de l'autoconsommation collective étendue Lire
Arrêté du 13 octobre 2020 portant nomination au cabinet du ministre délégué auprès de la ministre de la transition écologique, chargé des transports Lire
Arrêté du 5 octobre 2020 portant nomination de la directrice de l'établissement public du parc national de la Guadeloupe Lire
Arrêté du 13 octobre 2020 portant délégation de signature (cabinet du ministre délégué auprès de la ministre de la transition écologique, chargé des transports) Lire
Arrêté du 7 octobre 2020 portant ouverture en 2021 d'un examen professionnel d'accès au grade de technicien territorial principal de 1re classe au titre de l'avancement de grade dans la spécialité « ingénierie, informatique et système d'information » organisé par le centre de gestion de la Corrèze Lire
Arrêté du 30 septembre 2020 fixant la date et les modalités d'organisation des élections pour le renouvellement des représentants des communes et des établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre au Conseil supérieur de la fonction publique territoriale Lire
Arrêté du 13 octobre 2020 autorisant la société BKW Energie SA à exercer l'activité de fourniture de gaz naturel Lire
Arrêté du 12 octobre 2020 autorisant l'exercice de l'activité d'achat d'électricité pour revente aux clients finals et aux gestionnaires de réseaux pour leurs pertes Lire
Arrêté du 8 octobre 2020 abrogeant une autorisation d'exercer l'activité d'achat d'électricité pour revente aux clients finals et aux gestionnaires de réseaux pour leurs pertes Lire
À lire également
Ekosea récolte 125.000 euros
Ekosea récolte 125.000 euros
La première plateforme de financement participatif consacrée à l’océan, à l’environnement et l’outdoor annonce une levée de fonds de 125.000 euros.
Plantes invasives : un guide pour éviter le risque de dissémination sur les chantiers
Plantes invasives : un guide pour éviter le risque de dissémination sur les chantiers
L'Union professionnelle du génie écologique (UPGE) vient de publier un guide pour une meilleure prise en compte du risque de dissémination des espèces végétales exotiques envahissantes terrestres dans les chantiers.
Biodiversité, « le déclin se poursuit »
Biodiversité, « le déclin se poursuit »
Quatre ans après la promulgation de la loi pour la reconquête de la biodiversité, le conseil économique social et environnemental  (CESE) dresse un premier triste bilan.
Une étude pour cartographier la végétation aquatique des rivières
Une étude pour cartographier la végétation aquatique des rivières
Les chercheurs du laboratoire d'Ecologie fonctionnelle et environnement et de la société Adict Solutions, du GET et Dynafor, ont mené une étude utilisant l'intelligence artificielle pour cartographier la végétation aquatique des rivières.
Les activités humaines ont causé le déclin de 68% des espèces de vertébrés
Les activités humaines ont causé le déclin de 68% des espèces de vertébrés
Les activités humaines seraient responsables du déclin de 68% des populations de vertébrés en moins de 50 ans, d'après un rapport publié ce jeudi 10 septembre par le WWF.
L'OFB lance une campagne pour inciter les actions en faveur de la biodiversité
L'OFB lance une campagne pour inciter les actions en faveur de la biodiversité
L'Office français de la biodiversité (OFB) lance ce lundi 5 octobre, une campagne pour son initiative « Engagés pour la nature », qui a pour but d'inciter les collectivités et entreprises à mener des actions en faveur de la biodiversité.
[Dossier] La biodiversité part à la conquête des espaces verts
[Dossier] La biodiversité part à la conquête des espaces verts
L’interdiction des phytosanitaires dans les collectivités a accéléré l’évolution dans l’entretien des espaces verts. La gestion différenciée tend à devenir gestion écologique et les compétences des jardiniers intègrent progressivement la connaissance de la biodiversité. La sensibilisation des habitants à une nature en ville plus spontanée reste cependant indispensable pour poursuivre cette mutation des paysages urbains.
Tous les articles BIODIVERSITÉ
Tous nos magazines
Accéder au kiosque
En partenariat avec
Événements
L'Université d'été du THD
20 Octobre 2020
FEDEREC, L’industrie du recyclage : quel plan de relance ?
29 Octobre 2020
Intersol 2020
3 Novembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Consultant Environnement - Bilan Carbonne & RSE H/F
- Ingénieur pépinière H/F
- Ouvrier / Ouvrière d'entretien des espaces verts
- Responsable technique ingénierie Robotique F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.