EMPLOI
Construction Cayola
CONTACTS
INFORMATIONS IMPORTANTES
S'ABONNER
SE CONNECTER
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI-FORMATION
À la une \ BIODIVERSITÉ

Le Conseil d’État suspend la chasse à la glu

Par Abdessamad Attigui. Publié le 30 juin 2021.
Le Conseil d’État suspend la chasse à la glu
La LPO exige désormais l’inscription de l’interdiction de la chasse à la glu dans la loi. Crédits : Pixabay
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
La Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) obtient gain de cause auprès du Conseil d’État concernant le recours déposé sur la légalité du piégeage des oiseaux à la glu. Une décision qui ne fait pas des heureux à la Fédération nationale des chasseurs.

La Cour de justice de l’Union européenne avait confirmé le 17 mars 2021, l’illégalité de cette pratique au regard de la directive européenne de protection des oiseaux. Trois mois après, le Conseil d’État donne raison à la LPO qui a mené la bataille depuis cinq ans sur la légalité de la chasse des oiseaux à la glu. Dans son verdict rendu ce lundi 28 juin 2021, le Conseil d’État a annulé les arrêtés ministériels accordés à cette pratique pour les saisons 2018-2019 et 2019-2021.

Le Conseil d’État observe que le piégeage à la glu ne respecte pas la directive européenne pour les oiseaux parce que cette méthode n’est pas sélective et des oiseaux particulièrement protégés se font donc capturer. Avec ce jugement, le gouvernement ne pourra plus utiliser les dérogations pour contourner la Directive européenne. « Cette pratique odieuse et non sélective dont furent victimes des milliers d’oiseaux chaque année (quelques 40.000 oiseaux), et qui laisse libre cours à tous les trafics est définitivement abolie », s’en réjouit la LPO dans un communiqué.

Après cette victoire, la LPO exige désormais du gouvernement la suppression de l’arrêté cadre du 17/8/1989 sur l’emploi des gluaux ; l’inscription de l’interdiction de la chasse à la glu dans la loi ;
la libération des centaines d’oiseaux capturés illégalement et encore détenus dans la perspective de les utiliser comme des appelants ; la destruction des huttes de chasses construites sur le domaine public de l’Office national des forêts (ONF) et des collectivités ; l’interdiction de la commercialisation et de l’utilisation de la glu comme méthode de destruction des animaux, compte tenu de l’absence de sélectivité et des souffrances infligées.

Le ministère n’a pas apporté les preuves

Par ailleurs, la Fédération nationale des chausseurs (FNC) de France estime que le ministère de la Transition écologique n’a pas fait le nécessaire afin d’apporter les preuves « suffisantes permettant d’affirmer que la chasse à la glu ne conduit à ne capturer qu’un faible nombre d’oiseaux appartenant à d’autres espèces que celles recherchées ».
 

L’association défend par ailleurs ses modes de chasses traditionnels et regrette dans un communiqué, « les mots de la ministre Pompili qui annonce que la fin de cette chasse est une avancée pour la biodiversité ». Willy Schraen, président de la FNC, poursuit : « Ces chasses qui font partie intégrante de nos modes de vie de ruraux, sont fortement attachées à certains terroirs et sont parfaitement respectueuses des milieux et des espèces. Face à cet acharnement, Il n’est pas question pour nous de baisser les bras car nous savons que tous nos modes de chasse sont compatibles avec une biodiversité riche et variée qui fait l’originalité rurale de nos régions ».
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
6 novembre 2023
Tournée du climat et de la biodiversité : des scientifiques partent à la rencontre des habitants L’exposition itinérante sur l'évolution du climat et de la biodiversité, réalisée et accompagnée par des scientifiques, s’arrêtera à Saint-Denis, Nantes et Brest fin novembre. Elle est gratuite et accessible dès 9 ans. Les enseignants peuvent réserver un créneau pour leur classe.
Tournée du climat et de la biodiversité : des scientifiques partent à la rencontre des habitants
2 novembre 2023
Paysalia place l’édition 2023 sous le signe de l’innovation Le grand rendez-vous des filières du paysage, du jardin et du sport, Paysalia, se tiendra du 5 au 7 décembre 2023, à Lyon.
Paysalia place l’édition 2023 sous le signe de l’innovation
8 avril 2024
Des poissons sous observation Le projet européen NorTrack (North East Atlantic Marine Tracking Network) a été officiellement lancé en début d’année. D’une durée de trois ans, il vise à mieux connaître les mouvements des espèces marines afin de comprendre l’influence du changement climatique sur la faune et sa capacité d’adaptation.
Des poissons sous observation
Tous les articles BIODIVERSITÉ
Microlino : l'essai de la puce électrique
VIDÉO
Microlino : l'essai de la puce électrique
Toutes les vidéos
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Ouvrier / Ouvrière d'entretien des espaces verts
- Ingénieur Sûreté Nucléaire Défense F/H
- Ingénieur QHSE F/H
- Ingénieur Système d’Information H/F
+ d'offres
Information importante ▶
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola