Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Biodiversité > L'Union européenne s'engage pour un océan propre et durablement géré
BIODIVERSITÉ

L'Union européenne s'engage pour un océan propre et durablement géré

PUBLIÉ LE 7 MARS 2023
ABDESSAMAD ATTIGUI
Archiver cet article
L'Union européenne s'engage pour un océan propre et durablement géré
Crédit : Dimitris Vetsikas/Pixabay
À l’occasion de la conférence Our Ocean, tenue au Panama, l’Union européenne confirme son engagement en faveur de la gouvernance internationale des océans en annonçant 39 actions pour l’année 2023.

816,5 millions d’euros, c’est l’enveloppe allouée par l’Union européenne à la protection des océans en 2023. Ce financement, considéré comme l’un des montants les plus importants jamais annoncés par l’UE depuis le début des conférences Our Ocean en 2014, couvrira 39 engagements parmi lesquels : les aires marines protégées, la pollution marine, le changement climatique, la pêche durable, les économies bleues durables et la sécurité maritime.

« Notre océan » rassemble des pays du monde entier, la société civile et l’industrie pour propulser des solutions communes et présenter des engagements ambitieux pour protéger l’océan. Cette année, la conférence est sous le thème « Notre océan, notre connexion », qui appelle à de nouveaux engagements et efforts conjoints dans le monde entier en faveur d’un océan sûr, propre et durablement géré. En soutien à ces objectifs, l’UE annonce déployer 816,5 millions d’euros, dont 320 millions d’euros seront dédiés à la recherche océanique, afin de protéger la biodiversité marine et de faire face aux impacts du changement climatique sur l’océan. Cette somme sera mobilisée pour développer le jumeau numérique de l’océan et à mettre en œuvre l’Alliance de recherche et d’innovation pour l’océan Atlantique, soutenant ainsi les objectifs de la mission de l’UE « Restaurer notre océan et nos eaux d’ici 2030 ».

Le commissaire à l’Environnement, aux Océans et à la Pêche, Virginijus Sinkevičius, représentait l’UE, représentant de l’union au sein de ce sommet, précise que 250 millions d’euros seront utilisés pour renouveler la constellation de satellites avec le lancement de « Sentinel-1C ». Celui-ci sera essentiel pour continuer l’observation en temps réel des icebergs et de la fonte des glaces dans l’Arctique, et de surveiller l’effet du changement climatique sur les océans. En outre, 126 millions d’euros seront destinés à la protection de la biodiversité et à la lutte contre le changement climatique au Bénin, en Guyane et en Tanzanie, tandis que 24 millions d’euros seront débloqués grâce à des contributions volontaires dans le cadre du Fonds européen pour le développement durable.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Devenez la capitale française de la biodiversité !
Devenez la capitale française de la biodiversité !
Tribune | «  Mesure de l'impact sur la biodiversité : guider les entreprises et les institutions financières vers une économie durable »
Tribune | « Mesure de l'impact sur la biodiversité : guider les entreprises et les institutions financières vers une économie durable »
Visite guidée de jardins extraordinaires
Visite guidée de jardins extraordinaires
La French Filature lance un premier fil de chanvre 100% français
La French Filature lance un premier fil de chanvre 100% français
Tous les articles Biodiversité
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS