Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
REFUSER
ACCEPTER
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Cleantech > Un premier produit à batterie sodium-ion commercialisé
CLEANTECH

Un premier produit à batterie sodium-ion commercialisé

PUBLIÉ LE 15 NOVEMBRE 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Un premier produit à batterie sodium-ion commercialisé
Crédits : Tiamat
C’est une première mondiale. Un tournevis à batterie sodium-ion créé par la spin-off du CNRS a été commercialisé en octobre. Ces batteries présentent l’avantage de s’affranchir des métaux en tension comme le lithium. La start-up envisage de passer au stade industriel d’ici 2025.

C’est une première mondiale. La spin-off du Centre national de la recherche scientifique (CNRS), Tiamat, a annoncé fin octobre avoir commercialisé le premier produit grand public alimenté par la technologie de batteries sodium-ion : un tournevis sans fil, disponible chez Leroy Merlin.

Les batteries ions-sodium présentent l’avantage par rapport à leur équivalent lithium-ion de s’affranchir du lithium et du cobalt, ressources en tension et associés à des scandales environnementaux et sociaux. « Cela marque aussi une nouvelle étape structurante pour notre start-up Tiamat, créée en 2017 et implantée à Amiens, a souligné Hervé Beuffe, président de la spin-off, dans une interview publiée par le CNRS. A partir de l’année prochaine, nous allons devoir livrer de plusieurs dizaines à plusieurs centaines de milliers de cellules chaque année, pour accompagner l’adoption de la technologie sodium-ion par ce client [Leroy Merlin, ndlr]. »

La start-up devrait passer au stade industriel d’ici 2025. L’usine devrait produire jusqu’à 700 000 batteries par jour, avec « un millier d’emplois » à la clé, promet le président de Tiamat. Pour atteindre ces objectifs, l’entreprise doit clôturer avant la fin de l’année un tour de financement de 100 millions d’euros, dont 50 millions en fonds propres.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Greentech Innovation 2024 : plus que quelques jours pour candidater !
Greentech Innovation 2024 : plus que quelques jours pour candidater !
Dossier/1 | Bâtiment bas carbone : les mille vertus du réemploi des matériaux
Dossier/1 | Bâtiment bas carbone : les mille vertus du réemploi des matériaux
Bâtiments neutres en carbone : ABB et Caverion s’associent
Bâtiments neutres en carbone : ABB et Caverion s’associent
Global Bioenergies obtient la certification ISO 9001
Global Bioenergies obtient la certification ISO 9001
Tous les articles Cleantech
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS