Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

EAU
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI

Accès aux services de l'eau : l'ONU identifie les « laissés pour compte »

Partager :
Accès aux services de l'eau : l'ONU identifie les « laissés pour compte »
Par Eva Gomez, le 19 mars 2019
Découvrez notre newsletter gratuite Eau
A quelques jours de la journée mondiale de l’eau, l’ONU dévoile ce mardi 19 mars à Genève (Suisse), l’édition 2019 de son rapport sur l’eau, intitulé « Ne laisser personne pour compte ».

« Dans le monde, trois personnes sur dix (2,1 milliards) n’ont pas accès à l’eau potable et six personnes sur dix (4,5 milliards) n’ont pas accès à des installations sanitaires gérées en toute sécurité », alerte Rick Connor, rédacteur en chef du rapport des nations unies sur l’eau, qui est présenté ce mardi 19 octobre à Genève (Suisse). De grandes disparités sont constatées selon les régions du monde. En effet, la couverture des services d’eau potable gérés en toute sécurité est établie à seulement 24% en Afrique Subsaharienne, alors qu’elle atteint 95% en Amérique du Nord et en Europe. Concernant les services d’assainissement, ils sont assurés à 78% en Amérique du Nord et en Europe et à 22% en Amérique latine et aux Caraïbes. En Afrique Subsaharienne, Océanie et Asie centrale et du Sud, les données le l’Organisation mondiale de la santé et de l’Unicef (2017) font état, au mieux, de services élémentaires. Par ailleurs, chaque année, 780.000 personnes meurent de maladies liées au manque de services d’assainissement telles que la dysenterie et le choléra.

Tripler les investissements à échelle globale

Alors que « le droit à l’eau potable et à l’assainissement » est un droit de l’homme depuis 2010, « l’objectif de l’ONU de ne laisser personne pour compte à l’horizon 2030 est encore loin d’être atteint, malgré les progrès enregistrés au cours des quinze dernières années », s’inquiète Rick Connor. Le rédacteur en chef du rapport rappelle que « les analyses coûts/avantages démontrent à échelle mondiale, que l’amélioration des services d’eau et d’assainissement a des retombées positives sur la santé, l’économie et l’emploi ». Pourtant, selon une étude de Hutton et Varughese (2016), « il faudrait tripler les niveaux d’investissements annuels pour atteindre un accès universel d’ici à 2030 », ce qui correspondrait à un total de 114 milliards de dollars par an. Rick Connor ajoute que « cette estimation ne tient pas compte des coûts de maintenance, ce qui augmente encore les besoins réels ».

Inégalités sociales et géographiques

Ainsi, à la question « qui sont les exclus de l’eau ? », le rapport de l’ONU répond en les classant dans trois catégories : « les pauvres urbains », « les pauvres ruraux » et « les réfugiés ». Dans les pays les moins avancés, près de deux tiers des urbains vivent dans des bidonvilles et n’ont pas accès à des services d’eau et d’assainissement. « Les inégalités entre les habitants des bidonvilles et les urbains plus riches sont considérables », souligne Rick Connor : « Les habitants des bidonvilles qui ne sont pas raccordés aux services publics et doivent faire appel à des camions citernes, peuvent payer jusqu’à 10 ou 20 fois plus cher que leurs voisins les plus riches », précise-t-il. En milieu rural, « la faible densité de population rend difficile l’accès aux ressources en eau, notamment pour les agriculteurs, à qui il faudrait garantir le droit de l’eau », souligne le rédacteur en chef du rapport. Enfin, « les réfugiés vivent pour 25% d’entre eux dans des camps, et 75% sont installés dans les villes et villages, ce qui exerce une pression sur les services d’eau en place et peut créer des conflits avec les populations », explique Rick Connor. Il ajoute cependant que « dans certains exemples, comme en Géorgie, l’arrivée massive de réfugiés a bénéficié à tous pour l’amélioration des services existants ».

Adapter les politiques et cibler les subventions

Au-delà du triplement des investissements annuels à échelle globale, les auteurs du rapport estiment qu’il s’agirait d’améliorer la gouvernance et de « cibler les subventions en adaptant les politiques aux différents groupes de populations ». D’autant que dans un contexte de changement climatique et de croissance démographique, les enjeux autour de l’eau vont continuer à prendre de l’ampleur : « Dans 22 pays, surtout situés au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, le stress hydrique est de plus de 70%, les phénomènes météorologiques vont continuer de déplacer d’importantes masses de populations, et l’agriculture va devoir être intensifiée afin de nourrir tout le monde, tout en devenant de plus en plus durable », explique Rick Connor. Autant d’enjeux qui devraient être passés en revue dans le prochain rapport de l’ONU sur l’eau en 2020Ce lui-ci sera en effet consacré au changement climatique.
Point d'eau à Katmandou au Népal, en 2013. Crédit : Jean-Pierre Dalbéra / Source : Flickr
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
S'identifier
S'inscrire
[ PARTENARIAT ] Intégrer durablement les eaux de pluie dans l'aménagement du territoire
Voilà ce que DOUAISIS AGGLO met en œuvre depuis plus de 25 ans. Riche de cette expérience, le territoire tire aujourd’hui de multiples bénéfices de cette politique volontariste et efficace. Il est donc logique que Douai accueille, les 5 et 6 juin prochains, les Assises nationales de la gestion durable des eaux pluviales.
En partenariat avec
À lire également
Des vannes de régulation de débits « dynamiques et autonomes » comme alternatives aux bassins de rétention
Des vannes de régulation de débits « dynamiques et autonomes » comme alternatives aux bassins de rétention
Au Carrefour de l’Eau, la société F-Reg a présenté son concept de « gestion dynamique et autonome » pour les réseaux d’assainissement : des vannes de régulation de débits qui permettent d'éviter les débordements et les rejets polluants des canalisations.
Avis technique favorable pour le méthaniseur de boues en acier Verinox
Avis technique favorable pour le méthaniseur de boues en acier Verinox
En décembre dernier, les ouvrages de stockage et de méthanisation en acier Verinox ont reçu un avis favorable du CSTB pour une application dans les boues d’épuration.
La prévention est de mise dans la vallée de l’Hérault
La prévention est de mise dans la vallée de l’Hérault
Le Syndicat mixte des eaux de la vallée de l’Hérault a engagé un important chantier de rénovation de son patrimoine afin de sécuriser son alimentation en eau potable.
[Avis des pros] Des solutions d’écoute pour une détection fine de fuites
[Avis des pros] Des solutions d’écoute pour une détection fine de fuites
L’entreprise Sewerin propose une boîte à outils pour la détection de fuites basées sur des méthodes acoustiques.
[Vidéo] L'eau dans les Pyrénées, une ressource préservée
[Vidéo] L'eau dans les Pyrénées, une ressource préservée
Dans le massif des Pyrénées à Font-Romeu, alors que la saison touristique bat son plein, la gestion de la ressource en eau est un enjeu primordial.
[vidéo] Carrefour de l'eau 2019 : les Assises de l'eau en perspective
[vidéo] Carrefour de l'eau 2019 : les Assises de l'eau en perspective
À l'occasion de la dernière édition du Carrefour de l'eau, qui s'est tenue à Rennes du 30 au 31 janvier, nous sommes allés à la rencontre des acteurs du secteur pour évoquer avec eux le second volet des Assises de l'eau.
Suez lance son hub numérique
Suez lance son hub numérique
Ce mardi 16 avril, Suez lance, à l’occasion de la fin de la première saison, son digital hub, un espace collaboratif destiné à multiplier le nombre de projets numériques.
Tous les articles EAU
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Construmat
14 Mai 2019
Construmat
TAP 2019
15 Mai 2019
TAP 2019
Les Confs Amiante Bordeaux
16 Mai 2019
Les Confs Amiante Bordeaux
+ D'ÉVÉNEMENTS
Emploi
- Poseur de stores et rideaux (H/F) - Anglet (64)
- Opérateur(trice) Gestion des Reseaux H/F
- Jardinier / Jardinière
- Chargé(e) Etudes Construction F/H
+ D’OFFRES
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.