Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

EAU
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Michel Jacquet, directeur commercial Sensus France

Partager :
Michel Jacquet, directeur commercial Sensus France
Par Michel Jacquet, directeur commercial Sensus France, le 22 mai 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Eau
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La reprise s’organise depuis une semaine partout en France. Envieonnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation, des réflexions sur l’impact du confinement et leur vision de l’après-crise. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Michel Jacquet, directeur commercial Sensus France.

Comment le déconfinement s’organise-t-il dans votre entreprise ?

En fait la date du 11 ne signifie pas l’extinction du virus. Il a fallu en très peu de temps basculer d’un mode à l’autre, s’adapter au fait que 98% de l’effectif a pu se mettre en mode télétravail. Et les conséquences n’ont pas encore été toutes appréhendées et mesurées. Donc à quelques individualités près, nous maintenons le télétravail qui est la règle depuis le 17 mars dernier. Les déplacements pourront reprendre, mais en rappelant bien les mesures indispensables, nécessaires à limiter toute nouvelle propagation. Il ne faut pas baisser la vigilance, et c’est ce qui va être le plus dur à maintenir.

Quels seront, selon vous, l’impact de la pandémie sur votre entreprise ?

Il y a 2 impacts, en interne et en externe.
- En interne, cela devrait modifier le mode de fonctionnement des équipes du fait d’un accès plus large au télétravail, il faudra néanmoins réinventer un esprit d’entreprise en réorganisant des phases de contacts et d’esprit d’équipe.
- En externe, cela va demander un effort de la part de nos équipes commerciales. Les visites devront être ciblées, limiter les déplacements de courtoisie, pour mettre en place des visites préparées, motivées, et une plus large utilisation de mode Visio conférence. In fine, cette réorganisation aura un impact, nous l’espérons, positif sur l’environnement, des déplacements mieux ciblés, donc une utilisation des transports plus rationnelle.

Quelles leçons pouvez-vous tirer du confinement concernant l’organisation du travail et de l’entreprise ?

Du coté de nos clients, cette réorganisation va inciter les collectivités à systématiser l’utilisation de système de récupération des données du réseau en mode rapide fiable avec des « smart » mesures.

Qu’avez-vous hâte de refaire après ce long confinement ?

« Refaire » n’est pas le terme que je reprendrai, car je ne pense pas que nous pourrons, et devons refaire comme avant, cela signifierait que nous sommes incapables de tirer les leçons de cette
expérience durement vécue durant 2 mois. Ce que je souhaite, c’est retrouver de la convivialité dans la vie quotidienne, et surtout ne pas retomber dans une routine qui nous occulterait les vrais enjeux, que nous avons perçus, paradoxalement, durant ce ‘’confinement’’ ; notamment sur notre comportement face à l’environnement.

Selon-vous, à quoi ressemblera l’après Covid-19 ?

L’analyse de cette pandémie devrait montrer un manque global d’anticipation dans la gestion internationale de ce problème. Apporter des solutions permettant l’analyse des situations proactives doit être un outil que les collectivités distributrices d’eau potable pourront mettre en œuvre dans le futur proche.
Photo : Michel Jacquet, directeur commercial Sensus France
  [Vidéo] L'après-coronavirus sera-t-il écologique ?
+ de vidéos Environnement TV
Actu réglementaire
Arrêté du 21 juillet 2020 portant nomination du président et des membres du Conseil d'orientation pour la prévention des risques naturels majeurs Lire
Arrêté du 10 juillet 2020 fixant les taux de promotion dans certains corps spécifiques relevant de la direction générale de l'aviation civile du ministère de la transition écologique pour l'année 2020 Lire
Décision du 17 juillet 2020 portant délégation de signature (centre ministériel de valorisation des ressources humaines [CMVRH]) Lire
Les plus lus
À lire également
Irrifrance mise sur les eaux usées et le soleil
Irrifrance mise sur les eaux usées et le soleil
Irrifrance, entreprise héraultaise spécialisée dans l’irrigation agricole, annonce le développement de nouveaux pivots capables, d’une part, de réutiliser les eaux usées traitées et, d’autre part, d’être alimentés par des panneaux solaires.
Le CNPA et l'agence de l'eau Seine-Normandie en partenariat pour sensibiliser les professionnels de l'automobile
Le CNPA et l'agence de l'eau Seine-Normandie en partenariat pour sensibiliser les professionnels de l'automobile
L'agence de l'eau Seine-Normandie a signé un contrat de partenariat avec le Conseil des professions de l'automobile (CNPA).
Une unité mobile BWT pour recycler les eaux usées des industriels
Une unité mobile BWT pour recycler les eaux usées des industriels
Actuellement en phase d’essais, la solution s’appelle BWT PLUG&REUSE et s’adresse aux industriels désireux de recycler les eaux perdues sur leur site grâce à un conteneur mobile et modulable. L’objectif : mettre en place une gestion plus responsable de l’eau afin d’économiser cette ressource et préserver l’environnement, notamment lors des pics de production ou en cas de stress hydrique.
La conférence du Graie sur les effluents non domestiques aura lieu en ligne
La conférence du Graie sur les effluents non domestiques aura lieu en ligne
La onzième conférence Effluents non domestiques du Graie prendra cette année la forme d’un webinaire, qui aura lieu les 25 et 26 juin prochains.
Premier Tech rachète Eparco
Premier Tech rachète Eparco
Eparco, fabricant spécialiste de l’assainissement autonome des eaux usées pour maisons individuelles, passe sous le giron de Premier Tech.
[Tribune] Lingettes dans les canalisations : cet effet pervers de la crise sanitaire qui menace nos réseaux d’eau
[Tribune] Lingettes dans les canalisations : cet effet pervers de la crise sanitaire qui menace nos réseaux d’eau
Le président directeur général Xylem France, Belgique, Luxembourg et Pays-Bas, Géraud de Saint Exupéry, revient sur le fléau des lingettes jetées dans les toilettes. Pendant la crise du Covid-19, ce geste dévastateur pour les réseaux a été décuplé.
Blubalance, une solution de traitement des eaux industrielles sans produits chimiques
Blubalance, une solution de traitement des eaux industrielles sans produits chimiques
Dès cet été, l'entreprise Integral Co. Water solutions va lancer des essais pilotes en France pour sa solution de traitement des eaux industrielles sans produits chimiques, blubalance.
Tous les articles EAU
Nos magazines
Accéder au kiosque
En partenariat avec
Événements
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
EXPOBIOGAZ
2 Septembre 2020
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
2 Septembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Ordonnanceur(se) Soirée H/F
- Responsable Ressources Humaines H/F
- Ouvrier / Ouvrière d'entretien des espaces verts
- Responsable d’Unité Administrative F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.