Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

En Île-de-France, Endesa rachète du biométhane à partir d’eaux usées

En Île-de-France, Endesa rachète du biométhane à partir d’eaux usées
Par F.M, le 2 novembre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
L’énergéticien espagnol Endesa remporte un contrat de rachat de biométhane à partir des eaux usées d’une station d’épuration à Valenton (Val-de-Marne).

Endesa a gagné un contrat de rachat de biométhane produit à partir de boues et d’eaux usées. Elle proviennent d’une usine d’épuration à Valenton appartenant au Syndicat Interdépartemental pour l’Assainissement de l’Agglomération Parisienne (SIAAP). Mise en service en 1987, elle traite 600.000 m³ d’eau par jour ; en temps de pluie, le volume augmente à 1.500.000 m³ d’eau par jour. Les eaux usées proviennent du Val-de-Marne, de la vallée de la Bièvre, d’une partie des Hauts-de-Seine et de la Seine-Saint-Denis, certaines communes des vallées de l’Orge, de l’Yvette et de l’Yerres.

40 GWh par an

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le contrat porte sur 40 GWh rachetés par an à compter de 2023 puis jusqu’à 220 GWh/an à partir de 2030. À partir de 2023, la part non-autoconsommée de ce biométhane sera injectée dans les trois stations GNV (gaz naturel véhicule) exploitées par Endesa et financées par la société d’économie mixte francilienne Sigeif Mobilités ; elles sont situées à Bonneuil-sur-Marne (Val-de-Marne), Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) et Wissous (Essonne). En France, l’énergéticien espagnol exploite 8 stations publiques et 3 privées ; son objectif est d’atteindre les 40 stations en 2024.
 

SIAAP
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
175 millions d’euros supplémentaires pour soutenir le transport fluvial
175 millions d’euros supplémentaires pour soutenir le transport fluvial
L’État apporte son soutien aux Voies Navigables de France à travers la signature d’un contrat d'objectifs et de performance doté de 300 millions d’euros.
L'Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse : 109,6 millions d'euros investis pour l'eau
L'Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse : 109,6 millions d'euros investis pour l'eau
Un premier bilan satisfaisant pour l'Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse qui a investi 109,6 millions euros dans 687 projets portés par les collectivités, agriculteurs et entreprises en ce début d'année 2021. 
[Enquête] La fusion Veolia-Suez interpelle les collectivités
[Enquête] La fusion Veolia-Suez interpelle les collectivités
L’opération de rachat de Suez par Veolia, lancée à la fin de l’été dernier, désarçonne les collectivités compétentes sur l’eau et l’assainissement. Le risque de démantèlement de l’un des deux délégataires historiques sème le doute sur la qualité des offres à venir et leur coût. Un climat qui pourrait favoriser le retour en gestion publique de l’eau.
Les agences de l’eau au secours de la solidarité internationale
Les agences de l’eau au secours de la solidarité internationale
À l’occasion de la Journée internationale de l’eau du 22 mars, les agences de l’eau présentent leur appel à projets commun en faveur de l’accès durable à l’eau et à l’assainissement. Une première.
Veolia rejette la première contre-offre de Suez
Veolia rejette la première contre-offre de Suez
Veolia a refusé dans la journée du 21 mars la première contre-offre d’Ardian et GIP visant la création d’un nouveau Suez. Un nouvel épisode de cette lutte qui oppose les deux groupes depuis l'été dernier.
[Tribune] L’eau n’est pas un acquis, même en France !
[Tribune] L’eau n’est pas un acquis, même en France !
L’accès à l’eau en France semble une évidence. Mais la ressource est fragile, sous la triple menace du changement climatique, de la croissance démographique et de nos infrastructures vieillissantes. A l’occasion de la Journée mondiale de l’eau, Olivier Lamarie, P-DG Xylem France BeLux, pointe les enjeux clés de l’eau en France.
Le Copernicus Marine Service s’équipe de nouveaux indicateurs pour évaluer la santé des océans
Le Copernicus Marine Service s’équipe de nouveaux indicateurs pour évaluer la santé des océans
Le programme européen de surveillance des océans, Copernicus Marine Service, s’est doté de nouveaux indicateurs permettant d’informer sur la température de surface de la mer et la production primaire.
Tous les articles EAU
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.