Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Le comité de bassin Loire-Bretagne invite les habitants à participer à la consultation sur l'eau et les inondations

Le comité de bassin Loire-Bretagne invite les habitants à participer à la consultation sur l'eau et les inondations
Une consultation publique sur l'eau et l'inondation a été lancée le 1er mars 2021. Crédits : Adobe Stock
Par A.A, le 15 mars 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le comité de bassin Loire-Bretagne a lancé une consultation publique sur l’avenir de l’eau. Les avis du public permettront de finaliser les enjeux et les pistes d’actions destinées à garantir la qualité de l’eau dans un contexte marqué par le réchauffement climatique.

Les avis des citoyens sont attendus par le comité de bassin Loire-Bretagne qui a lancé une consultation publique sur l’avenir de l’eau. Le public a jusqu’au 1er septembre prochain pour répondre et donner son avis sur les défis à relever « pour atteindre le bon état de nos eaux, adapter nos territoires au changement climatique, enrayer la disparition de la biodiversité et réduire les risques d’inondation », souligne le comité.

Les participants peuvent répondre aux questions en ligne sur la plateforme du sdage-sage.eau-loire-bretagne.fr. Les réponses permettront ainsi de déterminer à long terme, les enjeux et stratégies à suivre afin de garantir la qualité de l’eau, de réduire les pollutions et de préserver la santé et la biodiversité des milieux aquatiques du bassin hydrographique en question. « Le bon état de nos eaux, de nos fleuves, rivières, lacs et lagunes, de nos nappes souterraines et de notre littoral est un objectif national et européen, tout comme la réduction des risques d’inondation. C’est une ambition collective majeure pour les années à venir », peut-on lire dans un communiqué.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Cinq forums d’échange en ligne

Ainsi, le comité de bassin Loire-Bretagne organise cinq forums en ligne ouverts à tous les acteurs de l’eau :
- le lundi 15 mars, Forum Maine-Loire-Océan
- le mercredi 17 mars, Forum Vilaine et côtiers bretons
- le vendredi 19 mars, Forum Allier-Loire amont 
- le lundi 22 mars, Forum Loire moyenne 
- le lundi 29 mars, Forum Vienne et Creuse.

De séquences thématiques sur la qualité, les milieux aquatiques, la quantité, l’inondation et Littoral le cas échéant seront organisées. La synthèse des échanges entre les participants contribuera à enrichir la consultation sur l’eau et les inondations et sera disponible à partir d’octobre 2021.

Pour rappel, le schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux (Sdage) et le plan de gestion des risques d’inondation (PGRI) cadrent sur le bassin Loire-Bretagne la politique publique pour l’eau et les risques d’inondation. Ils sont en cours de révision et seront adoptés début 2022 puis mis en œuvre de 2022 à 2027.

Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Le Carrefour de l’eau revient les 5 et 6 mai 2021 en version numérique
Le Carrefour de l’eau revient les 5 et 6 mai 2021 en version numérique
Crise sanitaire oblige, la 22e édition du Carrefour des gestions locales de l’eau se déroulera les 5 et 6 mai 2021 en version numérique.
[Avis des pros] Le stockage en réseau des eaux pluviales, une solution à ne pas négliger
[Avis des pros] Le stockage en réseau des eaux pluviales, une solution à ne pas négliger
Si la stratégie de gestion des eaux pluviales urbaines doit désormais favoriser la gestion à la parcelle pour alléger les réseaux d’assainissement, elle doit aussi prendre en compte l’existant. Réduire l’impact sur les milieux récepteurs consiste également à optimiser le fonctionnement des systèmes de collecte. Le stockage en réseau figure parmi les solutions.
Île-de-France : des outils numériques pour responsabiliser les consommateurs d’eau
Île-de-France : des outils numériques pour responsabiliser les consommateurs d’eau
Le Syndicat des eaux d’Île-de-France a lancé trois nouveaux outils digitaux qui ont vocation à la fois de permettre aux consommateurs de se rapprocher de l’eau de leur localité et de lutter contre le gaspillage de la ressource.
[Dossier] Les exigences croissantes dynamisent le marché des eaux industrielles
[Dossier] Les exigences croissantes dynamisent le marché des eaux industrielles
Face à la tension croissante sur la ressource et aux exigences réglementaires en hausse sur les effluents, notamment sur les micropolluants, les industriels cherchent à optimiser la gestion de l’eau, du prélèvement jusqu’au rejet. Des enjeux qui nécessitent la mise en œuvre d’une palette de solutions. 
Olivier Lamarie, P-DG France, Belgique et Luxembourg de Xylem : « La crise sanitaire a montré que la digitalisation est devenue une nécessité »
Olivier Lamarie, P-DG France, Belgique et Luxembourg de Xylem : « La crise sanitaire a montré que la digitalisation est devenue une nécessité »
Voici un an, Xylem lançait en France Waterdrop, son programme de sensibilisation des clients à l’approvisionnement en eau. Rencontre avec Olivier Lamarie, le nouveau P-DG France, Belgique et Luxembourg de Xylem pour parler de ce premier anniversaire, mais aussi évoquer la façon dont l’entreprise a traversé la crise sanitaire et les enseignements qu’elle en a tirés.
Seine grands lacs et la chambre d’agriculture d’Île-de-France collaborent pour la gestion des zones d’expansion de crue
Seine grands lacs et la chambre d’agriculture d’Île-de-France collaborent pour la gestion des zones d’expansion de crue
L’Établissement public territorial de bassin (EPTB) Seine grands lacs a annoncé ce lundi 14 juin, la signature d’une convention de partenariat avec la chambre d’agriculture d’Île-de-France pour la préservation, la restauration et la gestion des champs d’expansion de crue et des zones humides (zec).
Le Sedif opte pour une gestion déléguée
Le Sedif opte pour une gestion déléguée
Au terme de deux ans d'études, le Comité du Syndicat des eaux d’Île-de-France (Sedif) a adopté ce jeudi 27 mai 2021, à une large majorité (88 %), le principe de la concession globale.
Tous les articles EAU
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.