Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Le comité de bassin Loire-Bretagne invite les habitants à participer à la consultation sur l'eau et les inondations

Le comité de bassin Loire-Bretagne invite les habitants à participer à la consultation sur l'eau et les inondations
Une consultation publique sur l'eau et l'inondation a été lancée le 1er mars 2021. Crédits : Adobe Stock
Par A.A, le 15 mars 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le comité de bassin Loire-Bretagne a lancé une consultation publique sur l’avenir de l’eau. Les avis du public permettront de finaliser les enjeux et les pistes d’actions destinées à garantir la qualité de l’eau dans un contexte marqué par le réchauffement climatique.

Les avis des citoyens sont attendus par le comité de bassin Loire-Bretagne qui a lancé une consultation publique sur l’avenir de l’eau. Le public a jusqu’au 1er septembre prochain pour répondre et donner son avis sur les défis à relever « pour atteindre le bon état de nos eaux, adapter nos territoires au changement climatique, enrayer la disparition de la biodiversité et réduire les risques d’inondation », souligne le comité.

Les participants peuvent répondre aux questions en ligne sur la plateforme du sdage-sage.eau-loire-bretagne.fr. Les réponses permettront ainsi de déterminer à long terme, les enjeux et stratégies à suivre afin de garantir la qualité de l’eau, de réduire les pollutions et de préserver la santé et la biodiversité des milieux aquatiques du bassin hydrographique en question. « Le bon état de nos eaux, de nos fleuves, rivières, lacs et lagunes, de nos nappes souterraines et de notre littoral est un objectif national et européen, tout comme la réduction des risques d’inondation. C’est une ambition collective majeure pour les années à venir », peut-on lire dans un communiqué.

Cinq forums d’échange en ligne

Ainsi, le comité de bassin Loire-Bretagne organise cinq forums en ligne ouverts à tous les acteurs de l’eau :
- le lundi 15 mars, Forum Maine-Loire-Océan
- le mercredi 17 mars, Forum Vilaine et côtiers bretons
- le vendredi 19 mars, Forum Allier-Loire amont 
- le lundi 22 mars, Forum Loire moyenne 
- le lundi 29 mars, Forum Vienne et Creuse.

De séquences thématiques sur la qualité, les milieux aquatiques, la quantité, l’inondation et Littoral le cas échéant seront organisées. La synthèse des échanges entre les participants contribuera à enrichir la consultation sur l’eau et les inondations et sera disponible à partir d’octobre 2021.

Pour rappel, le schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux (Sdage) et le plan de gestion des risques d’inondation (PGRI) cadrent sur le bassin Loire-Bretagne la politique publique pour l’eau et les risques d’inondation. Ils sont en cours de révision et seront adoptés début 2022 puis mis en œuvre de 2022 à 2027.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Electrosteel France à l’âge de raison
Electrosteel France à l’âge de raison
Le groupe Electrosteel occupe, après vingt ans de présence en France, la place de second fournisseur européen de tuyaux et raccords en fonte ductile. Une position qu’il entend encore renforcer en construisant une unité de production dans l’Hexagone, élevant ses produits au rang de Made in France.
Un premier bilan satisfaisant pour le programme de prévention des inondations
Un premier bilan satisfaisant pour le programme de prévention des inondations
À l’occasion d’une conférence de presse tenue ce mardi 16 mars, Frédéric Molossi, président de l’établissement public territorial de bassin (EPTB) Seine Grands Lacs, a dressé le bilan du programme d'actions de prévention contre les inondations (Papi) de la Seine et de la Marne franciliennes 2013-2020 et l’élaboration du prochain Papi.
[Dossier] Restaurer une zone humide pour une meilleure qualité de l’eau
[Dossier] Restaurer une zone humide pour une meilleure qualité de l’eau
Le réaménagement d’une ancienne zone humide à l’embouchure du lac d’Aydat, le plus grand lac naturel d’Auvergne, est une opération emblématique du Syndicat mixte des vallées de la Veyre et de l’Auzon. Depuis 2012, ce site reconstitue un filtre naturel pour protéger l’eau du lac de l’eutrophisation.
ABB participera à la construction de la plus grande usine de désalinisation d’eau de mer
ABB participera à la construction de la plus grande usine de désalinisation d’eau de mer
La société suédoise ABB, spécialiste des technologies de l’énergie et de l’automation, alimentera en électricité la plus grande usine de dessalement au monde située aux Émirats Arabes Unis.
[Avis des pros] REUT : un marché sous contraintes
[Avis des pros] REUT : un marché sous contraintes
Avec une réglementation encadrant uniquement les usages d’irrigation à partir des eaux usées traitées issues des stations d’épuration urbaines en agriculture, pour les espaces verts et les golfs, la réutilisation des eaux usées traitées reste limitée en France. Pourtant, certains acteurs économiques comme la Greentech Ecofilae veulent croire en un avenir plus ouvert qu’elle prépare avec les industriels et les collectivités.
Les agences de l’eau au secours de la solidarité internationale
Les agences de l’eau au secours de la solidarité internationale
À l’occasion de la Journée internationale de l’eau du 22 mars, les agences de l’eau présentent leur appel à projets commun en faveur de l’accès durable à l’eau et à l’assainissement. Une première.
Générateur atmosphérique d’eau potable
Générateur atmosphérique d’eau potable
Watshep propose des générateurs d’eau atmosphériques qui récoltent l’eau présente dans l’atmosphère. Une innovation qui permet de de produire de l’eau par condensation de l’humidité atmosphérique.
Tous les articles EAU
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.