Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Le Carrefour de l’eau se dématérialise pour sa 22e édition

Le Carrefour de l’eau se dématérialise pour sa 22e édition
La 22e édition aura lieu les 5 et 6 mai 2021. Crédits : DR
Par A.A, le 19 mars 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La 22e édition du Carrefour des gestions locales de l’eau se déroulera les 5 et 6 mai 2021 en version numérique.

Initialement prévue les 5 et 6 mai prochain en édition physique à Rennes, la 22e édition du Carrefour des gestions locales de l’eau se tiendra finalement à distance. Pour cause, l’évolution de la situation sanitaire qui a obligé l’organisateur du salon, IdealCo, a organisé une édition totalement virtuelle pour la sécurité des participants et exposants.

Les dates sont inchangées, et IdealCo a déjà préparé l’organisation du salon numérique avec ses partenaires la Région Bretagne et l’Agence de l’eau Loire-Bretagne. Au programme, une centaine de conférences en ligne, des intervenants du secteur de l’eau, des témoignages, des démonstrations des échanges et rencontres en un clic sur les écrans. Et pour cette 22e édition, 15000 personnes sont attendues.
 

Malgré la crise sanitaire, l’édition de 2020 a accueilli plus de 13000 visiteurs, soit une progression de plus de 12 % par rapport à l’année 2019 et a réuni près de 500 intervenants, en proposant plus de cent sessions.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
[Avis des pros] REUT : un marché sous contraintes
[Avis des pros] REUT : un marché sous contraintes
Avec une réglementation encadrant uniquement les usages d’irrigation à partir des eaux usées traitées issues des stations d’épuration urbaines en agriculture, pour les espaces verts et les golfs, la réutilisation des eaux usées traitées reste limitée en France. Pourtant, certains acteurs économiques comme la Greentech Ecofilae veulent croire en un avenir plus ouvert qu’elle prépare avec les industriels et les collectivités.
Un jumeau virtuel pour consommer plus intelligemment l’eau
Un jumeau virtuel pour consommer plus intelligemment l’eau
Dassault Systèmes a lancé son initiative « Water for life », pour inciter les industriels à consommer plus intelligemment l’eau grâce à l’utilisation de mondes virtuels.
Les agences de l’eau au secours de la solidarité internationale
Les agences de l’eau au secours de la solidarité internationale
À l’occasion de la Journée internationale de l’eau du 22 mars, les agences de l’eau présentent leur appel à projets commun en faveur de l’accès durable à l’eau et à l’assainissement. Une première.
[Enquête] La fusion Veolia-Suez interpelle les collectivités
[Enquête] La fusion Veolia-Suez interpelle les collectivités
L’opération de rachat de Suez par Veolia, lancée à la fin de l’été dernier, désarçonne les collectivités compétentes sur l’eau et l’assainissement. Le risque de démantèlement de l’un des deux délégataires historiques sème le doute sur la qualité des offres à venir et leur coût. Un climat qui pourrait favoriser le retour en gestion publique de l’eau.
Un label pour les communes économes en eau
Un label pour les communes économes en eau
L’Alec Montpellier Métropole a lancé, le 19 mars dernier, son label Commune économe en eau, dont l’objectif est de valoriser l’engagement des collectivités de l’agglomération dans une politique de gestion rigoureuse de l’eau. Treize collectivités sont déjà partantes pour une labellisation en 2022.
Traitement des effluents riches en azote et en phosphore grâce à des microalgues
Traitement des effluents riches en azote et en phosphore grâce à des microalgues
Planctonid Environnement, entreprise de biotechnologie spécialisée dans la culture de microalgues, a développé, avec l’expertise d’Egis, une technologie de décontamination des effluents industriels fortement chargés en azote et en phosphore grâce à des microalgues.
La station de Bonneuil-en-France vise le 100 % gaz verts
La station de Bonneuil-en-France vise le 100 % gaz verts
Alors que l’injection de biométhane dans le réseau de gaz naturel démarre à la station d’épuration de Bonneuil-en-France, dans le Val-d’Oise, la Région d’Île-de-France, le Syndicat mixte pour l’aménagement hydraulique des vallées du Croult et du Petit Rosne (SIAH) et GRDF se penchent déjà sur le CO2 que libère la méthanisation des boues. En projet, une unité de méthanation pour valoriser ce gaz à effet serre.
Tous les articles EAU
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.