Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

175 millions d’euros supplémentaires pour soutenir le transport fluvial

175 millions d’euros supplémentaires pour soutenir le transport fluvial
Le contrat d'objectifs prévoit la modernisation et le verdissement des voies fluviales. Crédits : Pixabay
Par Abdessamad Attigui, le 4 mai 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
L’État apporte son soutien aux Voies Navigables de France à travers la signature d’un contrat d’objectifs et de performance doté de 300 millions d’euros.
 
La ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili et le ministre délégué aux transports Jean-Baptiste Djebbari, ont signé avec Voies Navigables de France un contrat d’objectifs prévoyant 175 millions d’euros complémentaires. La signature du contrat d’objectifs et de performance (COP) avec Voies Navigables de France (VNF) est « l’occasion pour l’État d’affirmer la politique ambitieuse qu’il souhaite mener au cours des 10 prochaines années sur le fluvial en fixant des axes forts de développement et en dotant son opérateur VNF de moyens financiers importants », peut-on lire dans un communiqué.

Le contrat d’objectif et de performance est doté de 300 millions euros en 2021, notamment grâce à l’apport de 175 millions euros du plan de relance sur 2021-2022. À l’horizon 2030, 3 milliards d’euros seront consacrés en investissement aux infrastructures fluviales, dont 1,9 milliard d’euros dédiés à la régénération et à la modernisation du réseau, et l’entretien des réseaux existants qui permettent d’assurer les « transports du quotidien ».

Accroître les partenariats avec les collectivités

Le gouvernement ambitionne de créer un partenariat avec les collectivités locales pour la construction de projets de territoires. Le COP prévoit ainsi d’ici la fin de l’année 2022, de mettre en place des partenariats avec les collectivités pour la définition des niveaux de service à assurer sur le réseau à petit gabarit.

Enfin, ce contrat d’objectifs prévoit aussi une modernisation de grande de la gestion fluviale : téléconduite, automatisation, mais surtout verdissement de la flotte à travers des projets de développement de bateaux à hydrogène, développement des bornes électriques à quai, ou encore ravitaillement en carburants alternatifs.

Par ailleurs, le gouvernement parie sur le fluvial comme mode de transport plus responsable. En effet, il permet de transporter des volumes considérables en générant jusqu’à cinq fois moins d’émissions de CO2, d’oxyde d’azote ou de particules que le transport routier (1 convoi fluvial de 4.500 tonnes représente 220 camions). 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Ça m'énerve : nos caniveaux ne sont pas des poubelles !
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
12 armateurs européens labellisés « Green Marine Europe »
12 armateurs européens labellisés « Green Marine Europe »
L'ONG Surfrider Foundation Europe et l'Alliance Verte ont dévoilé les lauréats du label Green Marine Europe. Cette année, 12 armateurs européens soit le double du nombre des labellisés en 2020, ont fait preuve de transition écologique durable.
Surfrider met en doute le rapport européen sur la qualité des eaux de baignade et récréatives
Surfrider met en doute le rapport européen sur la qualité des eaux de baignade et récréatives
L’association Surfrider Foundation Europe conteste dans un manifeste les résultats publiés dans le rapport annuel de l'Agence européenne de l'Environnement sur la qualité des eaux de baignade. Et pour cause, « de nombreux paramètres ne sont pas pris en compte » dans l’analyse.
Ocean Approved : le premier label international dédié à la préservation des océans
Ocean Approved : le premier label international dédié à la préservation des océans
À l’occasion de la journée mondiale de l'océan, le ministère de la Mer et la Fondation de la Mer lancent « Ocean Approved ». Ce label international, a pour vocation de distinguer les entreprises engagées pour l’amélioration de leur impact sur l’océan.
Xylem remporte le prix mondial de l’eau 2021
Xylem remporte le prix mondial de l’eau 2021
Xylem, spécialiste des technologies de l'eau, a obtenu le prix du Projet d’eau de l’année (Water Project of the Year) pour la reconstruction, l’extension et la modernisation de l'une des plus grandes usines de traitement d'eau potable d’Eau de Paris en région parisienne.
Lancement du Varenne agricole de l’eau et de l’adaptation au changement climatique
Lancement du Varenne agricole de l’eau et de l’adaptation au changement climatique
Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, et Bérangère Abba, secrétaire d’Etat chargée de la Biodiversité, ont lancé, le vendredi 28 mai, le Varenne agricole de l’eau et de l’adaptation au changement climatique. En ligne de mire : une feuille de route commune et opérationnelle en janvier 2022.
[Tribune] La numérisation au service d’une meilleure gestion de l’eau
[Tribune] La numérisation au service d’une meilleure gestion de l’eau
Avec une moyenne de perte en eau de 3 % inférieure à celle européenne fixée en 2020 à 23 %, la France se positionne en cinquième position du classement des pays les plus vertueux en la matière. Charles-Alexandre Concedieu, responsable des Ventes France à Itron, revient dans cette tribune sur les principales problématiques qui se posent à la gestion de l’eau (rénovation du réseau, fuites, compteurs défectueux...) et les solutions à disposition des collectivités.
Suez remporte de nouveaux contrats en Chine
Suez remporte de nouveaux contrats en Chine
Suez a signé une série de contrats de fourniture d’équipements et de services techniques pour un chiffre d’affaires total d’environ 38 millions d’euros en Chine.
Tous les articles EAU
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.