Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

175 millions d’euros supplémentaires pour soutenir le transport fluvial

175 millions d’euros supplémentaires pour soutenir le transport fluvial
Le contrat d'objectifs prévoit la modernisation et le verdissement des voies fluviales. Crédits : Pixabay
Par Abdessamad Attigui, le 4 mai 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
L’État apporte son soutien aux Voies Navigables de France à travers la signature d’un contrat d’objectifs et de performance doté de 300 millions d’euros.

La ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili et le ministre délégué aux transports Jean-Baptiste Djebbari, ont signé avec Voies Navigables de France un contrat d’objectifs prévoyant 175 millions d’euros complémentaires. La signature du contrat d’objectifs et de performance (COP) avec Voies Navigables de France (VNF) est « l’occasion pour l’État d’affirmer la politique ambitieuse qu’il souhaite mener au cours des 10 prochaines années sur le fluvial en fixant des axes forts de développement et en dotant son opérateur VNF de moyens financiers importants », peut-on lire dans un communiqué.

Le contrat d’objectif et de performance est doté de 300 millions euros en 2021, notamment grâce à l’apport de 175 millions euros du plan de relance sur 2021-2022. À l’horizon 2030, 3 milliards d’euros seront consacrés en investissement aux infrastructures fluviales, dont 1,9 milliard d’euros dédiés à la régénération et à la modernisation du réseau, et l’entretien des réseaux existants qui permettent d’assurer les « transports du quotidien ».

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Accroître les partenariats avec les collectivités

Le gouvernement ambitionne de créer un partenariat avec les collectivités locales pour la construction de projets de territoires. Le COP prévoit ainsi d’ici la fin de l’année 2022, de mettre en place des partenariats avec les collectivités pour la définition des niveaux de service à assurer sur le réseau à petit gabarit.

Enfin, ce contrat d’objectifs prévoit aussi une modernisation de grande de la gestion fluviale : téléconduite, automatisation, mais surtout verdissement de la flotte à travers des projets de développement de bateaux à hydrogène, développement des bornes électriques à quai, ou encore ravitaillement en carburants alternatifs.

Par ailleurs, le gouvernement parie sur le fluvial comme mode de transport plus responsable. En effet, il permet de transporter des volumes considérables en générant jusqu’à cinq fois moins d’émissions de CO2, d’oxyde d’azote ou de particules que le transport routier (1 convoi fluvial de 4.500 tonnes représente 220 camions). 

Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Dijon Métropole et Suez créent une Semop multiservice dans l’eau
Dijon Métropole et Suez créent une Semop multiservice dans l’eau
Dijon Métropole et le groupe Suez, ont annoncé ce vendredi 2 avril, la création d’Odivea, la première société d’économie mixte à opération unique multiservice destinée à gérer les services publics de l’eau et de l’assainissement de la métropole dijonnaise.
Vega lance un capteur autonome sans fil relié à l’IoT
Vega lance un capteur autonome sans fil relié à l’IoT
Dans certains cas, faire remonter des données pour les utiliser grâce à l’internet des objets (IoT) peut se révéler compliquer. Vega apporte une réponse avec le capteur autonome Vegapuls Air qui vient enrichir sa gamme.
Cycl’eau Bordeaux se déroulera en ligne
Cycl’eau Bordeaux se déroulera en ligne
Le Salon Cycl’eau Bordeaux est maintenu les 7, 8 et 9 avril prochains, mais en ligne pour tenir compte de la situation liée à la Covid.
[Dossier/1] Saur Industrie France mise sur la méthanisation liquide des effluents industriels
[Dossier/1] Saur Industrie France mise sur la méthanisation liquide des effluents industriels
Avec l’acquisition d’Econvert, une société néerlandaise spécialisée dans la méthanisation des effluents industriels liquides, la nouvelle filiale Saur Industrie France du groupe Saur dispose d’une technologie compacte et performante, intéressante pour construire et réhabiliter les stations de traitement des effluents agroalimentaires et papetiers.
Coup d'envoi de la 22e édition numérique du Carrefour de l’eau
Coup d'envoi de la 22e édition numérique du Carrefour de l’eau
Rencontres, échanges et conférences thématiques sont au rendez-vous de la 22e édition numérique du Carrefour des gestions locales de l’eau du 05 au 06 mai 2021. 
Face à Véolia, Suez passe à l'offensive en cédant son activité Recyclage et Valorisation
Face à Véolia, Suez passe à l'offensive en cédant son activité Recyclage et Valorisation
De nouveaux rebondissements dans le feuilleton de l’offre publique d’achat Véolia-Suez : le groupe Suez mène sa contre-attaque en annonçant la vente de son activité Recyclage et valorisation en Australie à Cleanaway. Une cession jugée « stratégique » par Véolia.
L’Observatoire de l’hydrogène est en ligne
L’Observatoire de l’hydrogène est en ligne
France Hydrogène propose un nouvel outil en ligne pour suivre le déploiement de l’hydrogène : Vig’hy, l’Observatoire de l’hydrogène. 
Tous les articles EAU
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.