Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
Pollutec 2021
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Une application renseigne sur la qualité bactériologique des eaux de baignade

Une application renseigne sur la qualité bactériologique des eaux de baignade
Crédits : Pixabay
Par A.A, le 16 juillet 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Les vacances d’été riment avec les baignades et les différentes activités nautiques. Pour nager en toute tranquillité, l’application gratuite « Qualité rivière » renseigne sur la qualité bactériologique des eaux de baignade grâce aux données du ministère des Solidarités et de la Santé.

Touristes, kayakistes ou randonneurs peuvent désormais utiliser l’application « Qualité rivière » en cette période estivale pour s’informer sur la qualité écologique des eaux. Créée en 2013 à l’initiative des agences de l’eau, celle-ci permet de connaître l’état écologique des cours d’eau ainsi que les espèces de poissons vivant dans les rivières de France en offrant un accès direct aux 16,5 millions de données collectées sur l’ensemble du territoire métropolitain.

Cette année, l’application, disponible gratuitement sur smartphone et tablette, évolue et présente aux utilisateurs des données issues du ministère de la Santé sur la qualité bactériologique des eaux. Ces données sont actualisées régulièrement et disponibles en temps réel.

Un code couleur pour la qualité d’eau

Concrètement, l’utilisateur a accès à une carte interactive et peut connaître l’état écologique de la rivière la plus proche ou d’une rivière de son choix en tapant un code postal ou le nom de la commune. Les cours d’eau sont classés selon un code de quatre couleurs indiquant la qualité sanitaire des eaux surveillées pour se baigner sans risque sanitaire : bleu équivaut à une qualité excellente en bleu ; vert décrit une bonne qualité ; en jaune la qualité est suffisante ; qualité insuffisante en rouge.

Les baigneurs peuvent également rencontrer des poissons signalés sur la carte par un pictogramme. L’application indique les espèces qu’ils peuvent apercevoir sur le site naturel.

Par ailleurs, grâce aux données compilées dans l’application, la qualité des cours d’eau peut être « comparée sur 3 ans permettant ainsi de voir les efforts accomplis par les acteurs des territoires pour restaurer les rivières et lutter contre les pollutions ». L’application propose également des jeux et quiz ludiques pour tester les connaissances des utilisateurs sur l’eau et présente les comportements à éviter pour veiller à la protection des eaux.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  Dis ENGIE, ça se recycle les éoliennes ?
Contenu de marque
  Allison Transmission expose sur le salon Pollutec
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
[Dossier/1] Eaux de pluie et agriculture : coup double pour le milieu
[Dossier/1] Eaux de pluie et agriculture : coup double pour le milieu
Le premier appel à projets lancé par l’agence de l’eau Loire-Bretagne sur la récupération des eaux de pluie en agriculture associe leur utilisation en circuit fermé et la ferti-irrigation des productions végétales hors-sol. Si l’objectif principal est de diminuer la pression sur les prélèvements en période d’étiage, il est aussi de réduire l’impact des rejets sur le milieu.
Eau potable : action anticalcaire à la GPS&O
Eau potable : action anticalcaire à la GPS&O
La communauté urbaine Grand-Paris-Seine-et-Oise poursuit son programme de décarbonatation de l’eau du robinet. La collectivité choisit d’investir dans ses usines de potabilisation pour livrer aux habitants une eau plus douce, source d’économies.
[Dossier/3] La recharge artificielle d’aquifère à l’étude dans le bassin Rhône-Méditerranée
[Dossier/3] La recharge artificielle d’aquifère à l’étude dans le bassin Rhône-Méditerranée
Avec la cartographie des zones favorables à la recharge des aquifères élaborée dans le bassin Rhône-Méditerranée, les acteurs locaux peuvent réfléchir à cette solution de substitution aux prélèvements superficiels en période d’étiage. L’agence de l’eau ne la soutiendra que dans le cadre de plans de gestion de la ressource en eau pour réduire le déficit quantitatif.
[Enquête/3] Les agents d’exploitation manquent à l’appel
[Enquête/3] Les agents d’exploitation manquent à l’appel
La Régie des eaux de la Charente-Maritime rencontre des difficultés pour recruter les agents d’exploitation. « Une inadéquation croissante entre le niveau de formation initiale des jeunes, leurs attentes et nos besoins », expose Jean Biechlin, directeur général de la Rese.
Biosorb, une solution biomimétique de dépollution des eaux
Biosorb, une solution biomimétique de dépollution des eaux
Une solution naturelle conçue par PearL à partir des écorces et de fibres de lin, piège les métaux dissous dans les eaux. Ce filtre se présente en cartouches sur skids de filtration modulaires pour le traitement de finition d’effluents industriels ou miniers.
L'engouement pour les énergies marines renouvelables se confirme au salon Seanergy
L'engouement pour les énergies marines renouvelables se confirme au salon Seanergy
Le salon Seanergy dédié aux énergies de la mer a tenu sa cinquième édition du 21 au 24 septembre au parc des expositions de la Beaujoire à Nantes. Plus de 200 exposants et 3000 participants ont été au rendez-vous.
Sylvain Boucher élu président de France Water Team
Sylvain Boucher élu président de France Water Team
Sylvain Boucher prend la présidence de France Water Team, le pôle de compétitivité de la filière française de l'eau.
Tous les articles EAU
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.