Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Rétention temporaire des eaux pluviales sur les toits-terrasses

Rétention temporaire des eaux pluviales sur les toits-terrasses
Crédits : Captio
Par Agnès Breton, le 23 août 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Ocape, marque du fabricant TMP Convert, a développé un système breveté de plaques structurées en nid-d’abeilles, au taux de vide de 95 %. Cette solution permet de réaliser une retenue d’eau temporaire sur des toitures-terrasses étanchées, accessibles ou non.

Pour lutter contre le phénomène de saturation et de débordement des réseaux de collecte des eaux pluviales en cas de fortes intempéries, Ocape vient de lancer Captio, une solution de rétention d’eau temporaire sur support en béton étanché. Elle se décline en une gamme de plaques...
INFOS ABONNEMENTS :
• Article issu du magazine Hydroplus.
• Ce numéro (dans sa version web) ne fait pas partie de votre abonnement.
Prolongez votre lecture !
Hydroplus
Le magazine des professionnels de l’eau et de l’assainissement. (supplément d’EM)
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Les hôpitaux soignent leur empreinte environnementale
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Le Sedif anticipe les besoins en eau à Paris-Saclay
Le Sedif anticipe les besoins en eau à Paris-Saclay
D’ici 2030, les demandes en eau seront multipliées par trois sur le plateau de Saclay (Essonne). Le Sedif anticipe la croissance des besoins et investit 50 millions d’euros pour renforcer ses capacités d’approvisionnement.
Station avancée pour la valorisation des effluents
Station avancée pour la valorisation des effluents
« Même si des améliorations se déploient, les procédés d’épuration conventionnels restent énergivores, avec des coûts d’exploitation qui augmentent, et ne répondent pas aux exigences d’élimination d’une pollution toujours présente par les micropolluants. » Partant de ce constat, le projet Save, pour station avancée pour la valorisation des effluents, propose de développer une nouvelle filière de traitement des effluents urbains et hospitaliers.
Oduc+ : un logiciel de calcul hydraulique intégrant le stockage des eaux pluviales
Oduc+ : un logiciel de calcul hydraulique intégrant le stockage des eaux pluviales
Le Centre d’études et de recherches de l’industrie du béton (Cerib) a présenté, en avril dernier, la dernière version de son logiciel Oduc+ destiné aux professionnels de l’assainissement pour la conception et le dimensionnement hydraulique et mécanique des réseaux.
L’imagerie satellite pour prévenir les proliférations de cyanobactéries
L’imagerie satellite pour prévenir les proliférations de cyanobactéries
Avec le réchauffement climatique, les phénomènes de prolifération de cyanobactéries, appelés efflorescences, tendent à se multiplier. Cette contamination de l’eau est susceptible de dégrader la qualité de la ressource, avec des conséquences pour la production d’eau potable mais aussi la baignade, la pêche et l’agriculture.
Véhicule d’intervention d’urgence en dessalement
Véhicule d’intervention d’urgence en dessalement
La société Aquapure Systems est spécialisée depuis 2014 dans les procédés de filtration des eaux grises, polluées ou salées (cf. filtres à disques et filtration membranaire ; bioréacteur à membrane). Elle a mis au point des unités spécifiquement destinées aux interventions d’urgence en dessalement.
Xylem dévoile sa nouvelle bouée de houle directionnelle pour évaluer les paramètres météorologiques
Xylem dévoile sa nouvelle bouée de houle directionnelle pour évaluer les paramètres météorologiques
Le spécialiste des technologies de l'eau Xylem Analytics a présenté au forum Seanergy dédié aux énergies de la mer, sa nouvelle bouée de houle directionnelle « Motus ». Une technologie destinée aux océanographes, exploitants de parcs éoliens en mer et spécialistes de travaux maritimes.
Surfrider développe le premier réseau d'ambassadeurs européens du monde maritime
Surfrider développe le premier réseau d'ambassadeurs européens du monde maritime
Les jeunes de 20 à 27 ans sont invités à participer au recrutement lancé par le ministère de la Mer et Surfrider Foundation Europe du 1er au 30 septembre 2021. Au total, 120 ambassadeurs européens seront sélectionnés pour créer une vision durable du monde maritime.
Tous les articles EAU
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.