Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
REFUSER
ACCEPTER
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Eau > Bordeaux Métropole accélère sa transformation écologique avec les eaux usées
EAU

Bordeaux Métropole accélère sa transformation écologique avec les eaux usées

PUBLIÉ LE 3 OCTOBRE 2023
VM
Archiver cet article
Bordeaux Métropole accélère sa transformation écologique avec les eaux usées
Pierre Ribauté, devant la REUT Box, développée par Veolia, et installée sur la Step de Cantinolle. Crédit : Veolia.
Reut et production de biogaz sont les deux axes de développement des stations d’épuration de Cantinolle et Clos de Hilde. Une politique environnementale menée par la Métropole de Bordeaux avec Veolia.

Inauguré le 27 septembre par Alain Anziani, président de Bordeaux Métropole, et Pierre Ribauté, directeur général Veolia Eau France, la station d’épuration de Cantinolle, à Eysines, d’une capacité de traitement de 85.000 équivalent-habitants, s’est dotée d’une unité de réutilisation des eaux usées. Développé par Veolia, ce dispositif de recyclage représente une version compacte d’une usine de production d’eau. Il est doté d’un système de filtration à 2 niveaux qui permet de produire 10 m3/h d’eau de haute qualité à partir des eaux usées traitées. Sa taille réduite répond aux contraintes techniques de la station d’épuration.

Une réutilisation des eaux usées par étapes
La Société d’assainissement de Bordeaux Métropole (Sabom), filiale du Groupe Veolia, mise sur ce dispositif d’eau recyclée pour des usages ne nécessitant pas une qualité d’eau potable. Dans un premier temps, l’eau recyclée servira à certaines phases du process et à l’entretien des stations d’épuration. A terme, sous réserve de l’obtention des autorisations nécessaires, son utilisation sera étendue à certains usages industriels et agricoles, comme l’irrigation ou le nettoyage de voiries. La station d’épuration de Cantinolle est également équipée d’une borne de puisage, reliée à l’unité de stockage des eaux usées traitées pour l’alimentation en eau industrielle des collectivités et des services techniques de la métropole. Cette borne, accessible depuis l’extérieur du site, permettra le remplissage des camions hydrocureurs.

30 GWh produits par an
Quant à la station d’épuration Clos de Hilde située à proximité des rives d’Arcins à Bègles. elle traite les eaux usées du sud de la métropole et d’une partie de la rive droite avec une capacité maximale d’épuration de 410.000 équivalent/habitants. Sur ce site, une unité de biométhanisation, réalisée par Veolia OTV, permet de transformer les eaux usées en biométhane pour alimenter le réseau de gaz de la ville. Grâce à un épurateur qui élimine l’eau, l’H2S et le CO2 issu des boues d’épuration, le biogaz est renvoyé dans le réseau REGAZ sous forme de biométhane. La production annuelle de la station pourra atteindre 30 GWh injectés dans le réseau, soit l’équivalent de l’alimentation en biométhane de 8.000 foyers* / logements respectant les normes BBC, c’est-à-dire basse consommation.  

Chiffres clés du service d’assainissement de Bordeaux Métropole
6 stations d’épuration
309.542 usagers assainissement
75 millions de m3 d’eaux usées épurées
4.353 km de réseaux
159 stations de pompage
183 bassins de retenue
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
« Il faut redonner aux élus le droit au temps long »
« Il faut redonner aux élus le droit au temps long »
Des eaux pour l’instant sous contrôle en région parisienne
Des eaux pour l’instant sous contrôle en région parisienne
Anne-Laure Makinsky, directrice de l’Astee
Anne-Laure Makinsky, directrice de l’Astee
La donnée satellitaire au service du suivi de la qualité de l’eau
La donnée satellitaire au service du suivi de la qualité de l’eau
Tous les articles Eau
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS