EMPLOI
Construction Cayola
CONTACTS
INFORMATIONS IMPORTANTES
S'ABONNER
SE CONNECTER
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI-FORMATION
À la une \ EAU

Les Canalisateurs organisent une Matinée de l'eau pour attirer les jeunes

Par la rédaction. Publié le 20 février 2024.
Les Canalisateurs organisent une Matinée de l'eau pour attirer les jeunes
Première matinée de l'eau, en 2022. / Crédits : Les Canalisateurs
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
À l’occasion de la Journée mondiale de l’eau 2024, l’organisation professionnelle Les Canalisateurs planifie du 18 au 22 mars la troisième édition de l’événement « les Canalisateurs, acteurs pour la planète ». Placée cette année sous le thème « les réseaux d’eau à l’épreuve des générations », la Matinée de l’eau sera déclinée simultanément dans 18 régions de France.

L’objectif de l’évènement est de faire connaître au plus grand nombre la profession des canalisateurs et ses problématiques, de l’ancrer comme un acteur important du cycle de l’eau domestique, mais aussi naturel. Une centaine de personnes est attendue pendant la semaine du 18 au 22 mars dans les 18 régions participantes : entreprises de canalisations, maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre, institutionnels, agences de l’eau, associations et partenaires divers… 
 
Au travers de tables rondes et d’interventions d’acteurs de la filière, l’accent est porté cette année sur la valorisation des métiers pour susciter de nouvelles vocations auprès des jeunes  : un thème qui couvre les enjeux de ressources humaines, de transmission des compétences au sein des entreprises, de pyramide des âges,  d’attractivité des métiers… mais aussi d’investissement dans les infrastructures de réseaux, de dette grise - ce qui n’est pas investi aujourd’hui par les générations actuelles pourra coûter plus cher demain - ou encore de niveau du prix de l’eau.
 
Au-delà du déficit financier, traduit par un déficit d’investissement dans les réseaux d’eau et d’assainissement estimé au total à environ 2 milliards d’euros par an, le métier de canalisateur, et plus largement les métiers des travaux publics, font face à un déficit d’attractivité occasionnant un vieillissement de la pyramide des âges : en 2022, les 55 ans ou plus représentait près de 16 % des effectifs (contre 12 % en 2010) et les moins de 30 ans environ 19 % (contre 22 % en 2010)1. En 2025, la part des plus de 55 ans dépassera celle des moins de 30 ans.
 
Par ailleurs, le déficit d’investissement dans les réseaux depuis de nombreuses années risque de s’accompagner également d’une perte de compétences humaines.
 
Il y a un risque que la fuite de compétences  se poursuive. Selon le tableau de bord emploi-formation des CERC, le secteur a besoin de 1 100 canalisateurs chaque année pour renouveler les départs et compenser les créations/destructions de postes. Or, moins de 700 jeunes sont dénombrés en dernière année de formation initiale. En ajoutant les flux de formation continue, le nombre de personnes formées au total est insuffisant pour faire face aux besoins du métier.



 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
11 janvier 2024
Le Carrefour des gestions locales de l’eau fête ses 25 ans Le rendez-vous incontournable des acteurs de la filière se tiendra du 31 janvier au 1er février. Face au succès des dernières éditions, plusieurs halls ont été agrandis et une nouvelle zone dédiée aux solutions fondées sur la nature a été créée.
Le Carrefour des gestions locales de l’eau fête ses 25 ans
4 décembre 2023
Dossier économies d'énergie : Villa Calypseau, une station d'épuration compacte et autonome L’entreprise Sources propose sur le marché français la Villa Calypseau, une station futuriste qui repose sur le procédé de boues granulaires Nereda. Cette technologie garantit des gains énergétiques en s’affranchissant de certains équipements.
Dossier économies d'énergie : Villa Calypseau, une station d'épuration compacte et autonome
2 février 2024
Tout savoir sur : la réutilisation des eaux usées Un décret publié cet été au Journal officiel vient faciliter la procédure d'autorisation pour la réutilisation des eaux usées traitées. Décryptage avec Sébastien Peureux, directeur commercial de SGS France, spécialisé dans le testing, l’inspection et la certification.
Tout savoir sur : la réutilisation des eaux usées
Tous les articles EAU
[Vidéo] Les entreprises s'engagent pour la biodiversité avec EcoTree
VIDÉO
[Vidéo] Les entreprises s'engagent pour la biodiversité avec EcoTree
Toutes les vidéos
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Responsable Supply Chain F/H
- Animateur et informateur jeunesse ( f/h) F/H
- Responsable Fabrication Industrielle F/H
- Chargé de projets gestion des déchets H/F
+ d'offres
Information importante ▶
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola