Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

ÉNERGIE
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Révision du PPE : le SER estime que les objectifs de 2030 peuvent être dépassés

Partager :
Révision du PPE : le SER estime que les objectifs de 2030 peuvent être dépassés
Par Eva Gomez, le 19 décembre 2017
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Énergie
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le Syndicat des énergies renouvelables a publié ce mardi 19 décembre, ses scénarios filière par filière à l’horizon 2030 : avec « une volonté politique déterminée », les énergies renouvelables pourraient atteindre 38 % de la consommation finale d’énergie, contre l’objectif de 32 % de la loi de transition énergétique.

« Les objectifs fixés par la loi de transition énergétique pour la croissance verte à l’horizon 2030 sont, non seulement réalistes, mais ils peuvent, à condition d’une volonté politique déterminée, être dépassés », a annoncé ce mardi 19 décembre le Syndicat des énergies renouvelables (SER). Alors que la loi de transition énergétique prévoit d’atteindre 32 % d’énergies renouvelables dans la consommation finale d’énergie, Jean-Louis Bal, président du SER affirme qu’il est « tout à fait possible d’atteindre 38 % », en tenant compte de la seule production, et non de la baisse de consommation impulsée. Ainsi, d’après les scénarios élaborés par le SER en vue de la révision de la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), la chaleur renouvelable pourrait représenter 38 % de la consommation finale (comme dans l’objectif de la loi de transition énergétique), les énergies renouvelables pourraient produire plus de 50 % de l’électricité (contre 40 % dans les objectifs de la loi), le secteur des transports doublerait son utilisation des énergies renouvelables et donc atteindre son objectif de 15 % prévu par la loi. Enfin, le gaz renouvelable pourrait couvrir jusqu’à 30 % de la consommation de gaz française selon le SER, contre les 10 % prévus par la loi. « C’est un objectif ambitieux », admet Jean-Louis Bal, « mais le monde agricole semble très volontaire pour développer la méthanisation, qui s’avère être une très bonne source de revenu pour un secteur en difficulté », poursuit-il.

Le SER précise que « toutes filières confondues, la France a réalisé en 2016 les deux tiers de l’objectif fixé pour 2020 », avec 15,7 % de la consommation finale d’énergie. La progression est réelle, « mais largement insuffisante », estime le président de syndicat. « Au rythme actuel, les énergies renouvelables représenteront 20 % de notre consommation finale d’énergie en 2023 et seulement 24 % en 2030 » : la révision de la PPE devra donc, d’après le SER, fixer des objectifs ambitieux pour les horizons 2023 et 2028.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Nécessité de doubler le fonds chaleur

Filière par filière, le SER dresse un état des lieux, un scénario à l’horizon 2030 ou 2028 qui comprend le développement de la production, la compétitivité et les enjeux industriels, et propose des mesures afin d’assurer leur développement. Par exemple, pour développer le biogaz, le syndicat estime qu’il faudrait notamment « encourager la valorisation de tous les intrants », « étendre le cahier des charge d’homologation des digestats », ou encore « simplifier la réglementation ». Mais Jean-Louis Bal rappelle également que « le doublement du fonds chaleur est une absolue nécessité », notamment en réaction à la déclaration de Sébastien Lecornu qui considère qu’il faudrait plutôt « doubler l’efficacité du fonds chaleur ». Pour le président du SER, « au niveau administratif, tout le monde est convaincu qu’il faut doubler le fonds chaleur, qui est déjà très efficace, mais dont le montant ne coïncide pas du tout avec les objectifs actuels ». Doubler ce fonds dès maintenant « serait un très bon investissement, quitte à le diminuer ensuite progressivement avec la compensation de la Contribution climat énergie (CCE) », estime Jean-Louis Bal. Par exemple, d’après les scénarios du SER, la production de biogaz atteindrait 1.420 ktep en 2030, contre 177 aujourd’hui. La production de chaleur bois-énergie passerait quant à elle de 9.525 ktep en 2016, à 16.000 ktep.

L’éolien en mer, terrestre et le solaire photovoltaïque comme piliers

Pour la production d’électricité, l’éolien en mer et terrestre ainsi que le solaire photovoltaïque sont les piliers du développement des énergies renouvelables d’après le SER. « Sans oublier l’hydroélectricité qui doit rester un socle et qui jouera un rôle central pour répondre aux nouveaux besoins de flexibilité liés à l’augmentation d’énergies renouvelables variables dans le système électrique », explique Jean-Louis Bal. L’annonce le 11 décembre dernier par Nicolas Hulot, d’augmenter le volume des appels d’offres du solaire photovoltaïque est « une bonne chose », pour le président du SER, qui « attend maintenant que cela se mette effectivement en œuvre ». D’après le scénario du syndicat, la production d’électricité solaire photovoltaïque pourrait atteindre 57,2 TWh en 2030, soit 9,7 % du mix électrique. Pour l’éolien terrestre, le SER estime qu’il faudrait une « meilleure répartition de la part de l’IFER (imposition forfaitaire pour les entreprises de réseaux) versée aux communes d’implantation » ou encore « diviser par deux la durée de réalisation des projets ». Ceci afin d’atteindre en 2030, une production de 96 TWh, soit 16 % du mix électrique. Concernant l’éolien en mer, le SER préconise notamment le « partage des différentes responsabilités entre l’État et les porteurs de projets et la prise en compte des innovations technologiques ». A noter que le nouveau projet de PPE devrait être arrêté en juin 2018.

Télécharger tous les scénarios du SER.

Pixabay
Offre en ligne à partir de 8,90 €
Dans ce contexte particulier, le premier mois d'abonnement est offert.
Je m'abonne
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
S'identifier
S'inscrire
  [Vidéo] Des bambous pour traiter les eaux usées
Rendez-vous à Miramas dans les Bouches-du-Rhône, où la jeune pousse Bamboo For Life nous fait visiter l'une de ses stations d'épuration constituée de bambous !
+ de vidéos Environnement TV
UN POINT SUR LA REPRISE AVEC...
Reginald Thiebaut, directeur général d’Iberdrola Energie France
Alors que débute la deuxième phase du déconfinement, les entreprises et acteurs de l'environnement organisent la reprise de leurs activités. Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation, des réflexions sur l’impact du confinement et leur vision de l’après-crise. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Reginald Thiebaut, directeur général d’Iberdrola Energie France.
Toutes les interviews
Actu réglementaire
Arrêté du 27 avril 2020 portant nomination (agent comptable secondaire intérimaire) Lire
Décret n° 2020-655 du 29 mai 2020 relatif aux certificats d'économies d'énergie et aux modalités de contrôle de la délivrance de ces certificats Lire
Décret n° 2020-656 du 30 mai 2020 relatif aux aides à l'acquisition ou à la location des véhicules peu polluants Lire
Arrêté du 13 mars 2020 relatif aux dérogations applicables aux prescriptions techniques de sécurité afférentes à certains bateaux et engins flottants Lire
Arrêté du 4 mai 2020 fixant les informations à afficher à bord du navire en matière de contrôle alcoolémique et les informations techniques relatives aux instruments de mesure Lire
Arrêté du 20 mai 2020 relatif aux modalités d'expérimentation de la navigation des engins flottants maritimes autonomes ou commandés à distance Lire
Arrêté du 25 mai 2020 portant report des épreuves d'admissibilité et d'admission des concours et de l'examen professionnel pour l'accès au corps des ingénieurs électroniciens des systèmes de la sécurité aérienne ouverts par arrêté du 22 octobre 2019 autorisant au titre de l'année 2020 l'ouverture des concours et de l'examen professionnel pour l'accès au corps des ingénieurs électroniciens des systèmes de la sécurité aérienne Lire
Arrêté du 26 mai 2020 portant report du calendrier des épreuves d'admission pour le recrutement d'ingénieurs-élèves des ponts, des eaux et des forêts au titre de l'année 2020 Lire
Arrêté du 27 mai 2020 relatif au report de la date des épreuves écrites des concours externe et interne de recrutement des secrétaires d'administration et de contrôle du développement durable de classe supérieure - spécialité contrôle des transports terrestres Lire
Arrêté du 29 mai 2020 modifiant l'arrêté du 29 décembre 2014 relatif aux modalités d'application du dispositif des certificats d'économies d'énergie Lire
Arrêté du 27 mai 2020 portant nomination au cabinet du ministre auprès de la ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, chargé des collectivités territoriales Lire
Arrêté du 13 mai 2020 portant admission à la retraite (ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts) Lire
Arrêté du 14 mai 2020 portant agrément de la Société d'économie mixte locale « Espace, Aménagement et Développement du Morbihan » (EADM) Lire
Décret n° 2020-649 du 28 mai 2020 modifiant le décret n° 52-540 du 7 mai 1952 modifiant le décret n° 48-1709 du 5 novembre 1948 relatif au salaire forfaitaire servant de base au calcul des cotisations des marins et des contributions des armateurs au profit des caisses de l'établissement national des invalides de la marine Lire
Arrêté du 15 mai 2020 relatif à la reconnaissance et au suivi des sociétés habilitées comme organismes de sûreté Lire
Arrêté du 19 mai 2020 relatif à l'autorisation de vol solo sans supervision (« ABL » - autorisation de base LAPL) accordée aux élèves pilotes qui suivent une formation de pilote d'aéronef léger (LAPL), préalablement à la délivrance d'une licence de pilote LAPL pour avions LAPL(A) Lire
Arrêté du 19 mai 2020 relatif à l'autorisation de vol sans supervision (« PASS » - passeport autorisant le solo sans supervision) accordée aux élèves pilotes qui suivent une formation de pilote de planeur SPL préalablement à la délivrance d'une licence de pilote de planeur SPL Lire
Pour plus d'informations cliquez ici
À lire également
Les Journées hydrogène dans les territoires sont reportées à juin 2021
Les Journées hydrogène dans les territoires sont reportées à juin 2021
L’association française pour l’hydrogène et les piles à combustible (Afhypac) reporte la huitième édition des Journées hydrogène dans les territoires.
RES cède un parc éolien en Suède à Mirova
RES cède un parc éolien en Suède à Mirova
La société d'énergies renouvelables RES a annoncé la cession du parc éolien de Rödene en Suède, à la société de gestion d'actifs, Mirova.
Le salon de l'analyse industrielle est reporté en septembre
Le salon de l'analyse industrielle est reporté en septembre
Le Salon de l'analyse industrielle, qui devait avoir lieu les 24 et 25 juin prochains, est reporté aux 16 et 17 septembre.
Onze actionnaires de Total poussent le pétrolier à s'aligner avec l'accord de Paris
Onze actionnaires de Total poussent le pétrolier à s'aligner avec l'accord de Paris
Ce mardi 14 avril, onze actionnaires du groupe pétrolier et gazier Total ont déposé une résolution climat auprès du conseil d'administration de l'entreprise, afin de s'aligner avec l'accord de Paris.
Cyril Sailly, fondateur dirigeant d’advizeo
Cyril Sailly, fondateur dirigeant d’advizeo
Depuis le 11 mai, la reprise s’organise progressivement partout en France. Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation, des réflexions sur l’impact du confinement et leur vision de l’après-crise. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Cyril Sailly, fondateur dirigeant d’advizeo.
Didier Roux-Dessarps nommé directeur général adjoint du groupe Idex
Didier Roux-Dessarps nommé directeur général adjoint du groupe Idex
Didier Roux-Dessarps sera notamment en charge du développement Industrie et Grands Comptes du groupe Idex, lequel souhaite se développer son portefeuille dans le domaine des utilités industrielles et des services énergétiques aux grands comptes.
[Tribune] Energie verte : changer !
[Tribune] Energie verte : changer !
Cette semaine, Rémy Companyo, CMO et cofondateur d'ilek, fournisseur d'énergie verte revient sur l'exigence croissante des consommateurs en matière d'énergie : verte, locale, innovante et transparente.
Tous les articles ÉNERGIE
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Confs'Amiante Hors-série Ferroviaire
4 Juin 2020
Confs'Amiante Hors-série Ferroviaire
Amorce, le e-colloque Eau
11 Juin 2020
Amorce, le e-colloque Eau
Confs'Amiante Bâti
25 Juin 2020
Confs'Amiante Bâti
+ d'événements
Emploi
- Mécanicien antichars, anti-nucléaire, biologique et chimique (H/F)
- Technicien d'Exploitation Ordonnanceur H/F
- Jardinier / Jardinière paysagiste
- Chargé d’affaires Utilites/fluides Paris F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.