Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

ÉNERGIE
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS

Electricité en Europe : les énergies renouvelables ont dépassé le charbon en 2017

Partager :
Electricité en Europe : les énergies renouvelables ont dépassé le charbon en 2017
Par Anthony Laurent, le 30 janvier 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Énergie
Selon un rapport publié par deux think tanks allemand et britannique, les énergies renouvelables ont pour la première fois en 2017 assuré 30 % de la production électrique européenne. Dans ce contexte favorable, la France, quant à elle, reste en « queue de peloton » des pays européens.

Il s’agit, selon Agora Energiewende et Sandbag, du « premier rapport à proposer des chiffres pour 2017 ». Les think tanks allemand et britannique viennent de rendre public une étude sur « l’état de la transition dans le secteur électrique en Europe ». Leur principale conclusion ? « Le vent, le soleil et la biomasse ont pour la première fois produit davantage d’électricité en Europe que le charbon et le lignite, alors qu’il y a cinq ans, ces derniers assuraient plus du double de la production électrique issue des renouvelables », écrivent les experts.

Plus précisément, les renouvelables (EnR) ont pour la première fois assuré 30 % de la production électrique européenne, contre 29,8 % en 2016. Cette faible progression s’explique, selon les think tanks, « par le fait que la forte hausse de l’éolien a été contrebalancée par la chute de l’hydraulique. » Hydraulique mis à part, la part des « nouvelles » EnR (éolien, solaire et biomasse) a « plus que doublé depuis 2010 » dans le mix électrique européen, passant de 9,7 % en 2010 à 20,9 % en 2017, soit +1,7 % de hausse en moyenne chaque année. « Si elles continuent à ce rythme, commentent les spécialistes d’Agora Energiewende et Sandbag, elles porteront la part des EnR (hydraulique compris) à 50 % du mix électrique d’ici 2030, ce qui permettrait d’atteindre l’objectif actuel de l’Union européenne pour 2030, soit 27 % de la demande d’énergie finale assurée par les EnR. »

Les émissions de CO2 du secteur électrique européen sont restées « stables » en 2017

La production d’électricité issue de sources renouvelables a augmenté de 12 % l’an dernier, « tirée par l’éolien, en hausse de +19 % grâce à l’augmentation des capacités installées et aux bonnes conditions de vent, notamment en Allemagne et au Royaume-Uni, qui concentrent les deux-tiers de la croissance, tandis que la production solaire n’a cru « que » de 8 %, malgré les énormes baisses de prix observées récemment », souligne le rapport. Depuis 2000, « la part des EnR dans le mix électrique européen a plus que doublé », indiquent encore les experts.

Autre enseignement de l’étude d’Agora Energiewende et Sandbag : la moindre production du nucléaire (-1 %) – à cause des fermetures de centrales pour des raisons de sécurité – et de l’hydraulique (-16 %) – due au manque d’eau – conjuguée à la hausse de la demande ont conduit, en 2017, à une hausse de la demande adressée aux producteurs d’électricité d’origine fossile (+1,6 %). Les émissions de CO2 du secteur électrique européen sont restées « stables », selon les analystes, mais les émissions de gaz à effet de serre de l’UE ont augmenté d’environ 1 % l’année dernière. Par ailleurs, trois nouveaux Etats-membres ont annoncé leur sortie du charbon en 2017 : les Pays-Bas, l’Italie et le Portugal, qui rejoignent ainsi le Royaume-Uni et la France.

La France en queue de peloton

Concernant l’Hexagone, le rapport des think tanks allemand et britannique est plutôt cinglant. « La France reste en queue de peloton pour la part de l’électricité issue des « nouvelles » EnR, avec 8 % en 2017, derrière la Pologne (15 %) et les Pays-Bas (15 %), et loin de l’Italie (24 %), du Royaume-Uni (27 %), de l’Allemagne (30 %) et du Danemark (74 %) », écrivent les analystes.

La France a notamment accumulé du retard dans l’éolien. Entre 2010 et 2017, sa production éolienne n’a augmenté que de 11 %, à 49 Twh, alors qu’elle a plus que doublé au niveau de l’UE, à 365 Twh, et augmenté de 179 % en Allemagne, à 106 Twh. « Parti de bien plus bas (moins de 15 Twh en 2010), le Royaume-Uni a rattrapé la France en 2017 avec 49 Twh produits par l’éolien… », concluent les spécialistes d’Agora Energiewende et Sandbag.
Retrouvez toute l'information "Énergie" dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  [Exclu] Gaïactica : 60 minutes pour sauver l'humanité du dérèglement climatique !

A partir du samedi 28 septembre, un escape game pas comme les autres ouvre ses portes à Cap sciences à Bordeaux. Les joueurs auront pour mission, à bord du vaisseau Gaïactica, de sauver l'humanité du dérèglement climatique en une heure ! L'équipe d'Environnement TV est allée à la rencontre du créateur de cette mission immersive en avant-première.
+ de vidéos Environnement TV
À lire également
[Tribune] La géoénergie : une alternative durable à la climatisation
[Tribune] La géoénergie : une alternative durable à la climatisation
Cette semaine, Alice Chougnet-Sirapian, CEO et co-fondatrice de Geosophy et Quentin Barral, CTO et co-fondateur de Geosophy, présentent la géoénergie comme solution durable de rafraîchissement des bâtiments.
La Fedene veut attirer les jeunes vers les métiers de services à l'énergie et l'environnement
La Fedene veut attirer les jeunes vers les métiers de services à l'énergie et l'environnement
La Fédération des services énergie environnement lance une campagne de promotion de ses métiers.
Butagaz en partenariat avec un site de production de biométhane en Seine-et-Marne
Le groupe Butagaz a annoncé vendredi 13 septembre dernier, la création d’un partenariat avec l’unité de production de biométhane de Nangis Biogaz en Seine-et-Marne.
Chauffage et climatisation : Accenta annonce une levée de fonds de 4,7 millions d'euros
La société Accenta, spécialisée dans les nouvelles technologies de chauffage et climatisation bas carbone, annonce ce mercredi 16 octobre, une levée de fonds de 4,7 millions d'euros.
Energie solaire : Tenergie et Hyséo s’allient pour créer Thyséo
Energie solaire : Tenergie et Hyséo s’allient pour créer Thyséo
Tenergie et Hyséo viennent de nouer un partenariat donnant naissance la nouvelle marque Thyséo.
La Corse mise sur l'énergie solaire
La Corse mise sur l'énergie solaire
Mardi 8 octobre, la société Corsica Sole a inauguré une centrale photovoltaïque avec stockage à Giuncaggio en Haute-Corse.
Bertrand Guidez est le nouveau directeur développement ENR de Valorem
Bertrand Guidez est le nouveau directeur développement ENR de Valorem
Bertrand Guidez vient de rejoindre Valorem en tant que directeur développement énergies renouvelables France.
Tous les articles ÉNERGIE
En partenariat avec
Accès au kiosque
Événements
Batimat
4 Novembre 2019
Batimat
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
13 Novembre 2019
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
+ d'événements
Emploi
- Technicien de maintenance H/F
- Chef de Projet - Facturation et Recouvrement H/F
- Technicien / Technicienne en Hygiène, Sécurité, Environnement industriel -HSE-
- Contrôleur de Gestion Industrielle F/H
+ d’offres
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.