Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

ÉNERGIE
POLLUTEC 2018
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Greenpeace publie un classement des fournisseurs d’énergie les plus « verts »

Partager :
Greenpeace publie un classement des fournisseurs d’énergie les plus « verts »
Par E.G, le 1er octobre 2018
Découvrez notre newsletter gratuite Énergie
Vendredi 28 septembre dernier, l’ONG Greenpeace a mis en ligne sur son site, un classement des fournisseurs d’électricité selon leur contribution au développement des énergies renouvelables.

Greenpeace a publié un classement comparatif entre les « fournisseurs d’électricité qui proposent des offres vertes », afin de « démêler le vert du faux », peut-on lire sur le site de l’ONG. Ainsi, trois fournisseurs sont classés comme étant « vraiment verts » : Energie d’ici, Enercoop et Ilek, qui favorisent l’énergie renouvelable (notamment hydraulique) produite par de petits producteurs indépendants.

Six fournisseurs sont classés « en bonne voie », à savoir, Planète oui, ekWateur, Energem, GEG, Sélia et Alterna : tous se procurent en partie de l’électricité d’origine nucléaire. Pour Greenpeace, quatre fournisseurs proposant de l’électricité verte sont « à la traîne ». Il s’agit de Plüm énergie, Proxelia, Lucia et Energies du Santerre, qui s’approvisionnent en majorité « sur le marché de gros, qui est essentiellement non renouvelable », explique l’ONG.

Total, Direct énergie, EDF, Engie… dans le bas du classement

Enfin, six fournisseurs sont « vraiment mauvais » en matière d’énergie verte selon ce classement : Total spring, Direct énergie, Engie, Happ-e (Engie), Sowee et EDF. Greenpeace souligne par exemple que le groupe Total « investit massivement dans des énergies émettrices de gaz à effet de serre et des projets de forage pétrolier menaçant la biodiversité et le climat ». De leur côté, Direct énergie et Engie « font des efforts pour investir dans les énergies renouvelables », mais des efforts encore insuffisants selon ce classement : Engie « continue de produire une électricité émettrice de gaz à effet de serre et très polluante », et Direct énergie « produisait et achetait en 2017, encore principalement de l’électricité non renouvelable », peut-on lire sur le site de l’ONG.
Pixabay
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
S'identifier
S'inscrire
S'abonner
S'abonner
S'abonner
S'abonner
Les interviews Pollutec 2018 :
Les équipementiers du recyclage ont leur club !
Voir toutes nos interviews Pollutec 2018
En partenariat avec
À lire également
Une pile à hydrogène à l'air de la montagne
Une pile à hydrogène à l'air de la montagne
Prototype mis en place en 2015, la pile à hydrogène du refuge du Col du Palet, situé dans le Parc national de la Vanoise, à 2.587 m d'altitude, vient d'être inaugurée.
[Tribune] La mer, une ressource énergétique inexploitée
[Tribune] La mer, une ressource énergétique inexploitée
Cette semaine, Antoine Payen, consultant mc2i Groupe, fait le point sur le potentiel de développement des énergies marines renouvelables.
Rénovation énergétique : 78% des Français ne connaissent pas les dispositifs d'aides
Rénovation énergétique : 78% des Français ne connaissent pas les dispositifs d'aides
D'après le baromètre annuel de Monexpert-renovation-energie.fr, 78% des Français ne connaissent pas les dispositifs d'aides à la rénovation énergétique des logements.
[Dossier] La Corrèze, pionnière du CTE
[Dossier] La Corrèze, pionnière du CTE
Le département de la Corrèze est une des premières collectivités à s’engager dans un contrat de transition écologique.
GRDF et le SIAAP en partenariat pour la valorisation des boues d'épuration en biométhane
A l'occasion du salon des maires et des collectivités locales qui se tient au parc des expositions de la porte de Versailles à Paris, GRDF et le Syndicat interdépartemental pour l'assainissement de l'agglomération parisienne (SIAAP), ont signé le mercredi 21 novembre, une convention de partenariat pour le développement de la production de biométhane grâce à la méthanisation dans les stations d'épuration d'eaux usées.
[Tribune] L’économie sociale et solidaire, levier indispensable pour la Transition Énergétique
[Tribune] L’économie sociale et solidaire, levier indispensable pour la Transition Énergétique
Cette semaine, la directrice coopération d'Enercoop, Fanélie Carrey-Conte, revient sur le rôle de l'économie sociale et solidaire dans la transition énergétique : elle estime notamment qu'il faut "une puissance démocratique et une mobilisation des citoyens pour transcender les intérêts particuliers, résister et agir face à de puissants lobbies​".
Tous les articles Énergie
Événements
12èmes Rencontres AMORCE et Eco-organismes
16 Janvier 2019
12èmes Rencontres AMORCE et Eco-organismes
Assises Transition Energétique
22 Janvier 2019
Assises Transition Energétique
Le Carrefour de l’Eau
30 Janvier 2019
Le Carrefour de l’Eau
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.