Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

Énergie

Greenpeace publie un classement des fournisseurs d’énergie les plus « verts »

Partager :
     
Greenpeace publie un classement des fournisseurs d’énergie les plus « verts »
Par E.G, le 1er octobre 2018
Vendredi 28 septembre dernier, l’ONG Greenpeace a mis en ligne sur son site, un classement des fournisseurs d’électricité selon leur contribution au développement des énergies renouvelables.

Greenpeace a publié un classement comparatif entre les « fournisseurs d’électricité qui proposent des offres vertes », afin de « démêler le vert du faux », peut-on lire sur le site de l’ONG. Ainsi, trois fournisseurs sont classés comme étant « vraiment verts » : Energie d’ici, Enercoop et Ilek, qui favorisent l’énergie renouvelable (notamment hydraulique) produite par de petits producteurs indépendants.

Six fournisseurs sont classés « en bonne voie », à savoir, Planète oui, ekWateur, Energem, GEG, Sélia et Alterna : tous se procurent en partie de l’électricité d’origine nucléaire. Pour Greenpeace, quatre fournisseurs proposant de l’électricité verte sont « à la traîne ». Il s’agit de Plüm énergie, Proxelia, Lucia et Energies du Santerre, qui s’approvisionnent en majorité « sur le marché de gros, qui est essentiellement non renouvelable », explique l’ONG.

Total, Direct énergie, EDF, Engie… dans le bas du classement

Enfin, six fournisseurs sont « vraiment mauvais » en matière d’énergie verte selon ce classement : Total spring, Direct énergie, Engie, Happ-e (Engie), Sowee et EDF. Greenpeace souligne par exemple que le groupe Total « investit massivement dans des énergies émettrices de gaz à effet de serre et des projets de forage pétrolier menaçant la biodiversité et le climat ». De leur côté, Direct énergie et Engie « font des efforts pour investir dans les énergies renouvelables », mais des efforts encore insuffisants selon ce classement : Engie « continue de produire une électricité émettrice de gaz à effet de serre et très polluante », et Direct énergie « produisait et achetait en 2017, encore principalement de l’électricité non renouvelable », peut-on lire sur le site de l’ONG.
Pixabay
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
DÉCOUVREZ NOS NEWSLETTERS GRATUITES
S'identifier
S'inscrire
Article sponsorisé
Masternaut : des solutions de gestion de flotte respectueuses de l’environnement
En partenariat avec
À lire également
« Notre ambition est de devenir le leader dans le gaz, l’électricité et les énergies vertes »
« Notre ambition est de devenir le leader dans le gaz, l’électricité et les énergies vertes »
Il y a deux ans, le groupe Engie décidait d’accélérer son développement, autour notamment de deux axes forts : la relation clients et le digital.
Un houlomoteur « nouvelle génération » mis à l’eau à La Rochelle
Un houlomoteur « nouvelle génération » mis à l’eau à La Rochelle
Pour la jeune entreprise innovante girondine Hace, la transition énergétique passe par l’exploitation des énergies marines, et plus particulièrement de l’énergie des vagues.
Lorient mise sur le financement participatif pour sa centrale solaire
Lorient mise sur le financement participatif pour sa centrale solaire
L’ancienne base de sous-marins de Lorient abritera prochainement « l’une des plus grandes centrales photovoltaïques urbaines de France ».
Mercedes convertit une ancienne centrale à charbon en batterie géante
Mercedes convertit une ancienne centrale à charbon en batterie géante
Inaugurée en juin dernier, une installation de stockage d’électricité a été mise en œuvre dans les murs d’une ancienne centrale à charbon en Allemagne.
[Décryptage] Le gaz vert du futur arrive (presque) dans les tuyaux
[Décryptage] Le gaz vert du futur arrive (presque) dans les tuyaux
L’Ademe estime qu’il est possible d’atteindre 100 % de gaz renouvelable en 2050.
Les énergies renouvelables prennent de la hauteur
Les énergies renouvelables prennent de la hauteur
En haute montagne, sur les sites isolés, refuges et stations de ski, l’autonomie énergétique s’impose.
« En 2050, l'hydrogène pourrait représenter 20 % de la demande finale d'énergie en France »
« En 2050, l'hydrogène pourrait représenter 20 % de la demande finale d'énergie en France »
Le 1er juin dernier, le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, présentait le « plan Hydrogène » du gouvernement.
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Colloque sur « Les pollutions de la santé »
15 Novembre 2018
Colloque sur « Les pollutions de la santé »
Colloque national « Eau et changement climatique, adaptons-nous !  Une journée, des solutions »
15 Novembre 2018
Colloque national « Eau et changement climatique, adaptons-nous ! Une journée, des solutions »
Salon des maires et des collectivités locales
20 Novembre 2018
Salon des maires et des collectivités locales
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau
Déchets et Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.