Accès abonnés Voir nos offres
Menu

ÉNERGIE
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI

L'Ademe préconise la redistribution intégrale de la taxe carbone

Partager :
L'Ademe préconise la redistribution intégrale de la taxe carbone
Par E.G, le 8 avril 2019
Découvrez notre newsletter gratuite Énergie
Dans un avis publié ce lundi 8 avril, l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) recommande la redistribution intégrale de la contribution climat-énergie, aux ménages, aux collectivités territoriales et aux entreprises.

« Payée depuis 2014 par les ménages, les administrations et les entreprises à l’exception des grandes industries déjà soumises à la réglementation européenne sur les émissions de CO2, la taxe carbone concerne l’essence, le gazole, le fioul, le gaz naturel et le charbon », rappelle l’Ademe. L’agence propose dans un nouvel avis de faire de cette taxe, une contribution « climat-solidarité », qui soit entièrement redistribuée aux ménages les plus modestes, aux collectivités territoriales et aux entreprises. « Ce type de redistribution fonctionne en Suède par exemple », souligne l’Ademe. « L’enjeu est de définir les modalités permettant à la taxe carbone de contribuer à une justice fiscale », est-il ajouté dans l’avis.

Augmenter le pouvoir d’achat et renforcer l’efficacité énergétique

Une redistribution intégrale de la taxe carbone permettrait, selon l’agence, de « renforcer les dispositifs d’accompagnement et d’augmenter par ailleurs le pouvoir d’achat des ménages modestes et des classes moyennes » à court terme. A long terme, cette redistribution aurait « des effets sur l’ensemble de l’économie française, en augmentant les investissements d’efficacité énergétique (travaux de rénovation, essor du bois énergie, unités de méthanisation) et en créant ainsi de nouveaux emplois », estime l’Ademe.

Alors que la restitution du Grand débat national a lieu ce lundi au Grand Palais à Paris, l’Ademe ajoute que le fait d’instaurer une « redistribution dégressive en fonction du niveau de revenu permettrait d’assurer que même les ménages modestes les plus affectés par la taxe carbone du fait de leur mode de chauffage ou de déplacement, reçoivent plus qu’ils ne dépensent en frais d’énergie ».

Enfin, cet avis affirme que l’augmentation de la taxe carbone est « nécessaire afin d’atteindre les objectifs climatiques français : pour atteindre l’objectif de réduction de 40%, il faut fixer un taux proche de 70 euros /tCO2 en 2020 et de 200 euros /tCO2 en 2030, tout en déployant d’autres mesures en faveur du climat ».
Pixabay / DR
Retrouvez toute l'information Énergie dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Le grand format
Eau de Paris fête ses dix ans
Eau de Paris fête ses dix ans
À lire également
Appel à contributions pour la 21ème édition des Assises européennes de la transition énergétique
Dans le cadre de la 21ème édition des assises européennes de la transition énergétique qui auront lieu à Bordeaux fin janvier 2020, les coorganisateurs de l'événement lancent un appel à contributions afin de co-construire le programme général de l'édition.
Boulanger et Voltalia en partenariat pour la production d'électricité verte
Le 21 mai dernier, le groupe Boulanger et l'entreprise Voltalia ont signé un accord de partenariat pour la production d'énergie verte.
Une solution innovante de purification des biogaz qui réduit l’empreinte carbone de 50 à 70 %
Une solution innovante de purification des biogaz qui réduit l’empreinte carbone de 50 à 70 %
L’entreprise lyonnaise Deltalys a mis au point une innovation destinée à purifier les gaz renouvelables, l’une des étapes les plus coûteuses et les plus complexes de la valorisation des biogaz.
Energies marines : les régions littorales et les industriels font leurs propositions pour la PPE
Energies marines : les régions littorales et les industriels font leurs propositions pour la PPE
Les régions Bretagne, Normandie, Pays de la Loire, Nouvelle Aquitaine, Paca et Occitanie, ainsi que le Syndicat des énergies renouvelables (SER) et France énergie éolienne (FEE) se sont réunis afin de formuler leurs propositions pour la Programmation pluriannuelle de l'énergie en ce qui concerne les énergies marines renouvelables.
Valorem acquiert 51% de « Force hydraulique antillaise »
Le 26 avril dernier, l'opérateur d'énergies vertes Valorem annoncé l'acquisition de 51% de « Force hydraulique antillaise ».
La région Occitanie lance un plan hydrogène de 150 millions d'euros
La région Occitanie lance un plan hydrogène de 150 millions d'euros
Ce mercredi 22 mai, la région Occitanie lance un plan hydrogène vert d'un montant de 150 millions d'euros pour la période 2019-2030.
[Dossier] La Nouvelle-Aquitaine prépare son bilan
[Dossier] La Nouvelle-Aquitaine prépare son bilan
En Nouvelle-Aquitaine, trois partenaires, le Cluster Eco-Habitat, la plateforme technologique du bâtiment Tipee et le bureau d’études Amoès, ont piloté le programme Obec de l’Ademe.
Tous les articles ÉNERGIE
Appels d'offres
En partenariat avec
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Solscope
26 Juin 2019
Solscope
Novatech 2019
1er Juillet 2019
Novatech 2019
ISEFI 2019
2 Juillet 2019
ISEFI 2019
+ D'ÉVÉNEMENTS
Emploi
- Technicien de maintenance Hydraulique H/F
- Chef d'Equipe TP H/F
- Chargé / Chargée d'études environnement
- ASSISTANT CONTROLEUR DE GESTION F/H
+ D’OFFRES
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.