Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

ÉNERGIE
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS

L'Assemblée nationale et le Sénat ont trouvé un accord sur le projet de loi énergie-climat

Partager :
L'Assemblée nationale et le Sénat ont trouvé un accord sur le projet de loi énergie-climat
Par E.G, le 25 juillet 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Énergie
Ce jeudi 25 juillet, les députés et sénateurs ont trouvé un accord en commission mixte paritaire sur le projet de loi relatif à l’énergie et au climat.

Le texte avait été voté à l’Assemblée nationale le 28 juin dernier puis modifié par le Sénat, qui a adopté sa propre version le 18 juillet. Le Sénat s’était alors félicité d’avoir « renforcé les objectifs de la loi en faveur des énergies renouvelables et notamment en matière d’éoliennes en mer, d’hydroélectricité, d’hydrogène et de biomasse ». Les conclusions de cette commission mixte paritaires doivent encore être approuvées, en vue de l’adoption finale du texte dès la rentrée 2019.

Parmi les grands objectifs inscrits dans ce projet de loi : l’atteinte de la neutralité carbone en 2050, la baisse de 40% de la consommation d’énergies fossiles à l’horizon 2030, la fermeture des centrales à charbon en 2022, ou encore la réduction à 50% de la part du nucléaire dans la production électrique française à l’horizon 2025. « Pour y parvenir, le texte porte quatre axes principaux : la réduction de notre dépendance aux énergies fossiles et le développement des énergies renouvelables, la mise en place de nouveaux outils de pilotage, de gouvernance et d’évaluation de notre politique climatique, comme la mise en place d’une loi quinquennale fixant les grands objectifs de la politique énergétique, la meilleure maîtrise des prix de l’énergie et la lutte contre les passoires thermiques », souligne le ministère de la transition écologique et solidaire. Sur ce dernier point, le texte prévoit un dispositif progressif afin d’éliminer les passoires thermiques. Un amendement adopté par le Sénat, visait à préciser le seuil de consommation au-delà duquel un logement serait considéré comme indécent, « en visant les logements de catégories F et G au sens du diagnostic de performance énergétique, que le gouvernement s’est engagé à éradiquer d’ici 2028 ». Celui-ci n’a pas été conservé en commission mixte paritaire.

Les professionnels du solaire presque satisfaits

Le Syndicat des professionnels de l’énergie solaire, Enerplan, a salué « des avancées en faveur de l’énergie solaire et invité à poursuivre la construction d’un cadre favorable à la filière pour atteindre l’objectif ambitieux de la PPE ». Le syndicat regrette en effet « que les parlementaires n’aient pas retenu la possibilité d’installer des centrales au sol en zone littorale malgré l’adoption d’un amendement au Sénat en ce sens », ou encore que les opérations d’autoconsommation collective ne soient pas ouvertes au réseau de distribution.
Rénovation de la copropriété Beccaria / Crédit : Agence parisienne du climat
Retrouvez toute l'information "Énergie" dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  [Exclu] Gaïactica : 60 minutes pour sauver l'humanité du dérèglement climatique !

A partir du samedi 28 septembre, un escape game pas comme les autres ouvre ses portes à Cap sciences à Bordeaux. Les joueurs auront pour mission, à bord du vaisseau Gaïactica, de sauver l'humanité du dérèglement climatique en une heure ! L'équipe d'Environnement TV est allée à la rencontre du créateur de cette mission immersive en avant-première.
Toutes nos vidéos
À lire également
Renouvelables : Engie compte augmenter d’un tiers ses capacités d’ici 2021
Renouvelables : Engie compte augmenter d’un tiers ses capacités d’ici 2021
Sur un marché désormais tiré par la demande des entreprises et des collectivités – non plus par des dispositifs de soutien d’Etat –, la moitié de la croissance attendue à court terme sera portée par des contrats d’approvisionnement direct de clients. Les premiers « Power Purchase Agreements » se nouent à l’étranger, la faiblesse du coût du kWh nucléaire (42 centimes) retardant la parité avec celui de l’électricité verte sur le marché français.
Le groupe Coriance acquiert une unité de cogénération
Le groupe Coriance a annoncé l'acquisition d'une unité de cogénération à partir de biomasse à Commentry, dans l'Allier.
Réseaux de chaleur et de froid : le gouvernement annonce 25 décisions
Réseaux de chaleur et de froid : le gouvernement annonce 25 décisions
Ce lundi 7 octobre, le ministère de la transition écologique a présenté les 25 décisions issues du groupe de travail « chaleur et froid renouvelables » lancé en mars dernier.
Chaleur renouvelable : le groupe Idex acquiert 90 % du lituanien Danpower Baltic
Jeudi 19 septembre dernier, le groupe Idex a annoncé l’acquisition de 90 % de Danpower Baltic, acteur lituanien de la chaleur renouvelable.
Ilek annonce une levée de fonds de 6 millions d'euros
Ilek annonce une levée de fonds de 6 millions d'euros
Le fournisseur d'énergie renouvelable, ilek, annonce avoir levé 6 millions d'euros, afin de développer de nouveaux partenariats de distribution avec des producteurs d' énergie renouvelable en France.
Sol Solidaire : de l'électricité solaire gratuite pour lutter contre la précarité énergétique
Sol Solidaire : de l'électricité solaire gratuite pour lutter contre la précarité énergétique
En amont de l'Université d'été de l'autoconsommation photovoltaïque, qui aura lieu les 12 et 13 septembre prochains, le syndicat des professionnels de l'énergie solaire, Enerplan, annonce la création de l'association Sol Solidaire afin de lutter contre la précarité énergétique.
Eiffage et Deme pour les fondations du premier parc éolien offshore français
Eiffage et Deme pour les fondations du premier parc éolien offshore français
Eiffage Métal et Deme ont décroché le contrat EPCI (conception, fourniture, construction, installation) des 80 fondations monopieux en acier du premier parc éolien offshore de France, qui sera implanté à Saint-Nazaire pour un montant de plus de 500 millions d'euros.
Tous les articles ÉNERGIE
En partenariat avec
Accès au kiosque
Événements
Les Etats Généraux de la Chaleur Solaire
15 Octobre 2019
Les Etats Généraux de la Chaleur Solaire
33ème Congrès National AMORCE
16 Octobre 2019
33ème Congrès National AMORCE
Rencontre nationale des acteurs de l'ANC
16 Octobre 2019
Rencontre nationale des acteurs de l'ANC
+ d'événements
Emploi
- Conseiller commercial immobilier H/F - Eure
- Gestionnaire Parc Immobilier H/F
- Technicien / Technicienne sanitaire des eaux
- Technicien Méthodes F/H
+ d’offres
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.