Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Biométhane : les capacités de la filière européenne continuent de progresser

Biométhane : les capacités de la filière européenne continuent de progresser
Par E.G, le 10 décembre 2019.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le think tank France Biométhane et SIA Partners publient leur troisième observatoire européen du biométhane. Selon celui-ci, le nombre d’installations a augmenté de 9% et la capacité installée de 6% entre 2017 et 2019.

« On dénombre 621 unités [de production de biométhane] dans les principaux pays producteurs d’Europe à fin 2018. Ces installations cumulent une capacité d’épuration de biogaz de 567.000 Nm³/h soit 22 TWh de biométhane annuel », annonce ce mardi 10 décembre, le troisième observatoire européen du think tank France Biométhane et SIA Partners. L’Allemagne et le Royaume-Uni sont les meilleurs élèves européens en terme de gaz vert, avec respectivement 10 et 4 TWh de capacité installée. « L’Italie se donne également les moyens de ses ambitions avec une évolution de la réglementation très favorable à la production de gaz vert et 900 demandes préliminaires de raccordement sont d’ores et déjà en attente », souligne l’observatoire.

L’observatoire remarque une tendance à l’augmentation du poids des déchets agricoles et des biodéchets dans la répartition des matières organiques utilisées pour la production de gaz vert. « Au détriment de la part de cultures énergétiques qui se réduit à 40% », soulignent le think tank et SIA Partners.

Plus d’une centaine d’installations en France

De son côté, la France voit également sa filière biométhane se développer. Plus d’une centaine d’unités sont désormais installées, contre 44 en 2017. « L’objectif de 10% de gaz vert dans les réseaux en 2030 inscrit dans la loi de transition énergétique de 2015 paraît plus que jamais atteignable : 800 demandes de raccordement ont été déposées entre 2011 et 2019 par des porteurs de projets », souligne l’observatoire.

Afin de pérenniser ce développement, France Biométhane publie son deuxième livre blanc à l’attention des acteurs de la filière. Le think tank établit des recommandations autour de quatre axes : fixer des objectifs ambitieux atteignables grâce au potentiel de production de gaz renouvelables ; instaurer un mécanisme de soutien stable et prévisible pour permettre l’industrialisation et la compétitivité de la filière ; valoriser concrètement les externalités positives ; aménager en concertation le cadre réglementaire et fiscal de la production de biométhane.
DR
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Mobula 8 : Le bateau dépollueur
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Google sollicite Engie pour décarboner 80 % de ses opérations en Allemagne
Google sollicite Engie pour décarboner 80 % de ses opérations en Allemagne
Engie accompagne le géant américain Google dans la poursuite de son ambition zéro carbone. Le contrat, d’une durée de 3 ans, garantira une décarbonation proche de 80 % des opérations allemandes de Google d’ici 2022.
Le nombre de nouvelles centrales au charbon baisse de 76 %
Le nombre de nouvelles centrales au charbon baisse de 76 %
Le niveau de projets de nouvelles centrales électriques au charbon s’est effondré de 76 % dans le monde depuis la signature de l’Accord de Paris en 2015. Néanmoins six pays concentrent encore la majorité des nouvelles constructions dans le monde. 
L'hydrogène bleu ne serait pas une solution « faible en carbone »
L'hydrogène bleu ne serait pas une solution « faible en carbone »
L’hydrogène bleu ne serait pas la principale solution de la transition énergétique ! Selon une étude, l'intensité en émissions de gaz à effet de serre de l'hydrogène bleu est 20 % supérieure à la combustion du gaz naturel pour le chauffage.
Hydrogène : pHYnix met la main sur le projet Vitale en Espagne
Hydrogène : pHYnix met la main sur le projet Vitale en Espagne
pHYnix, producteur indépendant d’hydrogène renouvelable, acquiert Vitale. Situé au sud de Madrid, ce projet d’électrolyse dispose d'une capacité de 10 MW.
RES, Equinor et Green Giraffe coopèrent pour le déploiement des premiers parcs éoliens flottants commerciaux en France
RES, Equinor et Green Giraffe coopèrent pour le déploiement des premiers parcs éoliens flottants commerciaux en France
Les sociétés Equinor, RES et Green Giraffe, spécialisées dans les énergies renouvelables, s'associent et donnent naissance au partenariat « Océole », dédié au développement de l'éolien offshore flottant en France.
L'Université de l'autoconsommation photovoltaïque se tiendra les 21 et 22 septembre
L'Université de l'autoconsommation photovoltaïque se tiendra les 21 et 22 septembre
La quatrième édition de l’Université de l’autoconsommation photovoltaïque, organisée par le syndicat des professionnels de l’énergie solaire, Enerplan, aura lieu les 21 et 22 septembre 2021.
[Tribune] Transition énergétique : pourquoi se passer du biométhane serait une erreur
[Tribune] Transition énergétique : pourquoi se passer du biométhane serait une erreur
A partir de l’été 2021, le chauffage au gaz sera proscrit de l’ensemble des projets de construction de maison. Une mesure de la Réglementation Energétique 2020 qui inclue le biométhane et qui vient s’ajouter à d’autres dispositions particulièrement défavorables à cette énergie innovante et renouvelable. Julien Tchernia, co-fondateur et CEO d'ekWateur, revient sur l'importance de cette énergie dans la transition énergétique. 
Tous les articles ÉNERGIE
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.