EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS
À la uneÉNERGIE

Enercoop recourt à l’ARENH à partir de 2023 

Par A.A. Publié le 22 juin 2022.
Enercoop recourt à l’ARENH à partir de 2023 
Crédit : Markus Distelrath/Pixabay
NEWSLETTERS
Archiver cet article
Ouvertement opposé à ce mécanisme, le fournisseur alternatif d’électricité renouvelable est dans l’obligation de recourir temporairement à l’Accès Régulé à l’Electricité Nucléaire Historique (ARENH) pour maintenir son activité.    

L’année 2021 marque pour le marché de l’énergie un virage lourd de conséquences pour les particuliers mais aussi pour les professionnels. La hausse historique des prix de l’électricité, exacerbée en partie par la guerre en Ukraine et l’indisponibilité partielle du nucléaire, pèse lourdement sur les résultats et la trésorerie d’Enercoop. Face à ce constat, les actionnaires du fournisseur alternatif ont voté à 88 % en faveur d’un recours temporaire à l’ARENH à compter de janvier 2023.
 
Frappé de plein fouet par la crise énergétique, Enercoop a pris depuis l’automne dernier des décisions difficiles. Il a notamment annoncé la fermeture de la souscription à son offre de fourniture d’électricité et des hausses successives de ses tarifs pour l’ensemble de ses clients. Néanmoins, ces mesures ne s’avèrent pas suffisantes et l’ampleur de la crise oblige désormais le réseau composé de 11 coopératives à faire appel au mécanisme de l’ARENH, qu’il a toujours ouvertement dénoncé, afin de maintenir ses activités et ses emplois.
 
Retrouver les prix du marché 

Enercoop utilisera l’ARENH pour sécuriser son approvisionnement en électricité en amont de l’achat de l’énergie à ses producteurs d’énergie renouvelable, à un prix connu et prévenir une nouvelle hausse des prix. Ce dispositif permettra ainsi au fournisseur de retrouver des prix au plus proche de ceux pratiqués par les différents acteurs, en particulier le tarifs réglementés de vente d’électricité, pour les clients résidentiels. 

Ensuite, « les volumes d’électricité d’origine non renouvelable (nucléaire via l’ARENH ou énergie indéterminée via le marché) seront revendus dans un deuxième temps, pour être remplacés par de l’électricité renouvelable », précise la société.
 
Par ailleurs, convaincu de son modèle, Enercoop prévoit d’investir dans la pérennisation de son projet en développant des actions structurelles visant à consolider son autonomie face aux fluctuations du marché. Parmi les actions citées, le renforcement et l’accélération du développement de moyens de productions propres à la société et la signature de contrats d’achat de long terme auprès de producteurs (PPA). « L’enjeu est que ces 2 leviers atteignent à minima a minima 20% d’énergie consommée en 2025 et 30 à 40% en 2030 », fait savoir le fournisseur.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
La France et l’Irlande s’échangent l’électricité bas-carbone à partir de 2026
28 novembre 2022
La France et l’Irlande s’échangent l’électricité bas-carbone à partir de 2026 Le projet d'interconnexion électrique d’une capacité de 700 MW reliant sur 575 km la côte nord de la Bretagne et la côte sud de l’Irlande est acté entre les deux pays.
Cécile George rejoint l’Union française de l’électricité en qualité de Déléguée générale
22 novembre 2022
Cécile George rejoint l’Union française de l’électricité en qualité de Déléguée générale Le conseil d’administration de l’association de l’Union française de l’électricité designe Cécile George en tant que déléguée générale. Elle succède à Christophe Leininger.
Des installations solaires adaptées à chaque typologie d’exploitation
17 janvier 2023
Des installations solaires adaptées à chaque typologie d’exploitation UNITe, producteur d'énergie renouvelable, offre une solution clé en main pour les aviculteurs et les éleveurs de gibier qui souhaitent adopter un parc photovoltaïque sur-mesure et adapté à chaque type d'exploitation.
Tous les articles ÉNERGIE
VIDÉO
Quel avenir pour nos déchets nucléaires ?
Dernier numéro
Hydroplus
Le magazine des professionnels de l’eau et de l’assainissement. (supplément d’EM)
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
+
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- TECHNICIEN MONTEUR PNEUMATIQUES GENIE-CIVIL H/F
- Conseiller Clientèle Facturations/ Décompte H/F
- Ouvrier / Ouvrière d'entretien des espaces verts
- Coordinateur Maintenance Capitalisable F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola